La Suède grimpe (enfin) au Nord



Largement impacté par le réchauffement climatique depuis de nombreuses années, le rallye de Suède va effectuer la première migration de son histoire dès la saison prochaine.

Toujours disputé dans la région de Värmland depuis sa création, le rallye de Suède va vivre une révolution en déménageant autour de la ville d’Umeå à plus de 600 kilomètres au Nord de la capitale Stockholm. Cette ville située au bord du Golf de Botnie était en concurrence avec deux autres villes, elles aussi situées beaucoup plus au Nord que Karlstad, ville historique de l’épreuve.

Assurée d’être présente au calendrier 2022, la Suède peut désormais avoir l’esprit plus tranquille et devrait signer prochainement une extension de son contrat avec le promoteur du WRC.

“L’une des conditions fondamentales au cœur de la décision était d’avoir une région assurant plus de neige tout en pouvant fournir des données météorologiques historiques. Les forces d’Umeå, au-delà de son climat hivernal stable, incluent également une excellente capacité hôtelière associée à l’emplacement du parc d’assistance au parc des expositions de Nolia, un fort dynamisme en affaires et le potentiel d’attirer de nombreux fans. Östersund et Luleå ont présenté des dossiers solides et un engagement sans faille, mais Umeå présentait un concept plus attrayant pour le Rallye de Suède dans sa globalité…” a déclaré Glenn Olsson, président-directeur général du Rallye de Suède.

Avant de se tourner vers ce nouveau défi, Glenn Olsson a tenu a rappelé l’histoire de son épreuve.

“La Suède est l’un des rares pays impliqués depuis la naissance du Championnat du Monde des Rallyes en 1973 et l’engagement sans faille et l’expertise du Värmland ont été cruciaux dans cet exploit. Tous les officiels et autres passionnés ayant déployé autant d’efforts au fil des décennies doivent être fiers d’avoir réussi à maintenir la place de la Suède au calendrier. Malgré tous les défis inédits chaque année, la FIA et WRC Promoter voient tout le potentiel d’Umeå en tant que nouvelle ville hôte.”

Pour Simon Larkin, directeur événementiel de WRC Promoter, ce changement est capital pour le championnat et permet de conserver une manche historique au calendrier avec des perspectives encourageantes.

“Les épreuves hivernales sont l’un des plus grands défis du WRC et la Suède est incontournable dans ce domaine depuis les débuts du championnat. Nous avons de grands espoirs pour le futur développement commercial et sportif de ce nouveau chapitre du Rallye de Suède à Umeå et nous n’avons que des éloges pour le travail acharné mis en œuvre pour y parvenir. Le Värmland est un hôte incroyable depuis tant d’années et nous souhaitons remercier toutes les personnes et fans impliqués.”

De son côté, Yves Matton, directeur rallye de la FIA, se réjouit déjà de retrouver un rallye de Suède avec de vraies conditions hivernales dès la saison prochaine.

“Se déplacer vers le nord était une prérogative étant donné les défis rencontrés ces dernières années. Je voudrais saluer les efforts des organisateurs du Rallye de Suède ayant proposé des alternatives et cette nouvelle base prometteuse à Umeå pour l’an prochain. Il s’agit de l’occasion idéale pour s’assurer d’avoir les conditions hivernales dont nous rêvons tous pour un rallye sur neige.”




S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
pli74
pli74
13 jours il y a

Bonjour,
Oui bonne nouvelle, il y a 15 tracés différents dans un rayon de 50 kms autour de la ville, qui sont déjà utilisés pour le championnat de Suède.
Autre nouvelle, qui vient du rallye d’Allemagne, qui prépare son retour pour 2022, la plaque tournante du rallye sera sur le circuit de Nürburgring. Avec comme cerise sur le gâteau, une dernière spéciale dans le circuit.

contretous
contretous
13 jours il y a

Et l’Artic, restera ou disparaitra du calendrier ?