Latvala : « Une bagarre passionnante »




Après trois résultats nuls, Jari-Matti Latvala se devait de réagir au Portugal. Neuvième sur la route, le pilote finlandais n’a pas tardé pour s’emparer de la tête du rallye devant Kris Meeke et Andreas Mikkelsen.

Sous la menace de Sébastien Ogier dimanche matin, le vice-champion du monde en titre a haussé son rythme dans l’avant-dernière spéciale pour sceller sa première victoire de la saison.

« Je suis très content. La pression sur mes épaules était énorme. La confiance était vraiment au plus bas avant ce rallye et j’ai du remonter la pente pour gagner. Seb a beaucoup souffert et a superbement piloté, compte tenu de sa position sur la route. J’ai décidé d’attaquer au maximum dans la longue spéciale et notre tactique a payé. Ce dimanche, j’étais à un niveau différent de samedi et du premier jour.

Dans la spéciale de Fafe, même si je l’aime bien, Seb l’a fait l’an dernier et je ne l’ai fait qu’une fois avant. Je savais que j’allais perdre du temps ici. En se concentrant sur la spéciale de 32 km, ça devait être suffisant.

Je voulais des points dans la Power Stage mais quand vous avez vraiment besoin de la victoire, vous ne pouvez pas tout donner dans la Power Stage. Pour moi personnellement, c’était important de revenir dans les points après une période difficile et faire ça avec une victoire, c’est génial. C’était une bataille passionnante avec Sébastien Ogier qui m’a réellement mis sous pression. Cependant, j’ai résisté à un moment crucial. Je remercie mon équipe pour leur travail et leur soutien quand les choses ne vont pas aussi bien comme ces derniers temps. Je suis impatient d’être aux prochains rallyes.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sebenfer dit :

    Latvala peut espérer jouer les premiers rôles en 2016 quand la maFIA aura décidé de faire rouler Ogier avec 120kg de lest et Mikkelsen 60.
    Il n’y a bien que les loosers pour trouver ce rallye passionnant.

    • Rallyman84 dit :

      Ce que tu n’as pas l’air de comprendre c’est qu’il y a eu un peu de suspens jusqu’au bout avec 4 pilotes encore en lice pour la victoire le dernier jour. Sans le règlement et la dure loi du « balayage » que subit Ogier le rallye serait plié dès le premier jour comme à l’époque de Loeb, perso je trouve ça complétement inutile d’organiser plusieurs jours de compétition dans ce cas. Ogier n’aurait d’ailleurs qu’à participer tout seul puisque ça reviendrait au même.
      Et pour ta gouverne il y a eu de la bagarre en WRC2 et JWRC, donc oui ce rallye a été passionnant.
      A bon entendeur…

      • sebenfer dit :

        Moi je suis là pour voir du sport, des mecs se battre à armes égales. Pas pour voir un pitoyable spectacle formaté par des mafiosos en cols blancs.

        • Kaizer Sauzée dit :

          Pas faux, mais aujourd’hui pour trouver les budgets il faut des sponsors, sponsors qui demandent de la visibilité, visibilité qui est conditionnée au suspens, suspens nul si un seul pilote monopolise les scratchs en ES et finaux, etc…
          Comme je l’ai déjà dit, et comme beaucoup de choses aujourd’hui, le rallye comme il y a 20 ans c’est fini. Je ne sais pas si c’est bien ou mal, mais c’est comme-çà.

          En WTCC il rajoutent du poids, en rallye ils font balayer… Je doute que la solution idéale existe, à part trouver des pilotes de même niveau ou qui cessent, sous la pression de leurs équipes, de gérer les points dès la 2ème journée.

          La question est : comment retrouver de la bagarre sans mettre en péril l’équité sportive ?

          • sebenfer dit :

            « Comment retrouver de la bagarre sans mettre en péril l’équité sportive ? »

            En commençant déjà par recruter les jeunes pilotes sur leur talent et non sur l’épaisseur de leur valise.

          • Sylvain dit :

            La F1 survit quand même en absence de bagarre sportive… Et les années les plus passionnantes ont été des bagarres au sein d’une même équipe.

            La bagarre peut-être animée aussi en mettant de grosses différences points entre les places, en régime de 10/6/4, aller chercher le 1er ça vaut comme une troisième place, donc bagarre, aujourd’hui l’attaque éventuelle d’Ogier sur Latvala fait que l’enjeu (perdre 18 points) n’en vaut pas la chandelle (gagner 7 points).

            La power stage est en soi un contresens sportif, comment risquer 25 points pour en gagner 3…

            Donc si t’as 3 VW en tête à la power stage cela veut dire qu’ils ont une marge énorme sur les autres. dans une certaine mesure, si le mec qui gagne la power stage a déjà des gros points, cela veut dire qu’il est absolument intouchable (facile de la jouer comme Meeke au MC quand t’as rien à perdre!).

      • Sylvain dit :

        Dans ce cas là, on pourrez aussi leur faire faire une seule ES, en pénalisant en temps les plus forts, cela se fait sur les chevaux, on parle alors de course à handicap, mais c’est écrit dans le titre, personne ne croit/dit qu’il y a une course ‘sans handicap’.

        Après, si on fait ça uniquement parce que Ogier est le plus fort, et bien on n’a qu’à lui interdire de participer : car effectivement, il est le plus fort

  2. Gaz!!! dit :

    Bonjour, je vous trouve dur avec ogier, à ce niveau de compétition le moindre handicap met les nerfs, on ne pense qu’à la performance au moindre détail, certain pilote envoie leur copilote au toilette pour gagner quelques grammes avant de monter dans la voiture. Ogier râle de manque d’équité comme d’autre pilotes l’on fait avant.
    Ça n’enlève en rien la performance de ces deux garçons. Le format du championnat est responsable de la situation, je suis un adepte du goudron car cette surface évolue moins après chaque passage ce serait plus équitable.
    A souligner la performance de Meeke et de la ds3 car si Meeke n’est pas au tout à fait au niveau d’ogier et latvala sa ds3 est maintenant très proche des polos.

  3. mich dit :

    denis et enriche sont pathétique dans leurs jugements par contre ou je les rejoins, latvala est un trés bon pilote et mérite cette victoire

  4. Boris STi dit :

    Voila ce que Ogier a dit sur sa page Facebook.
    J’ai quelque chose d’important à dire :

    Je devrais peut-être commencer par rappeler à quel point je respecte Jari-Matti, car c’est l’un des pilotes de rallye les plus rapides et les plus sympas au monde ! Il mérite la victoire qu’il a remportée le week-end dernier au Portugal, car le règlement est ce qu’il est et il a fait ce qu’il fallait au volant pour la décrocher ! Encore une fois, bravo à Jari et Miikka !

    Je ressens le besoin de clarifier ce que j’ai dit à la fin du rallye, car à ce moment-là je n’ai pas pu exprimer exactement ce que je voulais dire.

    Ce que je voulais dire, c’est que notre sport ne devrait pas dépendre de règles ou de désavantages : ce devrait être un sport juste, car il s’agit d’un Championnat du Monde ! Personne ne veut gagner grâce à un avantage et personne ne veut perdre à cause d’un désavantage !

    Comme moi, Jari était contre ces nouvelles règles parce que c’est un sportif juste, il sait donc comment il fallait interpréter mes propos ! Je sais aussi qu’il savourerait encore plus sa victoire si elle arrivait après une bagarre directe comme on en a souvent eues par le passé. Dans ces moments-là, la bagarre est toujours beaucoup plus intense pour nous, dans la voiture, comme pour chaque fan.

    Voilà pourquoi je me battrai toujours pour rétablir un règlement juste sur l’ordre de départ. Le WRC mérite mieux que ce que nous avons aujourd’hui. Et j’ai envie de mener de belles bagarres !!!
    C’est un pleurnichard, si vous le voulez, mais pour moi je le suis dans ce raisonnement car des règles antisportives c’est dégelasse. Mettez vous à sa place, vous êtes deux fois champion du monde et on vous pond un règlement anti sportif, vous aimeriez ?
    Et svp ce n’est pas Mac rey mais McRae,un petit effort pour cette légende du rallye.
    Apres bien joué à Latvala qui a bien mérité sa victoire.

  5. Denis dit :

    Une belle leçon !
    Malgré le fait qu’il soit largué au championnat Latvala n’en demeure pas moins très lucide et humble.
    Bien que 5éme avec seulement 46 points comparé à l’autre, 1er avec 105 points, il reste positif, correct et conscient qu’il a dû saisir l’opportunité de gagner.
    Pour autant, il ne se plaint pas, il reste passionné et passionnant et son commentaire me réjouit.
    Latvala en dépit d’un beau palmarès ne sera vraisemblablement jamais Champion du Monde mais, il en a l’attitude lui.
    A bon entendeur.

  6. enriche dit :

    Mr Jari-Matti, bravo pour votre victoire car vous le méritez et surtout, vous ne faites pas parti de ces Français pleurnichard… car vous avez mangez votre pain noir…, j’approuve votre jovialité (semblable à ce phénoméne de Solberg et le regretté Mac-Rey…), dommage qu’il y a des pilotes de marques qui créent une très mauvaise mentalité… l’important est de vous entendent entre mecs sympats (Mrs Sordo le bon, Mikkelsen pti jeune,Meek et consors… tous sauf les francophones… JUGEZ PLUTÔT LA DEBILITE des propos de certains… dont un double champion… de la connerie.

    • Sylvain dit :

      + 1, El rey ha muerto, ¡viva el rey! même si je préfère Ray-Ban 😉 quel meek-mac? mais non, jugez plutôt…

      😉 😀