Tout se précise




À deux jours de l’ouverture du championnat du monde sur les spéciales du rallye Monte Carlo, le parc d’assistance de Gap prend forme.

nte Carlo, le parc d’assistance de Gap prend forme.

Si les équipes officielles en sont déjà aux derniers ajustements, les équipes privées commencent à arriver progressivement.

Autour des imposants motor-homes montés depuis quelques jours, les tentes beaucoup plus modestes des équipes privées commencent à fleurir sur le parc d’assistance.

Les pilotes sont quant à eux dans les reconnaissances qui prendront fin mercredi en milieu de journée.

Photos par Arnaud GUYGRAND





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kaizer Sauzée dit :

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous :
    – Les assistances et mécanos sont là pour 1 semaine, je trouve logique qu’ils aient des installations correctes pour qu’ils fassent leur boulot dans les meilleures conditions,surtout en hiver comme pour ce Monte-Carlo.
    – Ces stands sont l’image des constructeurs et des teams qui y accueillent aussi leurs partenaires financiers. Ils se doivent de les recevoir dans de bonnes conditions, surtout en hiver comme pour ce Monte-Carlo (bis).
    – Les parcs d’assistance restent ouverts, gratuits et très accessibles pour les spectateurs. Même si ils sont tenus derrière des barrières devant les stands de certains teams, ce qui peut se comprendre.
    – Les pilotes restent accessibles la majeure partie du temps, même et surtout lors des recos.
    Donc, à mon avis, on est très loin de la F1.

  2. Pascal dit :

    Bien dit rien à rajouter hors mis le fait que ça serait pitoyable dans arriver au point de la F1, ce que de tout cœur je n’espère pas

  3. Denis dit :

    Bonsoir,
    Je trouve ces « garages » font dans la démesure… A l’instar de la F1 bientôt ?
    Certes, je comprends qu’il faut promouvoir la discipline, faire du spectacle, attirer les foules et les médias mais quand même !
    Je regrette l’époque où le rallye était plus accessible, plus humain, plus chaleureux…
    En souhaitant que le rallye ne se rapproche pas trop de ce qui se passe en F1, avec la désaffection du public à force ?
    Sportivement.

    • zousch dit :

      Avis totalement partagé ! D’autant que cet énorme Barnum augmente le risque, compte tenu de l’austérité ambiante et des veilles écologistes, d’attirer des antis résolus à faire stopper cette épreuve….voire le championnat WRC !