Liste des engagés Rallye Sanremo 2019 (Italie)



Pour cette deuxième manche du championnat d’Italie des rallyes, au Sanremo, le plateau est royal avec quinze R5 et d’une densité très rare.

On retrouvera ainsi le fameux groupe de cinq composé de Craig Breen, Giandomenico Basso, Luca Rossetti, Simone Campedelli et enfin Andrea Crugnola. Déjà aperçu en Italie en début d’année, Jean-Baptiste Franceschi tentera de suivre le rythme, toujours sur une Skoda Fabia R5.

Dix spéciales seront au programme de cette épreuve avec 152,20 km chronométrés à disputer.

Programme du rallye

Vendredi 12 + Samedi 13 Mai 2019
ES114h59SPS Porto Sole2,56 km
  Assistance 
ES217h45Vignai14,31 km
ES318h12Bignone10,62 km
ES419h07San Romolo14,24 km
  Assistance 
ES500h04Mini Ronde29,12 km
ES601h16San Romolo14,24 km
Samedi 13 Mai 2019
ES711h54Testico14,24 km
ES812h20San Bartolomeo10,53 km
ES912h38Colle d’Oggia7,89 km
  Assistance 
ES1017h16Testico – Colle d’Oggia34,45 km

Liste des engagés

11 au 13 Avril 2019 – Sanremo (Championnat d’Italie des Rallyes)

PiloteCopiloteNationalitésClasseVettura/Car
1BASSO GIANDOMENICOGRANAI LORENZOITA/ITARC2SKODA FABIA
2CAMPEDELLI SIMONECANTON TANIAITA/CHERC2FORD FIESTA
3F.P.F. SPORT SRLMORI ELEONORAITA/ITARC2CITROEN C3
4BREEN CRAIGNAGLE PAULAND/IRLRC2SKODA FABIA
5ALBERTINI STEFANOFAPPANI DANILOITA/ITARC2SKODA FABIA
6MICHELINI RUDYPERNA MICHELEITA/ITARC2SKODA FABIA
7RUSCE ANTONIOFARNOCCHIA SAUROITA/ITARC2VOLKSWAGEN POLO
8CRUGNOLA ANDREAOMETTO PIETRO ELIAITA/ITARC2VOLKSWAGEN POLO
9SCATTOLON GIACOMONOBILI MATTEOITA/ITARC2SKODA FABIA
10BRAZZOLI ENRICOFENOLI MANUELITA/ITARGTFIAT 124 ABARTH
11GILARDONI KEVINBONATO CORRADOITA/ITARC2HYUNDAI I20
12RAZZINI MARCELLOMARCOMINI GIANMARIAITA/ITARC2SKODA FABIA
14PROFETA ALESSIORACCUIA SERGIOITA/ITARC2SKODA FABIA
15FRANCESCHI JEAN BAPTISTEHAUT-LABOURDETTE FLORIANFRA/FRARC2SKODA FABIA
16KENAVS MARCISDYMURSKI DANIELLVA/LVARC2SKODA FABIA
18CRERAR IANCRESCENTI AARONUSA/USARGTPORSCHE 911 CARRERA
19ROSSI FEDERICOBERNARDI GIUSEPPEITA/ITARC3RENAULT CLIO
20GASPERETTI FEDERICOFERRARI FEDERICOITA/ITARC3RENAULT CLIO SPORT
21ARIF ENISPOENARU CARMENROU/ROURC3HONDA CIVIC
22SOMASCHINI RACHELELOMBARDI CHIARAITA/ITARC3CITROEN DS3
23PUCELLA PASQUALEGEREMIA DAVIDEITA/ITA FORD FIESTA
24BERNARDI GIORGIOZANCHETT GIULIAITA/ITARC4BFORD FIESTA
25BOTTARELLI LUCAGRIMALDI FABIOITA/ITARC4BFORD FIESTA
26MARCO POLLARACASTIGLIONI DAVIDITA/ITARC4BFORD FIESTA
27TESTA GIUSEPPEBIZZOCCHI MASSIMOITA/SMRRC4BFORD FIESTA
28MAZZOCCHI ANDREAGALLOTTI SILVIAITA/ITARC4BFORD FIESTA
29VITA MATTIABOSI MASSIMILIANOITA/ITARC4BFORD FIESTA
30F.P.F. SPORT SRLGONELLA NICOLO’ITA/ITARC4BPEUGEOT 208
31PANZANI LUCAPINELLI FRANCESCOITA/ITARC4BFORD FIESTA
32NICELLI DAVIDEMATTIODA ALESSANDROITA/ITARC4BPEUGEOT 208
34TREVISANI JACOPONUFFOLINI ALESSIAITA/ITARC4BPEUGEOT 208
35LUCCHESI JR.POLLICINO MARCOITA/ITARC4BPEUGEOT 208
36COGNI GIORGIOZANNI GABRIELEITA/ITARC4BPEUGEOT 208
37GRISO MICHELEDE GUIO ELIAITA/ITARC4BPEUGEOT 208
38GUGLIELMINI GIACOMOPANINI ALESSIOITA/ITARC4BPEUGEOT 208
39NEROBUTTO ALESSANDROFERARA MICHELEITA/ITARC4BPEUGEOT 208
40CRAVIOTTO DAVIEPICCININI FABRIZIOITA/ITARC4BPEUGEOT 208
41CORONA MARCOGORNI ANDREAITA/ITARC4BPEUGEOT 208
42GRIGOROV RACINGYANAKIEV YANAKIBGR/BGRRC4BPEUGEOT 208
43RONZANO LORISANDREIS GLORIAITA/ITARC4BPEUGEOT 208
44CASTELLANO ANDREAGIOVO CRISTIANOITA/ITARC4BPEUGEOT 208
45PEROSINO PATRIZIAVERZOLETTO VERONICAITA/ITA PEUGEOT 208
46FIORE EMANUELEBADINELLI ERIKAITA/ITARC4BPEUGEOT 208
47PERUCCIO SIMONECERUTTI SERGIOITA/ITARC3RENAULT CLIO S1600
48ANNOVI ANTONIOMARTINI STEFANIAITA/ITA RENAULT CLIO
49FIDALE LUCAREVELLI FRANCOITA/ITA RENAULT CLIO RS RAGNOTTI
50ANNOVI ROBERTOROLANDI GIAMPAOLOITA/ITA RENAULT CLIO RS
51OLIVA MASSIMOCLERICI MASSIMOITA/ITA RENAULT CLIO WILLIAMS
52LANTERI MICHELEALBERTI FULVIOITA/ITA PEUGEOT 106
53AMEGLIO DANILOMARINOTTO MASSIMOITA/ITA PEUGEOT 106
54GIAMBERARDINO ANTONIOPAGLIERO FEDERICAITA/ITA CITROEN C2
55TOMEO ENZOTOMEO MIRCOITA/ITA FIAT UNO 70 S
56TINOLLI STEFANOMINERVINO GIANLUCAITA/ITA PEUGEOT 106
57LIBERTINI DIEGOPIETRANTUONO MATTEOITA/ITA FIAT SEICENTO
58BAIXIN MATTEOBAIXIN GIULIANOITA/ITA FIAT SEICENTO SPORTING ABARTH
59CAMPANARO DANIELEPORCU IRENEITA/ITARC5SUZUKI SWIFT
70POGGIO FABIOBALDUCCHI MARTINAITA/ITARC5SUZUKI SWIFT 10 BOSTER
71RIVIA SIMONETRECCANI FABIOITA/ITARC5SUZUKI SWIFT BOOSTER JET
72SCALZOTTO ANDREACAZZADOR DANIELEITA/ITARC5SUZUKI SWIFT
73PELOSO CORRADOIGUERA MASSIMO FILIPPOITA/ITARC5SUZUKI SWIFT
74DENARO SERGIOZAMBELLI FRANCESCOITA/ITA SUZUKI SWIFT SPORT
75COSTANTINO DANILOPARODI ALESSANDROITA/ITARC5SUZUKI SWIFT
76STRABELLO STEFANOD’AMBROSIO SOFIAITA/ITARC5SUZUKI SWIFT
77MARTINELLI STEFANOGRILLI FEDERICOITA/ITARC5SUZUKI SWIFT
78ROSSO EMANUELEFERRARI ANDREAITA/ITARC5SUZUKI SWIFT
79BORGATO SIMONEBIAGI NICOLAITA/ITARC5SUZUKI SWIFT
80« PINOPIC »BARBARO GIOVANNIITA/ITARC5SUZUKI SWIFT
81RUSSO ANTONELLOBEVIACQUA SIMONEITA/ITA SUZUKI SWIFT 1.6 VVT SPORT
82FICHERA GIORGIODURO SIMONAITA/ITA SUZUKI BALENO BOOSTER JET
83LIMONCELLI MARCOAMMENDOLA ANNAMARIAITA/ITA DR 1 SR
84MARTINELLI GIACOMOMARCHISELLA PIETROITA/ITA DR 1 SR

 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    Campedelli nous fait une grosse 1ère boucle… bravo..!!
    Basso/Breen sont bien là…
    très bon départ d’Albertini qui se met devant les Rossetti/Crugnola… bien joué..!!
    et Franceschi en bagarre avec Michelini… c’est bien.

    • Sylvain dit :

      Lu maintenant, OUI, ils disent conditions difficiles : avec de la PLUIE par zone (genre plus sur une partie de l’ES que sur l’autre)…

      Là il y a 2 ES de nuit, après minuit, avec peut-être direct tv

      • roland59 dit :

        oui, 2 de nuit dont 1 longue… des conditions difficiles.. çà peut faire des gros écarts…
        et Crugnola ne peut pas vraiment se permettre d’en « louper » un second…

      • roland59 dit :

        oui, 2 de nuit dont 1 longue… çà peut faire de gros écarts dans ces conditions…
        et Crugnola ne peut pas vraiment se permettre d’en « louper » un second de suite… que faire..??

  2. Sylvain dit :

    Et Breen prend la tête dès la première vraie ES, par contre ça enchaîne très vite, les ES sont rapprochées

    • Sylvain dit :

      Campedelli fait lui un temps canon dans la 3, il colle 6 sec à Breen et compagnie en 10 km…

      Ça a l’air dur dur pour Franceschi, il prend en gros 1,5 sec au kilomètre.

      Par contre la C3 a toujours du mal et les Polo ne sont plus à la fête, alors que sur le premier ralluye, le Ciocco, ça marchait très bien, là ils sont tous les 2 à la peine.

      Mais bon le VRAI rallye sera demain, parce que cela se termine par une ES de plus de 30 km et là, la différence qui peut être faite est hyper importante, surtout si on pense qu’aujourd’hui il faut 3 vraies ES pour arriver à dépasser 30 km de course…

      • roland59 dit :

        Crugnola en prend 20…
        les écarts sont conséquents… conditions changeantes…??

        • Sylvain dit :

          Il pourrait pleuvoir, c’est presque à coup sûr humide, mais ils partaient pas trop loin les uns des autres… par exemple Basso et Campedelli partaient avec 1 mn d’écart (et il y a 10 sec) et Crugnola part à 4 mn de Breen qui est à 4 mn de Basso.

          Les pneus? Pirelli vs Michelin?

    • Sylvain dit :

      Finalement Crignola (Polo) sort un temps dans le top 3, mais il a perdu 30 secondes aujourd’hui, cela sera dur pour lui.

      Breen super régulier à l’image de Basso (les 2 sont séparés d’une sec derrière Campedelli qui fait un deuxième scratch de suite avec la Fiesta).

      Franceschi prend plus de 2 sec au kil dans celle-ci, il faudrait regarder ce qui se passe : ils communiquent sur facebook? Potentiellement les conditions sont humides, est-ce cela?

  3. roland59 dit :

    un peu surpris de voir Habaj figurer aux SD et ES 1 alors que je ne l’ai pas vu dans la liste …

  4. Sylvain dit :

    Vu que j’habite dans la péninsule, google me choisit des infos…

    LE rallye italien à suivre sera le rallye de Sardaigne 😉

    Il sera manche du CIR (comme le San Remo), manche du championnat italien Rallye Terre (où pourrait passer sa pré-retraite Paolo Andreucci dernier titré en CIR) et, aussi, un peu… manche de championnat du monde wrc-2 😀

    IL va y avoir un gros gros plateau wrc-2, pour faire top 5 wrc-2 il faudra en laisser beaucoup derrière soi!

    J’imagine que c’est LE rallye où Breen n’aura qu’une idée en tête : gagner!

    Les skodas officielles ont intérêt à être affutées, parce que les italiens savent préparer les R5 (voir les premier et deuxième en Corse…).

  5. Corserallye dit :

    Forza jybe franceschi ,nous serons au bord de la route pour vous encourager

    • Sylvain dit :

      Au SR j’avais vu un petit français sur Toyota qui, même si un peu en retrait avait été salué par pas mal d’applaudissements 😉

  6. roland59 dit :

    Crugnola aura sûrement à cœur de remporter cette manche après son très bon Ciocco … hélas sans résultat.
    Basso fera du Basso, Campedelli pourrait encore bien nous surprendre, Rossetti fera tout pour y être et devrait y parvenir ainsi que Breen qui, normalement sera dans le coup pour (re)former le fameux groupe des 5 comme dit Julien R…
    çà devrait être encore très intéressant… 🙂

  7. natlin dit :

    bravo a francesci d’aller defier les italiens chez eux