Loix de retour pour Ypres



Trois ans après avoir pris sa retraite sportive, Freddy Loix sera bien de retour en compétition sur le prochain rallye d’Ypres (27 au 29 Juin) au volant de sa Skoda Fabia R5.

Déjà de retour au volant en catégorie « Démo » au dernier Legend Boucles de Bastogne, le pilote belge passe donc à la vitesse supérieure.

« Tout le monde sait à quel point le Ypres Rally a joué un rôle important dans ma carrière et dans mon partenariat avec ŠKODA. En fait, je me suis imposé chaque fois que j’ai pris le départ à Ypres avec une FABIA. Alors, quand l’occasion d’y participer une nouvelle fois s’est présentée, j’ai hésité… mais pas très longtemps.« 

Recordman de victoires avec 11 succès à Ypres, le pilote belge revient pour un objectif bien différent cette année : « Mais sans la pression du résultat ! Et c’est exactement le contexte qui m’est proposé ici. Je ferai en effet équipe avec Pieter Tsjoen, qui a comme particularité d’être non seulement quelqu’un que j’apprécie beaucoup, mais aussi le seul à avoir gagné comme pilote (en 2001, NDLR) et comme copilote (en 2017). Nous étrennerons l’une des ŠKODA FABIA R5 de sa nouvelle équipe et nous n’aurons qu’un objectif : prendre un maximum de plaisir ! » a commenté le pilote Skoda.

Engagé à droite de Freddy Loix, Pieter Tsjoen est l’un des artisans principaux de ce retour. Pour ce dernier, Freddy sera l’homme idéal pour promouvoir sa nouvelle équipe PTR : « Je sais que ça surprend toujours les observateurs, mais je n’ai jamais oublié que j’ai commencé ma carrière comme copilote et c’est un rôle que j’apprécie énormément. En 2019, je lance l’équipe PTR – pour Pieter Tsjoen Racing – et nous avons commandé deux nouvelles ŠKODA FABIA R5. J’avais envie d’engager un grand nom à Ypres. Avec Alain Penasse, l’organisateur du Ypres Rally, nous sommes parvenus à convaincre Freddy de faire son retour. J’avais souvent émis le souhait de faire un rallye à ses côtés et je suis très heureux de savoir que ça deviendra réalité fin juin ! « 

Malgré son manque de rythme évident, le champion belge sera évidemment à surveiller et pourrait bien jouer des tours à de nombreux adversaires. Si lui reste modeste et prudent, Pieter Tsjoen se montre plus optimiste : « On a convenu avec Freddy que nous voulions avant tout nous amuser. Mais je lui ai dit que, si on gagne, je m’amuserai aussi ! Plus sérieusement, il est clair que nous sommes tous les deux des compétiteurs dans l’âme et que nous allons bien nous préparer. Freddy manquera probablement un peu de rythme, mais il a une telle expérience que nous ne serons certainement pas largués. On verra. Mais je me réjouis en tout cas ! »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. fabien dit :

    Parfait pour le plateau du rallye d’Ypres, vraiment content de le revoir derrière un volant!

  2. roland59 dit :

    après Snijers, voici Loix… et c’est un bon choix de Tsjoen de lancer son équipe PTR avec Skoda.
    au regard de l’expérience de l’équipage et des qualités de la monture, on peut effectivement penser qu’ils peuvent surprendre de nombreux adversaires… mais aussi qu’ils pourraient le faire… 🙂
    ainsi, nous aurons le coach et son protégé… à « quasi iso » voiture… comme une course dans la course…