Neuville : « Pas le droit à la moindre erreur »



Deux mois ont passé depuis son échec dans la course au titre 2017 et le pilote belge repart pour une nouvelle conquête en espérant évidemment remporter un premier titre de champion du monde.

Intouchable l’an passé sur le plan des scratchs, et notamment au Monte-Carlo, le pilote Hyundai se doit désormais d’être plus régulier, et cela commence par l’épreuve monégasque dès la semaine prochaine. Auteur d’un seul podium à Monaco en cinq participations en WRC, le belge vise le sans-faute cette année pour démarrer au mieux cette nouvelle année.

« L’excitation pour cette nouvelle saison du WRC est à son comble. L’événement à Birmingham nous a tous mis dans un excellent état d’esprit, et nous sommes prêts à attaquer la saison qui arrive devant nous.

Le Monte-Carlo est une épreuve très spéciale, une de celle où la moindre erreur peut vraiment signifier la fin de votre rallye. Nous l’avons vu l’an passé, nous avions une avance confortable jusqu’à l’avant-dernière journée, mais une petite erreur nous a mis hors-jeu d’une manière très frustrante. C’est cela que représente le Monte-Carlo ; c’est un défi difficile pour démarrer l’année. 

Nous viserons à tirer le meilleur parti de toutes les leçons tirées de nos participations aux récentes éditions de cet événement. « 

Participations de Thierry Neuville au Monte-Carlo

  • 2017 : 15e (Hyundai i20 Coupe WRC)
  • 2016 : 3e (Hyundai NG i20 WRC)
  • 2015 : 5e (Hyundai i20 WRC)
  • 2014 : Sortie (Hyundai i20 WRC)
  • 2013 : Sortie (Ford Fiesta RS WRC)
  • 2012 : Sortie (Citroën DS3 WRC)
  • 2011 : Sortie (Peugeot 207 S2000)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. le jeune qui sait rien dit :

    Le problème c’est que pour être devant il roule à 110 %…et forcément parfois ça passe pas .

  2. Le vieux qui sait dit :

    Biens sur que si qu’il a le droit à l’erreur, mais toujours une de moins qu’Ogier, ce sera la clé du titre pilote.

    A moins que Hyundai choisisse le titre constructeur au pilote

  3. Jean francois dit :

    Pas le droit à l erreur tout en attaquant c est pas facile .
    Pourtant si il veut être champion .

  4. roland59 dit :

    arrêter de penser aux victoires, tant fut faite la preuve, la saison dernière, qu’elles étaient largement possibles sur la moitié du championnat et réalisées sur un tiers… oublier la frustration et dès lors, le titre en devient plus facilement accessible… il n’y a plus rien à prouver… si ce n’est trouver la clé…
    alors, peut-être simplement retenir la leçon d’Ogier, qui et quand, acceptant et/ou contraint d’accepter d’être débordé pour aller à l’essentiel… obtint quand même son objectif…
    juste rouler intelligemment… tellement facile à dire… mais…
    en souhaitant prêcher un convaincu…

    • Fab dit :

      Tous ces types sont des compétiteurs. Tous ceux qui ont déjà gagné ou qui ont l’auto pour le faire démarreront cette épreuve avec la ferme intention de l’accrocher à leur palmarès (plus ou moins 8 gars sur les 11 de la catégorie reine).
      Le calcul viendra après… ou pas… avec tous les paramètres non maitrisables et non maitrisés du MC.

      Et puis entre nous, si tout le monde se met à rouler « intelligemment », ça risque d’être beaucoup moins sympa. Alors du calcul certes… mais pas trop quand même! 😉

      • roland59 dit :

        c’est tout à fait vrai, mais Neuville sait , enfin devrait savoir mieux que quiconque, pourquoi il a échoué en 2017… alors j’imagine que cela va l’accompagner durant toute la saison comme il a eu tout le temps d’y réfléchir la saison dernière quand il lui fallait forcer pour refaire son retard coupablement enregistré…
        je suis assez confiant sur le fait qu’il ne sera pas seul dans cette situation…

      • Sylvain dit :

        C’est paradoxal, mais ce n’est pas comme ça!

        Comme le dit super bien Latvala dans une interview : au MC il faut rouler propre, et le résultat est une conséquence.

        Mais au-delà du choix du pilote quant à sa stratégie, en tant que spectateur, tu préfères être dans l’ES d’avant celle où Meeke se met sur le toit ou dans celle d’après? tu préfères être dans l’ES d’avant celle où Hanninen coupe un arbre ou celle d’après? etc.

        Pour avoir du spectacle, tu dois avoir des pilotes en course sur des wrc-1! Sinon t’attends Poizot… 😉

        Lappi dans cette vidéo dit la même chose que Latvala sur le MC mais d’une façon plus générique : « je vais devoir apprendre à aller moins vite… »

        Bref le pilotage en rallye, cela n’est pas uniquement faire des scratch, mais bien évidemment de gagner des courses, et pour les top pilotes d’être champion du monde.

  5. jeanlouis dit :

    « pas le droit à l’erreur »… c’est évident ! et c’est pareil pour tous les pilotes !! pas vraiment une « révélation »….

  6. Fab dit :

    Vu ce qu’il a montré l’an dernier, c’est un sérieux prétendant à la gagne. Et après sa petite erreur 2017 aux grosses conséquences, gagner en 2018 serait une sacrée réserve de confiance pour la suite.

    Le problème, c’est que son auto ne sera probablement pas aussi dominatrice qu’elle ne l’était en début de saison dernière.

    Bref, j’ai hâte que ça commence!

    • Sylvain dit :

      Sur les autos, et sur les « couples » auto-pilotes, on ne sait rien. Il faudra attendre les temps… pour savoir qui a le mieux travaillé en inter-saison.

      Latvala par exemple avait l’air très très content des progrès de la Yaris.

      Par contre au niveau du pilotage, Neuville sera là, c’est certain.

      Mais bon, le MC c’est toujours un peu compliqué, donc on pourrait ne pas bien « voir » qui a le mieux bossé, l’état de la route, une stratégie qui foire, etc. voire une bonne stratégie mais tu fais une erreur qui te gâche la boucle, c’est pour ça que c’est LE plus beau rallye.

  7. Le vieux qui sait dit :

    Il a certainement appris de ses erreurs de 2017. Il finira dans les 5, voire podium en ne faisant pas d’erreur. C’est souvent en jouant placé qu’on réalise de belles perf’ au MC

  8. Jean francois dit :

    @TchoponT.
    C est le triangle arrière qu il a cassé l an dernier .
    Ce triangle qui ne comportait aucune protection .
    Les autres autos, elles en étaient equipées.

    • TchoponT dit :

      Ah ouais effectivement….. c’est en Suède l’avant 😀 On sait plus tellement il y a eu de casse de train sur cette Hyundai en 2017…. :p :p

  9. Joël G dit :

    Le MC ne lui a jamais réussi; il va la jouer tranquille car il sait que le moindre point compte (d’autant plus cette année probablement)

  10. natlin dit :

    seulement 2 top 5 en 6 participations, c’est pas terrible, bizarrement, je le vois pas dans le top 5

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com