Préparation finlandaise poussée pour Lappi



Excepté un coup d’éclat en Suède, Esapekka Lappi vit une saison cauchemardesque jusque là au volant de la Citroën C3 WRC. En Estonie ce week-end, le jeune finlandais va disposer d’une séance d’essais grandeur nature.

Exceptionnel vainqueur du rallye de Finlande 2017 pour son quatrième rallye en WRC, le pilote Citroën est logiquement a l’aise sur ce terrain et sa C3 WRC l’a aussi été l’an passé avec la deuxième place de Mads Ostberg. De quoi aborder ce rallye d’Estonie avec optimisme grâce à cette préparation inhabituelle.

« Le rallye de Finlande ne tolère aucun round d’observation, il faut y être immédiatement dans le rythme tant les écarts y sont infimes. Il me tient aussi particulièrement à cœur, or cette participation ponctuelle devrait me permettre d’y arriver bien affuté, d’autant que je bénéficierai encore d’une journée de tests derrière. Puis je garde un bon souvenir notamment de l’accueil réservé par les fans lors de mon unique participation en Estonie en 2014.« 

Pour Pierre Budar, cet engagement doit permettre à son pilote d’emmagasiner de la confiance avant cette épreuve capitale en Finlande, celle où il sera particulièrement attendu.

« Cette opération a deux objectifs, à commencer par celui de mettre Esapekka dans les meilleures dispositions possibles avant sa manche du WRC, en lui permettant d’accumuler les kilomètres avec C3 WRC dans des conditions proches de ce qui l’attend début août. L’autre but consiste, comme l’an passé, à tirer profit de la plus large variété de pistes qu’offre un rallye, comparé à une séance d’essais classique, pour choisir les meilleures options techniques. D’autant que de telles situations de pilotage à la découverte, à la seule écoute des notes, sont toujours riches en enseignements. »

Alors que le monde du WRC rentre en pleine période de discussions pour la saison prochaine, Esapekka Lappi pourrait avoir la bonne idée de se montrer à son avantage alors qu’il sera en fin de contrat à la fin d’année. 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Joël GEORGES dit :

    Certains parlent de la difficulté de cohabiter avec un pilote de la taille d’Ogier (ben oui, on parle Lappi, diront certains, pas C3). N’a-t’on déjà pas dit l’année passée que c’était bien de quitter Toyota pour avoir plus d’air par rapport à Tanak, qui l’avait dominé en 2018 en découvrant équipe et voiture? (on peut excuser Lappi, qui n’était toujours qu’un jeune pilote en qui on mettait, peut être, trop d’espoir, et donc de pression). Si effectivement, il a un problème avec les top pilotes, il devrait avoir le même genre de problème chez hyundai avec Neuville et est mal barré pour la suite de sa carrière…

    • Fab dit :

      Cohabiter avec le champion du monde dans un contexte où l’auto est compliquée, c’était la pire situation que pouvait rencontrer Lappi.
      Perso. , jai toujours dit que Lappi devait en effet voler de ses propres ailes et que se retrouver numéro 1 chez les rouges auraient été très bien pour lui. Certes, ils ne feraient pas de miracle avec cette C3 compliquée mais son état d’esprit serait sûrement tout autre et il ne souffrirait pas de la comparaison avec Ogier.
      Mais si ça continue comme ça sur le reste de la saison, possible qu’on se soit simplement trompé sur Lappi qui aurait à n’en pas douter une belle pointe de vitesse mais peut etre pas toutes les qualités pour devenir un grand champion.,
      A suivre.

    • Sylvain dit :

      Les gars, regardez sa saison chez Toy, comme Latvala ils font un mauvais début de saison et une bonne fin de saison… ils ont profité d’une EXCELLENTE voiture.

      Lappi, tant qu’on n’a pas la démonstration du contraire, on peut juste dire qu’il est fort probable qu’il se batte trop avec une voiture difficile. J’espère pour lui, mais pas que, qu’à partir de la Finlande il ait moins de mal, que cette C3 aille plus facilement aussi vite que les autres sur la seconde moitié de saison, la première moitié on l’a vue, on sait BIEN qu’elles étaient les bonnes voitures 🙂

      Et arrêtons, de grâce, de comparer la C3 du passé à ses concurrentes de 2019… les voitures ÉVOLUENT, à moins de n’être obtus, la C3 est un handicap pour … Lappi.

      • bazire dit :

        T’as raison Sylvio les voitures évoluent en bien ou en mal , la C3 de l’année dernière n’a rien a voir avec celle de cette année et les autres autos idem ….c’est une évidence …Apparemment Lappi / C3 ça le fait pas mais tout peut changer en Finlande ….
        Et aussi d’un rallye a l’autre , a part la toy qui m’a l’air a l’aise partout
        Sinon tu regardes le Match a Wim ?…

      • Joël GEORGES dit :

        Salut Sylvain, je commençais mon post en disant on parle de Lappi, pas de la C3… Bon c’est sûr que la C3 n’arrange pas Lappi; on sait depuis longtemps qu’il y a un loup dans cette caisse. Seuls quelques rêveurs affirmaient encore il y a peu, que c’était probablement une des meilleures voitures du championnat, mais que les pilotes étaient des manches; et quelques autres rêveurs pensaient qu’ Ogier, d’un coup de baguette magique allait résoudre le problème tout seul. Mon post parlait de la possible difficulté pour Lappi d’avoir un top pilote à ses côtés (pilote n° 1 dans les faits, si ce n’est dans les contrats). Sa saison 2018 chez toyota avec, ce qui semble, être la meilleure voiture n’a pas été celle qu’on attendait, loin s’en faut (meilleurs résultats: 3 troisièmes places, soit les moins bons résultats du team). J’ai dit qu’on pouvait l’excuser vu son jeune âge et la probable pression sur lui, après sa victoire de 2017. Mais on a aussi parlé, l’année passée, d’un Lappi pas (plus) à l’aise chez toyota, depuis l’arrivée de Tanak et sa évidente supériorité cette saison là, sur le reste des pilotes du team. Sa situation est encore pire chez citroën. Quand Tanak est arrivé chez toyota, si sa pointe de vitesse était connue, il n’avait pas encore un palmarès extraordinaire. Maintenant il doit cohabiter avec un multi CDM, qui aurait l’art de siphonner les compétences vers lui seul, et qui n’a plus rien à prouver au niveau de sa pointe de vitesse. Donc on ne parlait pas de ses difficultés avec ses voitures mais avec le réel top pilote du team dans lequel il se trouve, et des difficultés que cela pourrait avoir sur sa carrière.

        • Sylvain dit :

          Il est très difficile de dissocier Lappi de sa C3, car LUI a de gros problèmes, c’est clair, mais cela ne ressemble pas par exemple à Latvala ou Meeke, pour les deux derniers, on sait bien qu’ils font « comme d’hab » au sens où ils font leur boulette traditionnelle, au milieu d’un rallye qui allait bien… NON, Lappi a tous ses rallye sou presque qui vont mal (enfin moyen moins moins moins) et SI il essaie d’aller plus vite, tout de suite il connait de grosses difficultés.

          Cela donne l’idée d’une voiture TRÈS difficile qui met en crise son pilote, pas d’un pilote qui ne sait pas exploiter une voiture au niveau des autres montures.

          On voit bien que la Ford fonctionne avec ses deux pilotes, que les coéquipiers de Tänak joueraient devant sans leurs boulettes, que la Hyundai est la seule à faire podium avec TOUS ses pilotes et à avoir 2 gagnants différents… en matière de facilité de voiture, la C3, n’est en RIEN au niveau des autres.

          En gros tu as Ogier qui compense, qui fait d’énormes rallyes, profite des conditions de course, bref utilise toute sa science du rallye pour gommer les défauts d’une C3 très perfectible.

          • bazire dit :

            C’est moi le rêveur jojo qui disait que c’était une bonne auto cette C3 l’an dernier vu les perfs de Loeb et de Otsberg en Finlande, mais voilà il faut savoir la conduire …
            Et je regrette pas mes propos bien au contraire !…

  2. Ivo dit :

    non la c3 est une auto capricieuse capable de temps canon en spéciale pour cela les pilotes doivent envoyés au delà du raisonnable..exemple kris meeke constamment à l’attaque d’où ces sorties de routes… Les gens sur ce blog en particulier l’ont assassiné, ogier et lappi font ce qu’ils peuvent avec les moyens du bord

    • Boris dit :

      Oui, c’est une auto capricieuse, mais c’est auto correcte.

      C’est une auto adaptable à un pilotage différent, elle a gagné avec 3 pilotes différents, comme la Fiesta ou la Yaris. Il est a noté que seule la i20 n’avait gagné qu’avec Neuville (avant la récente victoire de Sordo).
      Cependant elle manque de performance et n’a pas beaucoup gagné (2x Meeke, 1x Loeb, 2x Ogier) par rapport aux autres concurrentes.

      • Sylvain dit :

        Arrêtons de penser que la situation de concurrence est la même en 2019 par rapport à 2017 et 2018…

        Les voitures évoluent plus ou moins bien… si en 2018 Meeke a été mis à pied, c’est pas parce qu’il gagnait des rallyes… mais bien parce qu’il connaissait des difficultés très sérieuses et quelque part, la décision (pour moi pas très réussie de Makinen) signifie que quelqu’un pensait que les problèmes de la C3 dans les arbres c’était pas QUE la faute au bon Chris!

        En 2019, Lappi a-t-il oui ou non une voiture à la hauteur des autres? c’est ça la question, pas à savoir ce que valait la C3 en 2017 face aux voitures 2017…

  3. roland59 dit :

    Lappi a démontré maintes fois qu’il savait faire… mais c’était avant..
    là, à chaque fois que je pense à lui, je ne peux m’empêcher de me demander s’il est bien là ou il est… dans une équipe à 2 pilotes dont l’un est méga prioritaire…
    réflexion simple: que peut-il faire avec la voiture, ou plus exactement que peut-il en faire..??
    personnellement, j’ai parfois le sentiment que quelque part, il y perd son temps…

    • Sylvain dit :

      Tu veux dire que s’il y avait un troisième pilote chez Citroën, et avec un autre équipier Lappi aurait maintes fois fait de bons résultats sur la C3?

      Donc globalement la C3 va très bien mais c’est la faute à… ?

      A quoi donc, oui? qu’est-ce qui empêche à un pilote d’aller à SON niveau sans faire d’erreurs?

      • roland59 dit :

        non ce n’est pas ce que je dis…
        je dis qu’il est dans une équipe à 2 avec un méga prioritaire… et qu’il n’est semble t il pas aisé de faire pleinement le job dans ces conditions quand le seul objectif est le titre pilote du désigné.
        en comparaison le binôme Evans/Suninen me paraît bien fonctionner dans un contexte sans doute doté d’un « meilleur » équilibre… les objectifs n’étant pas les mêmes bien sûr.
        si non, oui, globalement je pense que la C3 va bien. si ce n’est en Corse ou elle montra curieusement quelques lacunes, ailleurs elle fut plutôt pas mal même si elle reste encore délicate.
        qu’est ce qui peut empêcher à un pilote d’aller à son niveau sans faire d’erreurs…? les autres équipes et leurs pilotes.. 🙂

    • Joël GEORGES dit :

      on fait parfois, dans sa vie, un mauvais choix, qui impacte le reste de sa carrière. J’ai bien peur pour lui, malheureusement. Fin de contrat avec citroën, et rien ne dit qu’il y aura un nouveau en 2020 (ce serait même étonnant). Peut être plus de place chez toyota, où l’on parle Rövenpara et où Monsieur Toyoda voudrait bien voir rouler, un jour, un japonais. Reste hyundai et msport (en apportant un budget à Malcom…). Il s’est peut être brûler les ailes; déjà que sa saison 2018 chez Toyota ne fut pas celle qu’on attendait, après sa victoire de 2017.

    • Boris dit :

      C’est sur que le statut 2ème pilote n’est jamais facile. Surtout dans une équipe où il n’y a qu’une seule autre voiture en comparaison pour toute l’année.
      Et au vue des attentes et attentions de Citroën sur Ogier, ça va être dur de sortir la tête de l’eau. Sans vouloir offenser Ogier, il a toujours été compliqué d’être son coéquipier, tant il attire le team vers des solutions adaptées à son pilotage (c’est une formule qui marche depuis plusieurs années). Mais même lorsqu’il n’avait pas de titre, un pilote de la trempe de Latvala n’y arrivait pas.

      Il va falloir être très solide pour Lappi pour ne pas enliser une carrière qui semblait prometteuse chez Toyota. Car il est parfois difficile de rebondir après un passage chez Citroën (Ostberg, Breen, Lefevre) seul Ogier, Sordo ou Meeke semble avoir réussi lors suite de carrière.

      Il me fait beaucoup penser à Ostberg, arrivé chez Citroën après une bonne première expérience et une victoire.

  4. olive dit :

    je lui souhaite en tout cas un super rallye chez lui ça compte.mais avant tout une bonne fin de saison. une victoire c’est bien une bonne saison c’est mieux. 2017 2 toys sur le podium 2018 2 toys sur le podium

  5. natlin dit :

    bon ca va je suis pas le seul a penser que cette c3 est ratee, ca fait plaisir, soit au depart par des choix bizarres, soit dans son developpement aussi, heureusement que ogier est venu, sinon c’etait la fermeture

    • olive dit :

      oui ratée? c’est a dire? quand a ogier il est certain et faut l’esperer qu’il soit entierement ecouté pour les modification sur l’auto a faire!! ou…..elle est ratée

  6. riri73 dit :

    Pas d’infos dévoilées sur l’arrivée prochaine d’évolutions. Il est vrai que l’essentiel c’est que Citroen WRC y travaille, pas qu’on le sache. Pour l’Estonie, souhaitons que Lappi et la C3 s’y montrent performants.

    • bazire dit :

      Salut riri; la C3 était très performante l’an dernier sur ce rallye de Finlande avec surtout Otsberg qui était pas loin de Tanak , pourquoi le serait-elle pas cette année avec Lappi ?…..ou alors il a vraiment une incompatibilité avec cette voiture et là je crains pour son futur dans l’équipe ..
      Nous verrons bien mais je suis plutôt optimiste ….

      • riri73 dit :

        Aucune idée de ce que ça va donner, mais j’ai hâte que les 1000 Lacs arrivent.

      • Sylvain dit :

        Bazire, LA raison de pourquoi elle ne le serait pas c’est… l’évolution de la concurrence ET les erreurs éventuelles de réglages sur la C3.

        Il me semble que clairement, la C3 était LA plus lente en Corse… tu t’y attendais toi?

        Et sur certaines ES Corse où elle était super l’an dernier, Ogier (j’imagine la référence en matière d emise au point sur l’asphalte) était très à la peine, voire derrière Lappi aussi qui pourtant a eu un mal fou.

        Moi j’ai l’impression que la concurrence a bien avancé, qu’il y a eu des erreurs quelques part imputables aussi auX piloteS… après c’est clair souvent Ogier a fait des courses énormes, mais sur la partie mise au point, je crois qu’ils ont raté des trucs.

        Certes la dynamique était plus positive de l’Argentine au Portugal… il y avait un crescendo, mais vu de loin la concurrence bosse d’arrache-pied!…

        On aura une idée avec Lappi en Estonie, on verra où il en est, mais je crois que la situation concurrentielle 2019/2018 n’est plus tout à fait la même. Si rien ne devait changer, la C3 tendanciellement, serait… derrière comme voiture.

        Lappi n’est pas un manche, je dis pas qu’il doit devancer Tänak et Neuville sur un championnat… mais là il est DERNIER des mecs qui font toute la saison… dernier… pourquoi RECRUTER un mec si on pense qu’il a le niveau pour être dernier, hein?

        Forcément chez Citroën on pense qu’il est plus fort que Ostberg, Breen, etc. DONC il y a un problème C3, à moins de ne pas croire que Ogier fait vraiment des miracles 😉 😛

        Moi j’espère qu’ils le résolvent (le problème C3) et que Lappi puisse enfin rouler à SON rythme sans se sortir à chaque fois… parce que vu de loin c’est ma sensation, dès qu’il roule comme il sait faire, hop, il n’arrive pas à rester sur la piste… dès qu’il est premier sur des splits, paf ça pète… forcément la voiture a des problèmes, pour MOI c’est la C3 le problème de Lappi, pas son équipier.

        • Fab dit :

          La C3 pose clairement problème à Lappi. Mais je crois que mentalement, Lappi n’était pas préparé à rencontrer autant de difficultés avec la C3, pas prêt à se retrouver comme un vrai N°2 (ce qu’il n’était pas chez Toyota), pas préparé à se faire atomiser par Ogier.

          Son attitude aux points stops, au combien négative et blasée, le montre bien selon moi.

          Et indirectement, le fait de faire équipe avec Ogier empire la situation dans le sens où il se sent forcément isolé puisque logiquement, l’équipe est essentiellement tourné vers le champion du monde pour faire évoluer les choses. C’est une situation nouvelle et je pense qu’il n’était pas prêt non plus.

          Bref, le fait de faire équipe avec Ogier est dans un certain sens un problème aussi, même si ça ne devrait pas l’être.

          Un résultat en Finlande est plus que primordial. Lappi le sait et d’une certaine manière, c’est encore une pression supplémentaire. Va falloir qu’il soit très costaud. VOus l’avez compris, je ne suis pas très optimiste mais je lui souhaite le meilleur.

          • Sylvain dit :

            NB le statut de pilote n° 2, est surtout certifié par notre roro, sinon t’as vu le contrat toi?… là ce sont LES rallyes les uns derrière les autres à sanctifier la différence entre les 2 ET la crise de Lappi… et moi je crois que la première raison en est la C3.

          • Fab dit :

            Tu plaisantes sylvain?

            T’engages un sextuple champion du monde, donc imbattable depuis 6 ans, et un jeune prometteur qui doit faire ses preuves mais surtout continuer d’apprendre. Et tu penses qu’il y a un doute sur le statut de l’un et de l’autre? euh… pas besoin de voir les contrats.

            Dès le début, les efforts sont évidemment tournés vers Ogier, qui plus est avec une équipe qui ne peut que viser un titre pilotes. Les piètres performances de Lappi ont accentué ce phénomène au fur et à mesure des rallyes.
            Mais ce n’est pas la faute d’Ogier non car Lappi était censé savoir à quoi il ferait face. Mais comme tout jeune aux dents longues, le scénario était évidemment de malmené le « vieux »… On en est loin.

        • bazire dit :

          Bon bé voilà Sylvio ta la réponse du professeur !…..
          A plus …

          • Fab dit :

            C’est moi le professeur?

          • bazire dit :

            Sylvain me répond et il faut que tu ramènes ton savoir pour encore m’emmerder et ne me dis pas patati patata parce que là c’est une évidence , dès que je suis en échange tu débarques comme avec jojo, ça va finir par se savoir !…
            C’est ça que tu veux , faire chier tout le monde avec nos coms d’abrutis ?……
            Fait l’effort oublie-moi pour le bien du site ….

          • Fab dit :

            C’est une pathologie identifiée. Ça s’appelle de la paranoïa. Soit tu te soignes, soit tu vas voir ailleurs. C’est pas plus compliqué que ça.

            Et pour un gars qui me dit systématiquement « moi je t’ignore, fais en autant », on voit que tu y arrives bien… 🙂

            Bref, j’en ai rien à cirer de tes états d’âme et de tes avis à la mords moi le nœud.

            Tu n’es pas le centre du monde. Alors fous moi la paix et laisse moi échanger avec les mecs intéressants stp.

            Ciao.

          • bazire dit :

            T’es gonflé c’est toi qui viens a chaque fois sur mes échanges et tu dis que je suis parano , ne me prend pas pour un con !….
            C’est toi le malade et pour ton ciboulot va prendre l’air au lieu de nous envahir de tes coms insignifiants de donneur de leçons …
            T’as bien du t’apercevoir que je ne venais jamais m’immiscer dans tes échanges alors fais pareil pour le bien de tous , merci …
            C’est tout bête quand tu vois mon pseudo tu vas jouer ailleurs , comme moi quand je vois le tien ……

          • Fab dit :

            MES échanges? Ca va le ciboulot? Tu passes encore les portes chez toi?

            Je n’ai pas l’intention de m’autocensurer à chaque fois que tu fais partie d’une discussion. Je réponds à sylvain et tu viens m’emmerder, le truc que tu me reproches en plus! Mais t’es pas à une contradiction près, en plus de la paranoïa!

            Tu es à l’origine de la réponse de sylvain? J’en ai strictement rien à cirer. Ca pourrait être riri, jojo, roland ou tartempion, j’aurai répondu de la même façon car ce sujet m’intéresse.

            Je te le répète parce que t’as l’air dur de la feuille. Que tu sois présent ou pas dans une discussion, si le sujet m’intéresse et que j’ai quelque chose à apporter, j’interviendrai. Ça s’appelle la liberté d’expression et tu n’as pas le monopole d’un sujet, tout comme le reste des intervenants ici.

            Si ma présence dans certaines de TES discussions ( 😀 ) te pose problème, tu peux aller sur un autre site. Je te retiens pas. Sinon, soigne ta paranoïa bordel et passe à autre chose sur nos embrouilles passées, ça me fera des vacances ainsi qu’à toutes les personnes qui lisent ce HS sans intérêt.

            Capiche?

          • Sylvain dit :

            @leZamiS mais lisez les journaux… la chaleur donne sur les nerfs, il faut boire frais, ne pas hésiter à mettre des glaçons et donc de n’ouvrir que ce qui n’est pas massacré par la présence de glaçons 😛

          • bazire dit :

            Toi y’a longtemps que tu passes plus les portes vu les certitudes de tes coms a vouloir toujours avoir raison et a donner des leçons sur tous les sujets …
            Vouloir me faire partir ! mais tu te prends pour qui pour dire une connerie pareille
            Ton raisonnement a 2 balles sur la liberté d’expression me fait bien rire et t’as surtout fait ça pour me faire chier vu que ton blabla sur la C3 tu nous la rabâcher jusqu’a plus soif !…
            Tu veux continuer a ce petit jeu de merdeux ok , on va emmerder tout le monde et RS fera son boulot ….

          • bazire dit :

            Vu son omniprésence sur le site c’est plutôt lui qui devrait passer du temps sur le sable a faire des pâtés !….

          • Fab dit :

            Contente toi de ne pas répondre DIRECTEMENT à mes interventions. J’en ferai autant comme on l’avait décidé et on fera ch… .personne.
            En attendant, c’est bien toi qui a foutu le bordel sur ce sujet en ne respectant pas ca mais j’en avais 1 d’avance alors on va dire qu’on est quite. 🙂

            Et RS ne modére quasiment jamais! Tas toujours pas compris ça???

          • bazire dit :

            Je suis désolé c’est toi qui fous ta Merde a chaque fois et tu le sais très bien ne sois pas hypocrite non plus !…
            Le mieux c’est que tu évites d’intervenir dans mes échanges et qui sait dans pas loin tout s’apaisera mais là on voit bien que c’est toi qui cherches c’est une évidence …
            RS tant que c’est du light il laisse pisser mais je me connais, vu que j’ai pas le vocabulaire d’un Sylvain je risque de déborder …..
            Et puis ça fait tache sur le site et j’aime pas ça …

          • Fab dit :

            C’est une évidence uniquement pour toi alors arrete de me faire chier avec ça.
            Je continuerai de dire ce que je veux, oú je veux, quand je veux, que tu sois la ou pas!
            Apres si c’est un avis différent du tien, c’est comme ça. On n’y peut rien. Et si tarrives pas à l’accepter, c’est pas mon problème.

          • bazire dit :

            Et bien a bientôt pour de nouvelles prises de têtes !…..
            Et tant pis pour les autres !…

  7. Ivo dit :

    Lappi et tenue par un contrat en béton, ça saison chez les rouges et un échec, autant commencer à regarder 2020… toujours chez Citroën….
    La C3 est de loin la WRC la plus capricieuse à piloter… elle est clairement raté…

  8. Sylvain dit :

    Les temps de ce véritable test grandeur nature seront absolument significatifs des forces en présence.

    Lappi et Breen pourront s’étalonner : Mikkelsen et Tanäk sont 2 pilotes fiables à leur niveau respectif.

    Breen doit être proche de Mikkelsen (derrière) et Lappi doit jouer devant… tout autre résultat sera une occasion de s’inquiéter.

  9. Joël GEORGES dit :

    Il a effectivement intérêt à se montrer, surtout vis à vis des autres employeurs, car rien ne dit que, bons résultats ou non, citroën, avait envisagé de lui refaire signé un contrat pour 2020.
    Pourrais-t’il être repris par toyota? C’est loin d’être sûr.
    Il pourrait intéresser hyundai, mais ils ont surtout besoin de pilotes confirmés et qui scorent; or Lappi, reste un espoir, qui stagne depuis sa victoire en 2017.
    Je ne connais pas les contrats des pilotes MSports, mais sa situation risque d’être périlleuse fin 2019.

  10. natlin dit :

    je le vois partir de lui meme, la voiture ne lui convient pas, apparemment elle est trop compliquee, je pense d’ailleurs qu’elle est ratee,

    • Fab dit :

      Compliquée c’est certain, ratée non.

      Même Ogier avec une auto ratée ne pourrait pas réaliser les performances qu’il a réalisé jusque là. En revanche, avec une auto compliquée, l’écart entre un sextuple champion du monde (avec toute l’expérience qui va avec) et un espoir devant confirmé est beaucoup plus grand que les mêmes pilotes sur une auto docile. Ajoutons à ça un Lappi qui est psychologiquement au fond du trou, c’est un gouffre qui les sépare.

      • Sylvain dit :

        Comme diraient d’autres, le sujet c’est Lappi, mais oui il a beaucoup de mal et… et la comparaison ne doit pas aider à le mettre dans les meilleures conditions psychologiques!

        Par contre, moi je crois qu’il ne lui manque presque rien pour avoir « enfin » ce déclic sur la C3.

        • Fab dit :

          Tu vas pas t’y mettre non plus…
          Si chaque sujet doit être cloisonné comme le voudrait « l’autre », ça va vite devenir monotone!

          Certes, il y a parfois des hors sujets et il m’arrive de dériver. Mais là, à partir du moment où on parle de Lappi, de sa préparation pour le Finlande et de son niveau avec la C3, on va forcément parler à un moment ou à un autre du seul vrai élément de comparaison, à savoir le coéquipier.

          Quant au déclic que tu évoques, tu as peut être raison mais s’il n’a pas lieu en Finlande, je suis pessimiste sur le reste de la saison. Les évos peuvent l’aider aussi… ou pas.

          • Sylvain dit :

            Moi je riais, il manquait le 😉 parce que effectivement avec 10 voitures/équipages, forcément on DOIT toujours les comparer entre eux…

          • Fab dit :

            Ok. Désolé, ma clairvoyance est restée à la cave à cause de la canicule… 😀

          • riri73 dit :

            Pour les contrevenants, il faudra copier 100 fois, « je ne dois pas mentionner Ogier, dans un article qui ne lui est pas explicitement consacré ».

          • Joebarf16 dit :

            Heu…et LOEB on peut ?
            Bon OK je sors.

    • Denis dit :

      +1 !
      Cette saison Lappi n’est plus que l’ombre de lui-même alors qu’il était au sortir de 2017, LA pépite.
      Oui, je dis aussi que cette C3 est ratée. Depuis combien de temps tente t-on de la mettre au point ?
      Combien de pilotes au total peuvent l’exploiter correctement ? Sur combien de surfaces ?
      Ceci n’est qu’un amer constat.

  11. Fab dit :

    En effet, tout est fait pour que Lappi ne déçoive pas en Finlande et fasse un gros résultat, lui qui est déjà monté sur la plus haute marche du podium en 2017.

    Dans un tel contexte, décevoir son employeur et souffrir une nouvelle fois de la comparaison face à son illustre coéquipier pourrait bien sceller son destin en 2020.
    Car s’il ne performe pas à la maison avec une préparation aux petits oignons, quand est ce qu’il le fera?

    • olive dit :

      Et oui. Certains attendaient la même chose de zarco et ktm au mans….mais si tu as pas l’outil tu as pas l’outil! A la maison ou pas

      • Fab dit :

        On pourrait en débattre. Le coéquipier de Zarco exploite la KTM tout comme Ogier exploite la C3.

        Certains estiment que l’adaptabilité est la qualité des plus grands.
        Zarco pour l’instant n’y arrive pas. Lappi non plus.
        On verra si l’un et l’autre réussissent à le faire dans les prochaines semaines/mois.

        Mais dès qu’on peut comparer avec le coéquipier qui lui tire son épingle du jeu, mettre en cause l’outil est tout de suite plus compliqué.