Que des miettes pour Citroën



Si les trois autres constructeurs ont largement animé ce rallye de Sardaigne, Citroën est totalement passé à côté de son sujet malgré une Citroën C3 WRC parfaitement fiable.

De nouveaux objectifs en attendant 2019

Dépourvu d’un pilote capable de signer des scratchs, Pierre Budar, directeur de Citroën Racing, estime que son équipe vise désormais de nouveaux objectifs. En attendant mieux et un possible recrutement estival, la priorité semble être de rejoindre l’arrivée sans fracas, rien de plus.

« Dans le contexte qui est actuellement le nôtre, nous avons atteint nos nouveaux objectifs. Nous avons ramené nos deux voitures intactes à l’arrivée, dans les points, et elles n’ont connu aucun problème de fiabilité. Si notre position éloignée dans l’ordre des départs n’était alors pas forcément un avantage avec l’apparition de la pluie, on a réalisé plusieurs petites erreurs le vendredi qui se sont révélées coûteuses en temps et nous ont de surcroît condamnés à ouvrir la piste les deux jours suivants, aussi nous ne pouvions pas espérer mieux. À partir de là, on ne pouvait avoir d’autre but que d’engranger quelques points et des datas, pour revenir encore mieux préparés l’année prochaine. »

Convaincu des performances de la C3 WRC, Pierre Budar demande à toute son équipe de se montrer patient, attendant des jours meilleurs la saison prochaine. À demi-mot, l’ingrédient manquant semble tout trouvé, reste au constructeur français d’attirer un gros poisson dans ses baquets.

« S’ils sont toutes et tous de vrais compétiteurs, et à ce titre ont soif de meilleurs résultats, ils ont bien compris que nous étions en train de reconstruire sur de nouvelles bases, saines, pour aller de l’avant, avec 2019 en ligne de mire, et que cela pouvait prendre un peu de temps. Aussi, dans cette phase de transition que nous vivons actuellement, tous les membres du team restent soudés et concentrés sur leurs tâches respectives. Nous savons que nous disposons avec la C3 WRC d’une bonne auto, compétitive sur tous les terrains, que nous nous attachons sans cesse à optimiser un peu plus, et dès lors que tous les ingrédients seront réunis, nous retrouverons le haut de la hiérarchie. »

Mads Ostberg 5e, +3min10s

Pour sa deuxième course sur terre avec la C3 WRC, le norvégien n’a pas été ridicule mais sans avoir vraiment brillé non plus. Auteur d’un excellent deuxième temps d’entrée dans des conditions très difficiles, le pilote Citroën a ensuite commis la même erreur à deux reprises, choisissant les mauvais pneus à chaque boucle.

Pointé à une minute le premier soir mais encore en lice pour le podium, Mads a largement fait mieux que son coéquipier le lendemain, jouant la quatrième place face à Hayden Paddon malgré un feeling délicat avec la C3 WRC et deux roues de secours dans le coffre, un choix imposé par son équipe.

Le lendemain, le norvégien a déroulé, clamant à plusieurs reprises vouloir absolument rejoindre l’arrivée, une attitude évidente pour un pilote désireux de continuer son aventure avec les rouges

Craig Breen 6e, +4min31s

Seul pilote rescapé de l’équipe depuis le début de cette C3 l’an passé, Craig Breen n’a jamais pesé sur cette course, signant un seul chrono dans le top 4 en vingt spéciales disputées. Frustré tout au long du week-end, d’abord par ses erreurs et plusieurs calages le vendredi, puis par le balayage les deux derniers jours, le pilote irlandais n’a jamais rien montré, terminant à plus de quatre minutes du vainqueur.

A l’arrivée de la Power Stage, son discours et son attitude n’inspiraient pas vraiment la confiance « C’est difficile, je veux être un vainqueur, je veux me battre devant. Je dois travailler sur les raisons pour lesquelles je n’arrive pas à tout assembler pendant le week-end. Il faut juste encore un peu de patience. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jeff dit :

    Vu que Citroën ne s’est pas précipité pour annoncer ses pilotes en Finlande, c’est qu’ils ont quelque chose en tête qui n’est pas un duo Breen/Ostberg. Vu qu’il n’y a pas de WRX le même week-end et que Loeb ne sera en vacances que deux semaines plus tard (il a l’air d’y tenir), pas impossible que Citroën essaie de le convaincre de s’engager en Finlande….

  2. Slate dit :

    Il faudrait qu’un pilote fasse quelques performances d’ici la fin de la saison pour espérer ne pas trop rebuter les éventuels top pilotes.

    Car aller dans cette équipe au vue de la manière dont Meeke à été remercié serait du suicide pour tout pilote.

    Je vois bien Latvala signer en fin de saison mais je ne sais pas s’il ferait mieux que Meeke…

    Après j’ai du mal à voir d’autres pilotes changer d’air.

  3. Marc dit :

    Je trouve les commentaires en général un poil dur pour Otsberg et Breen. Oui, ils n’ont pas (encore pour Breen) le potentiel pour gagner régulièrement. Par contre, je trouve qu’ils s’en sortent finalement bien si on comparent aux pilotes 2 et 3 de chez M-Sport. La Sardaigne a été loupé cela ne veut pas dire qu’ils ne seront pas dans la bataille en Finlande. Après, il manque un top pilote, mais y a personne sur le marché

    • Sylvain dit :

      Oui, mais… mais chez M-Sport ils sont « légers » en terme de pilotes, hormis Ogier c’est pas au niveau des autres écuries (ils sont bons, mais pas comme les autres -enfin pas encore pour Suninen, mais ça va venir-).

    • Slate dit :

      Attention quand même ce ne sont pas vraiment des débutants les 2…ils ont pas mal de départs.
      Quand au top pilote, il avait Meeke qui était capable pour chaque manche de se rapprocher de la tête voir d’être en tête.
      Le top management à préféré leur ancien pilote Osberg. C’est plus trop se rappeler que lorsqu’il était pilote 1 dans cette équipe, Citroën était la risée du plateau au point que plus personne ne voyait la DS3 performante et allait se retirer. Meeke était arrivé sur ces entrefait et a prouver que la voiture savait rouler vite et pouvait encore gagner, ce qui a encouragé les rouges à rester en WRC.

      Bref revoir Osberg en Wrc est sympa ça fait une voiture de plus mais compter sur lui pour la mise au point ou les performances c’est faire fausse route total.

  4. Noirot ludo dit :

    Moralité,si cette con….de linda Jackon n’avait pas évincé notre LOEB nationale,CITROEN n’en serais pas là,à qui perd gagne…Un jour il reviendra en tant que directeur et team manager et peut etre meme avec ses membres du SLR.A l’image de ZIZOU en football,tous ces gens foutre du marketing n’ont pas leur place dans le sport automobile!!!

  5. Micka2b dit :

    Laisser un pilote comme camilli sans volant alors qu’en 1 an il pourrait être prêt à gagner des rallyes et faire appel à des pilotes payant quand on est un constructeur 8 fois champion du monde je trouve ça grave… il ne révolutionnera peut être pas l’équipe mais peut apporté quelque chose de frais qui redonnera de l’élan. Créé une concurrence avec breen et son expérience avec vw ou m-sport ne peut que faire du bien!!!!!! Alors oui il a 30 ans mais qui aujourd’hui est capable d’aller aussi vite et n’a pas de contrat????

    • olive dit :

      de toute façon en france qui a l’experience du mondial a part camilli,lefebvre,en wrc ? maurin,gilbert,giordano?eux en wrc2

      • olive dit :

        ah bouffier peut etre vu la perf qu’il a fait au monte carlo!!! mais bon il se paye qu’une manche

        • Micka2b dit :

          Pk bouffer t’as semblé a la hauteur au tour de Corse ??
          Aujourd’hui tu as un pilote capable d’être vite sur toute les surfaces et de faire des course d’attente en étant un très bon développeur et on les laisse sans travail… C’est triste. Ils n’ont qu’à lui faire essayé l’auto et aviseront par la suite!!!! Mais je persiste Eric est pour moi la seul option valable aujourd’hui.

          • Pierre.F.13 dit :

            Lefebvre est aussi valable, au même point que Camilli :

            Autant je veux bien reconnaître qu’il n’y a peut-être pas eu que le problème de frein qui l’a mis dehors en Corse, mais il n’a perdu la victoire au Portugal et en Sardaigne qu’à cause de la mécanique, avant ces événements il gérait très bien son sujet en maintenant un bon écart avec ses poursuivants et n’attaquait pas comme un dingo comme le ferait un Veiby ou un Rovënpera.

            D’ailleurs, le nordiste a lui aussi participé à la mise de point de certaines voitures, dont sa C3 R5, qui même si elle n’est pas super fiable, est au moins performante et rapide sur tous les terrains.

          • Micka2b dit :

            Pierre.F.13 je suis d’accord sur un point… C’est qu’il a participé en bien au développement de la c3 r5 qui est une belle auto. Mais au Portugal c’est une crevaison qui lui fait perdre la victoire donc faute a pas de chance ou erreur!! Puis en sardaigne il a encore rallye gagner si il ne tort pas sa suspension… Donc je sais pas si c’est vraiment de problème de fiabilité. Après si Citroën croît encore en lui ils n’ont qu’à lui donner la wrc en Allemagne et la solution est peut être toute trouver… Je l’espère pour eux.

          • Pierre.F.13 dit :

            J’ai vu les images du changement de roue au Portugal, c’était une crevaison lente, il n’a rien percuté, pas une once de dégâts sur la voiture. Mais la casse de transmission et les problèmes de freins, à moins de se crasher très fort (ce qu’il n’a pas fait), il ne les a pas provoqué lui même.

            Il ne m’a pas semblé y avoir non plus de dégâts sur la C3 en Sardaigne quand il a été contraint de s’arrêter avec le problème de suspension.

          • olive dit :

            Ca veus dire quoi etre a la hauteur pour toi qu’an tu te payes une wrc nouvelle génération et que tu fais que deux manches avec et que si tu sort tu roules plus qu’en 208r2. Alors oui pour moi il fait un bon tour de corse….

          • Charles Castelli dit :

            Si Camilli etait si bon, Ford ne l’aurait pas laisser tombé…

          • cyril32 dit :

            Charles, que Ogier arrive (ce qui demande un exceptionnel investissement pour M sport) et que ce soit un jeune sans sous qui de ce fait cede sa place ça ne te passe pas par l’esprit ? …. Et comme par hasard un autre payant suninen l’a prend alors que l’an dernier il a été poil moins rapide sur l’ensemble… Ouvrez les yeux c’est un tout aller en mondial. Bonne chance a nos français.

    • Fernand dit :

      Tu t’appelles Camilli aussi pour prétendre cela …. juste surréaliste tes propos !
      En même temps si aucune équipe n’y a pensé, c’est que c’est une bêtise !

      • Micka2b dit :

        Prétendre quoi Fernand ??? Que je m’appelle camilli ou pas n’a aucun rapport. Je me dis juste que laisser un pilote qui n’a fait une saison impeccable en wrc2 l’an passé n’a pas la chance qu’on lui propose un volant alors que m-sport et Citroën sont en manque de pilote qui peuvent jouer les derrière le trio de tête. Donc qu’est ce qui n’est pas réalisable??? Je veux juste connaitre ton avis??

        • Fernand dit :

          Il y en a 1000 parmi le monde qui ont son niveau … donc pas le niveau de rouler en mondial c’est tout

          • Micka2b dit :

            C’est petit ce que tu dis… il a commencer le rallye il y a 6 ans et se retrouve a developper une polo pour vw motorsport en etant vice champion du monde wrc2 par hasard… Mais tu dois être un fin connaisseur. C’est pas grave tu trouvera bien une solution au probleme de Citroën…

          • jeff dit :

            J’aimerais bien que tu en cites une vingtaine, histoire qu’on se marre !

          • Micka2b dit :

            +1 Jeff

          • cyril32 dit :

            Fernand, les gars comme toi ça flingue ce forum…
            Personne à dit ici que Camilli est Loeb ou Ogier…
            Mais oui des vices champions WRC2 ou juste ne serait ce que des mecs qui ont fait gagné la FORD R5 en mondial depuis l’ère Skoda y’en à bcp d’autres mdr j’en connais que deux. lui et Evans. De toute façon il est arrivé la car il a battu tout le monde en formules de promotion en France (il leur tournait autour seul gars a faire des 2emes temps en en CDF en R3 qd meme depuis jamais revu) et en WRC2 c’était le même genre déjà a son 1er MC ou il alignait les scratch. Le mec s’est quand meme permis de rentrer Ostberg en 1er année de WRC sur la moitié de saison. Aller Big Fernand, bon appétit.

  6. Lelièvre dit :

    Les marques des voitures française devraient pousser la garantie a 4 ans et non faire appel aux assurances ??pour prolonger la garantie au delà des 2 ans ???

  7. Fernand dit :

    Citroën a des obligations financières et de présence en s’engageant en CDM des rallyes, sinon pénalités financières …
    Donc ce qui se passe en se moment, c’est le début de la fin avec clôture finale et disparition l’an prochain.
    Malgré ce qui est écrit ….

  8. Pat dit :

    Bonjour,pourquoi,un constructeur français ne fais pas confiance à un jeune de chez nous,je pense à Sylvain Michel champion de France 2016 et qui pour son deuxième rallye sur terre prends la tête du championnat .C’est sur le championnat n’est pas fini et contre des wrc ça sera pas facile mais bon Mr BUDAR ne l’a peut être pas remarqué.

    • Fernand dit :

      Tout simplement car il existe un monde entre un rallye terre du CDF et un rallye terre du CDM, et que le prétendu MICHEL n’ira pas plus vite que les BREEN et OSTBERG

    • franck dit :

      Pat, que tu sois fan de Michel, très bien , moi aussi 😉 ….Seulement, le championnat de France terre est celui des gentlemens drivers et des retraités !!! 😉
      Et il n’y a pas un monde, mais une galaxie entre le niveau national et la wrc ….

      • olive dit :

        je pense que michel est rapide,inteligent,sans trop de moyens,il y a raphael astier aussi et rossel,apres savoir si ils ont du talent en wrc? ils n’auront peut etre pas la chance,les connaissances ou l’argent de le prouver!!!!

  9. Pascal dit :

    Mads a fait comme toujours illusion quelque temps avant de lacher prise et de finir au pied du podium…
    Ca fait des années que ca dure, un bon pilote, fiable, mais pas un vainqueur.
    Un Sordo bis en somme…
    Quant a Craig, il est plus que temps qu il se resaisisse, sous peine de finir aux oubliettes. Ce serait dommage, il y a du potentiel…
    La saison va sembler longue chez Citoen…

    • jeff dit :

      Il ne faut pas enterrer Breen trop vite ! Il n’a disputé à ce jour que 24 rallyes de CDM en WRC1. Si on regarde les stats des 3 premiers du CDM 2018 au même stade de leur carrière, seul Ogier avait déjà gagné (pas depuis longtemps), Neuville commençait à faire des podiums (Breen en a déjà 2) et Tanak (qui a passé ce stade en 2015) était considéré comme un « has been » !
      Moi ce qui me gêne le plus avec Breen, c’est qu’il est en mode « j’assure » après la 1ère journée. Et dans ce mode, qui lui permet de ramener la C3 à l’arrivée, il ne brille pas par ses chronos mais surtout il ne prend pas de l’expérience en allant chercher les limites de la voiture ! Maintenant qu’il est clair que Citroën n’a plus aucune prétention pour le CDM Constructeurs, il faut que le team ne donne plus des consignes de prudence à Breen ! Il y aura sûrement un peu de tôle froissée, mais il emmagasinera une expérience précieuse !

      • Fernand dit :

        Ils ont des consignes chez Citroen …. MEEKE est partis avec ses carrossiers, comme un entraineur de foot avec son staff 🙂

    • Boris dit :

      Non sordo est bien plus rapide qu Osberg.

  10. olive dit :

    et oui. le probleme pour citroen c’est la premiere journée. ou tu fini devant et tu n’ouvres pas le lendemain,ou tu n’es pas devant est le rallye est fini!!!!meeke y arrivait lui,mais c’est vrai cette année il a un peut trop crevé!!!!!!! puis une erreur de note!!!!! pour finalement au portugal recrevé et se retrouver a ouvrir la route le lendemain et faire sa premiere erreur

    • Kaizer Sauzée dit :

      « …et faire sa premiere erreur… »
      C’est où qu’il faut rire ???
      Un petit rappel : https://www.youtube.com/watch?v=9Zwdaskg6Sc

      • olive dit :

        ah oui je l’ai vu cette video!!!! et oui forcement en rallye y a que meeke qui se met des boites c’est bien connu!!! sinon sans rire,je disais cette année bien sur,car si tout le monde le deteste ce mec,pourquoi citroen l’a fait signer pour le virer comme une merde!!!! c’est pourtant facile de se battre devant contre les meilleurs

      • Charles Castelli dit :

        Quelle patience il a pu avoir son copilote, et quel courage, ou inconscience!!!!

        • olive dit :

          oui c’est vrai. mais il devait aimer ça ou……a coté il avait des sensations qu’on a que dans nos reves et pensait qu’il etait a coté un tres grand pilote!!!!!! car beaucoup on changé de copilotes en pensant que si ils sortaient c’etait a cause d’eux!!!!! pour moi en faisant abstraction des sortie son pilotage c’est que du bonheur

        • p106 dit :

          c est tout simplement un vrai professionnel et un vrai ami de meeke !

  11. alex dit :

    hello;
    si vous connaissez cela me fait penser a tod hoffmann de la ruée vers l’or dans l’alaska ^^^tjs le meme refrain et tjs le meme resultat……

  12. bazire dit :

    Ca ressemble à rien cette équipe , finir avec des petits points mais à quoi bon ?…..
    Faut tout changer pour l’an prochain ….Cassez la tirelire pour se payer un top , genre Ogier ou Neuville car libres ….
    Un sordo ou Evans comme deuxième pilote et un espoir comme Sunninen , Lefèbvre ( j’y crois ) ou Veiby en 3.
    Qsberg à beaucoup d’expérience mais bon il à déjà rouler pour citroen avec des résultats parfois très moyens et Breen à mon avis ne seras jamais un top pilote mais ça les dirigeants doivent le savoir mieux que nous !…..
    Tidemand est un très bon mais il doit beaucoup ses succès à cette super auto qu’est la skoda d’usine , faut voir…

    • jeff dit :

      Neuville ne quittera pas Hyundai s’il est Champion du Monde cette année ! Par contre, s’il perd le titre sur des ennuis mécaniques, il leur claquera la porte au nez !
      Pour Ogier, le problème est de savoir s’il a envie ou non de prolonger sa carrière en WRC de 2 ans (je ne pense pas que Citroën acceptera un contrat d’un an seulement). Je ne suis pas sûr qu’à ce stade il sache lui-même ce dont il a envie !
      Ostberg, Sordo c’est du passé…
      Latvala pourrait être tenté, mais n’est-il pas déjà sur une pente descendante ?
      Pour moi, Tanak et Mikkelsen sont sous contrat et Toyota ne laissera pas partir Lappi (sinon il faut sauter dessus !).
      Evans ou Paddon n’ont pas, à ce stade, l’étoffe d’un leader.
      Reste Suninen, c’est un peu tôt pour être sûr qu’il sera un très grand, mais on peut prendre un pari ! Si ça se trouve, c’est même possible de le débaucher tout de suite (il est d’ailleurs sans volant pour l’Allemagne).
      Et j’aimerais bien revoir Camilli et Lefebvre dans le jeu. Il ont encore besoin d’une saison d’apprentissage en WRC1, mais ils méritent qu’on leur donne cette chance !

  13. roland59 dit :

    je le disais par ailleurs, l’objectif est d’en avoir (des objectifs..)… il semble que ramener les voitures si possible intactes soit devenu obligatoire pour des raisons évidentes… donc, quoiqu’il arrive c’est fini pour cette saison..
    maintenant, puisqu’il y aura un 2019, espérons que cette fois, les rouges soient fin prêts… mais avec qui..??
    il faut bien y croire, sinon à quoi cela pourrait il bien servir..??

  14. The Redge dit :

    Bonjour, pourquoi pas Sordo, tres fiable, très performant sur l’asphalte, étonnant sur terre cette année associé à Breen et Pontus Tideman qui n’a plus rien à prouver en WRC 2, qui connaît toutes les épreuves .
    Otsberg ne me fait pas trop rêver, manque de panache je trouve vu son expérience.

    • Joebarf16 dit :

      Ce trio aurait de la gueule et n’est pas irréaliste. Oui pourquoi pas ?
      TIDEMAN fait partie des possibles futurs grands, ou au moins au niveau de SORDO.
      BREEN a peut-être trop gambergé en Sardaigne (son improbable programme n’aide pas non plus), à suivre.

  15. gregos dit :

    sordo, mikelsen, et breen pour l’année prochaine ou sordo, latvalla et breen.
    ou bien sordo, tideman, breen.
    je vois pas mieux pour citron.

  16. Denis dit :

    Comme en 2017, 2018…
    C’est un problème de fond M’dame (Jackson), Monsieur (Tavarès).
    Prévisible.
    Déjà dès le début de la saison, en s’engageant comme elle l’a fait, l’équipe ne pouvait espérer mieux, en voulant jouer dans la même catégorie que les 3 autres constructeurs qui présentaient 3 autos sur chaque épreuve.

    Alors aujourd’hui le constat est tel : Avec ou sans Meeke, le malaise demeure.

    Selon moi, il s’agit d’un problème de fond. Changer seulement le (s) pilote (s) ne suffira pas.
    Si les dirigeants veulent gagner, il faut aussi s’en donner les moyens financiers et, certainement mieux les employer. Le folklore est déjà oublié. La crise reste.
    Le bon sens n’est plus.
    Le poste de Directeur Technique est toujours inoccupé ?
    Cela interpelle.

    Ensuite ?
    Je doute de la compétence « sportive » du Directeur Sportif, venant de la Production et nanti d’un CV loin d’être éloquent pour être à ce poste.

    Enfin, je ne pense pas que les candidats au baquet n°1 disponible se battent pour y accéder.

    Résultante d’un bilan désastreux qui a débuté par une année de préparation, suivie d’une année de fiasco et une année de « transition »…
    Je propose 2 choses :
    – un brainstorming « de fond » durant la trêve estivale ;
    – le lancement d’une souscription pour sauver le « chef d’œuvre en péril »…

    Bon courage !

    • Joebarf16 dit :

      +1 avec juste une petite réserve concernant Monsieur BUDAR : il ne vient pas du milieu sportif, mais pour l’instant ses décisions vont je pense dans le bon sens, même concernant mon chouchou MEEKE (snif…).
      A cet instant il finit juste de tourner la page précédente et finit de faire inventaire comme on le fait dans le cadre d’un héritage foireux.
      Bon courage !

      • steph1933 dit :

        Budar a couru aux débuts des années 90. Challenge 205 puis vainqueur du challenge grand ouest Peugeot, il put ainsi rouler en 309….. Il fit de la carrosserie en coupant un poteau au Limousin dans la spéciale d’Objat. C’est un passionné
        Mais sans moyens, que fera t’il?
        Ca me fait penser aux années Ligier en formule 1 où les « années de transitions » se succédaient

  17. Le vieux qui sait dit :

    Quid d’un top pilote disponible ?? Ogier ? Pourquoi pas, mais depuis qu’il est père il est sur la pente descendante. Neuville ? Il ne quittera pas Hyundai. Idem pour Tanak chez Toyota. Je ne vois pas les autres pilotes être de sérieux prétendants au titre mondial.

    • KiM.07 dit :

      Entièrement d’accord avec vous ! Il y en aura dans quelques temps( du genre Lappi, mais il ne quittera pas toy)
      Pour moi, citroen peut approcher Paddon ou Sordo c’est tout… mais ça ne sera pas des pilotes pouvant viser le titre (malgres leurs talents et leurs resultats)

  18. Lolo205 dit :

    Après 2 année de préparation (2016_2017) Citroen a besoin d’une 3e année pour être prêt en 2019 … Et bien …

  19. jeff dit :

    Pour une fois les 2 C3 sont à l’arrivée sans problèmes majeurs, ce qui a permis d’emmagasiner beaucoup de données. A la place de Budar, je réunirais tout le monde (équipage, ingénieurs,…) autour d’une table pendant 48 heures et je dissèquerais totalement le rallye . Chaque perte de temps doit être identifiée (position sur la route, choix de pneus, surpoids d’une deuxième roue de secours, problèmes de calage, petites erreurs de pilotage, notes insatisfaisantes, pertes de rythme….). A l’issue de la réunion, chacun saurait où doivent porter les efforts ! Bon après on voit bien ce qu’Ogier et Neuville amènent à leurs teams respectifs qui n’auraient guère plus de résultats que Citroën sans eux !

    • mich dit :

      Super analyse, la voiture est super mais il manque un top pilote, je me souviens en 2013, j’avais discuté avec un des boss de l’équipe, à l’époque je lui avais dit qu’ils avaient commis une erreur monumentale et qu’ils avaient finis de gagner on connait la suite, c’est triste parce que la voiture est bonne et belle, ceci dit je regrette quand même le départ de Meeke qui va manqué au rallye