14

ES7- Ogier grapille (Australie)

En pneus mediums, Sébastien Ogier profite de ce léger avantage pour signer le meilleur temps et ainsi revenir à 11s d'Esapekka Lappi, sixième au scratch.
61

ES6- Neuville termine mal (Australie)

Alors qu'il venait de signer une très belle 5e spéciale, Thierry Neuville perd gros dans ce chrono après avoir crevé et touché une botte de paille. A l'arrivée, le pilote belge lâche 40s sur Sébastien Ogier et 54s sur le meilleur temps.

9

ES4- Choix de pneus unique pour Ogier (Australie)

Si les écarts sont très réduits dans ce petit chrono, il faut surtout retenir le choix de pneus de Sébastien Ogier qui a opté pour une majorité de pneus mediums, un choix unique parmi les 10 WRC officielles au départ.
43

ES1- Toyota annonce la couleur (Australie)

Sur seulement huit kilomètres, le ton est déjà donné en Australie avec un joli triplé réalisé par les Toyota, le meilleur temps revenant à Esapekka Lappi pour seulement huit dixièmes.