Quand la régularité paye !




Dès l’âge de 16 ans, Pascal Bérard débute en tant que co-pilote de son père à bord d’une Golf.

olf.

A 19 ans, il entame sa carrière de pilote, fidèle à Renault, il écume les épreuves de coupe de France depuis plus de 25 ans, qui lui permettent de se qualifier plusieurs fois pour les finales : Mende, Anglet, Gap et aussi, quelques participations à des épreuves du championnat de France comme le Touquet et les Vins Mâcon.

Il partage sa passion depuis 7 ans avec sa fille Caroline qui, dès ses 16 ans, a officié à ses côtés en tant que co-pilote.

Carte d’identité

  • Pascal Berard
  • Age : 46
  • Profession : Gendarme
  • Région : Auvergne
  • Copilote : Caroline Berard
  • Saison 2014 : Challenge Renault Sport (Clio R3)

Cette année, vous vous êtes lancé dans le tout nouveau challenge Renault ! Quelles étaient vos ambitions ?

On s’est inscrit pour voir et découvrir de nouvelles épreuves en se disant on verra bien et honnêtement, on ne se voyait pas lutter pour la première place jusqu’à la fin, vu les clients que l’on avait en face ! Mais les faits de course et notre régularité ont fait que l’on s’est retrouvé à lutter pour la 1er place. A 2 rallyes de la fin, nous étions 3 pilotes en 4 points ! Tout était jouable. A Saint-Yrieix, l’abandon de Reydellet et notre victoire, nous propulsent en tête avant le Vosgien qui n’était pas prévu à notre programme. Du coup il a fallu préparer ce rallye en moins d’une semaine, ce fût très compliqué à gérer !

Lors de la dernière épreuve au rallye Vosgien, vous remportez le challenge malgré un début de course difficile. Comment avez-vous vécu cette épreuve?

Nous avons pris le départ dans des conditions vraiment pas idéales ! La semaine avant le rallye avait été courte ! On partait sur ce rallye sans conviction, vu la pointe de vitesse de Reydellet !

Mickael est encore parti comme un avion, du coup on se voyait finir le challenge 2éme, ce qui n’été déjà pas si mal !!! Malheureusement pour lui, il part à la faute et ça nous profite !

Comment abordez-vous ce rendez-vous du rallye du Var en tant que pilote usine ?

Là pour le coup, on part sans véritable objectif ! Ce cadeau de Renault est la cerise sur le gâteau.

Le but sera de se faire plaisir avant tout. On n’aura pas à gérer les à-côtés. Renault prend tout en charge, nous on va essayer d’en profiter au maximum ! Depuis le rallye Vosgien c’est le bonheur total, il ne se passe pas un jour sans y penser.

Vous êtes engagés le week-end prochain au rallye Montbrisonnais !

Berard-Montagne-Noire-2014Oui effectivement nous avons pris l’initiative de louer une Clio R3T chez AUTOMECA, on tenait à la découvrir sur une épreuve que nous connaissons bien, afin d’affronter dans les meilleurs conditions possibles le Var, qui est un rallye technique et toujours compliqué !

Que retiendrez-vous de cette saison ?

Une super saison qui nous a permis de découvrir de nouveaux rallyes et de nouvelles routes !

De belles bagarres comme au Bretagne ou au Gard ! On n’a pas toujours été les plus rapides mais c’est la régularité qui paye avec 8 arrivées pour 8 départs ! La saison a vraiment été longue au niveau professionnel, familial et sportif. Ça n’a pas toujours été simple ! Sur les 2 derniers mois, on a accusé le coup ; nos performances s’en sont ressenties. Ça restera une belle aventure humaine.

Quels sont vos projets pour 2015 après une saison 2014 réussie ?

Pour l’instant, 2015 reste floue, notre Clio R3 est à la vente, On espère évoluer vers une Clio 4 mais les budgets ne sont pas les mêmes car ça reste une voiture très chère.

Si la R3 n’est pas vendue on repartira avec !

Quoi qu’il en soit ce sera une saison beaucoup plus courte, pratiquement divisée par 2, la saison 2014 a demandé beaucoup de sacrifices.

Un mot sur vos partenaires ?

On tient surtout à remercier la S.A.P.E.C à Thiers qui est un fidèle partenaire ainsi que toute notre équipe sans qui tout cela ne serait pas possible.

Le dernier mot à Caroline !

Juste pour dire tout le plaisir que j’ai de rouler avec mon père, c’est vraiment exceptionnel de pouvoir partager notre passion commune dans la même auto, magique, quelque chose de fort, même si quand il est énervé c’est moi qui trinque. (rire)





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. briwan dit :

    tout est dits dans le titre!! félicitations a la famille berard pour une saison exemplaire de régularité…. est cerise sur le gâteau : un rallye en tant que pilote officielle avec sa fille!!!! beau cadeau de fin d’année!!!!

  2. Georges dit :

    Il semblerait que nous ayons participé tous les deux à la finale de Mende en 1984 alors, mais je ne le retrouve pas dans le classement…!!!

    • Hugo dit :

      C’était la finale de Mende en 2007

      • Georges dit :

        Oops…!!! J’en ai vieillis avant l’heure, désolé…!!!

        Ceci dit, les épreuves régionales d’aujourd’hui sont plus intéressantes car plus longues et les parcours cartographiques ont été abandonnés, tout comme les finales en deux parties, en deux lieux différents…!!!

  3. Georges dit :

    Je ne sais pas si c’est plus facile aujourd’hui mais, à mon époque (1982/85), pratiquer le sport auto en tant que gendarme, c’était assez compliqué, que ce soit en tant que pilote ou en tant qu’organisateur d’épreuves, et les « prises de bec » avec ma hiérarchie étaient assez épiques…!!!

    Nous étions quand même un certain nombre à pratiquer ce sport au niveau national, et j’ai toujours regretté qui n’y ait pas un championnat de France militaire dans cette discipline…!!!