Résultat final – Rallye des Cévennes




Dés le début du rallye, l’homme fort du rallye se dévoilait avec Ludo Gal qui menait le rallye de bout en bout pour remporter sa...

en championnat de France. A bord d’une 307 WRC pour la seconde fois de sa carrière il pouvait se permettre de gérer sur la fin du rallye. Alors second, et auteur d’une magnifique performance Guillaume Canivenq sortait de la route ce matin à cause d’une crevaison lente. Derrière Gal, Mourgues était solidement ancré à la seconde place, une performance de première ordre 7 ans après sa dernière participation en rallye. Sur le podium également, Olivier Marty signe sa seconde victoire en trophée BFGoodrich et finit devant les 2 leaders du championnat qui se sont bagarrés à coup de seconde toute la journée. C’est Eric Brunson qui remporte le match pour 8s sur sur Dany Snobeck. Malgré de gros problèmes de boite de vitesses, Arnaud Augoyard remporte le trophée BF Goodrich cette année grâce à une meilleure place que Patrick Rouillard. A signaler également les performances de Vigion 6e malgrè des soucis de direction et de Yannick Vivens 10e au scratch et 1er S2000.

Rendez-vous au rallye du Var, où est annoncé un plateau de rêve (Canivenq, Vigion en S2000, Vouilloz, Mauffrey en Escort, Privé, Princen et Guigou en R3…)

  1. Gal (Peugeot 307 WRC)
  2. Mourgues (Peugeot 206 WRC)  +1min15s
  3. Marty (Renault Megane Maxi)   +1min56s
  4. Brunson (Subaru Impreza WRC)  +2min8s
  5. Snobeck (Peugeot 307 WRC)  +2min16s
  6. Vigion (Renault Clio Maxi)  +2min51s
  7. Augoyard (Peugeot 306 Maxi)  +3min50s
  8. Salanon (Peugeot 306 Maxi)  +4min46s
  9. Rouillard (Renault Mégane Maxi)  +5min57s
  10. Vivens (Peugeot 106 Maxi)  +6min




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roumieux dit :

    felicitations à vivens qui avec peu de moyens fait un rallye de tout premier ordre .Bravo!!!!!