S.Loeb : “Comme un rallye sur asphalte avec des pneus tendres”



Découvrant sa troisième équipe WRC à l’occasion de ce week-end, Sébastien Loeb va avoir une nouvelle occasion de briller sur les spéciales du rallye Monte-Carlo. 

/p>

Alors qu’il a terminé le Dakar vendredi dernier en Arabie Saoudite, le Français est dans une condition parfaite pour cette épreuve. 

“Je suis en pleine forme. Aucun problème. Quand le Dakar se passe bien, vous êtes de retour au parc d’assistance en milieu d’après-midi, et j’ai fait un assez bon Dakar. Je n’ai pas dormi dans les dunes, j’étais au lit tous les soirs. Je ne suis pas fatigué, j’essaie juste de passer à autre chose.”

Réagissant après les propos de Thierry Neuville et Sébastien Ogier, le nouveau pilote M-Sport résume rapidement les nouveautés de la réglementation.

“La voiture est assez puissante. Séb et Thierry en ont déjà tout dit. Nous avons plus puissance pendant une courte période, mais la pleine puissance n’est pas régulière. Il faut anticiper quand vous avez besoin de puissance. C’est un peu plus lourd et nous perdons à nouveau le différentiel central et le changement de vitesse avec les palettes. Je ne sais pas si ce sera plus rapide ou plus lent, mais la sensation avec la voiture est assez bonne. L’équilibre est assez bon, nous avons un peu de sous-virage dans les virages lents.”

Très expérimenté au Monte-Carlo avec une 15e participation cette année, l’Alsacien n’a jamais vu des conditions aussi sèches sur cette épreuve.

“Je ne pense pas avoir eu des conditions si sèches .Je ne me souviens pas avoir fait le Turini complètement sec sans neige, même à côté de la route. C’est comme un rallye sur asphalte avec des pneus tendres.”

Pour l’instant, le programme WRC du français est seulement composé de ce Monte-Carlo, mais sa volonté est clairement de disputer d’autres épreuves cette saison.

“Je n’en ai aucune idée. Potentiellement. On ne parle que d’un rallye, on parlera d’autres épreuves plus tard. C’était trop complexe de monter tout le programme en une seule fois, nous discuterons du reste plus tard. Mais je ne sais pas ce que je ferai à côté. Je vais faire l’Extreme E et peut-être le championnat du monde de rallye-raid. Mais je ne veux pas faire 15 courses, donc nous devons trouver un compromis.”

En plus de rouler au sein d’une nouvelle équipe, Sébastien Loeb devra également découvrir un nouveau copilote en conditions course avec Isabelle Galmiche à sa droite.

“C’est le copilote, excepté Daniel (Elena) avec qui j’ai le plus roulé. Il y a eu quelques essais quand Daniel ne venait pas aux séances d’essais et elle roulait avec moi. Elle connaît mes notes, j’avais l’habitude de l’avoir avec moi – je n’ai pas cherché ailleurs. Elle est passionnée par la rallye et c’est une de mes amies et je savais qu’elle serait heureuse de venir avec moi.”




S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Matt007
Matt007
4 mois il y a

En tt cas il a l’air d’être content de cette Ford contrairement à la huyndai à l’époque où il disait que sur asphalte elle lui convenait pas !
Vivement se soir pour voir les temps !

Seb73
Seb73
4 mois il y a

On dirait qu’il se bonifie avec le temps
J’ai hâte de le voir au montecarlo 2035