Camilli : “Pas un mauvais week-end non plus”



Neuvième du classement au terme d'une belle première journée, Eric Camilli est parti à la faute ce matin dans la deuxième spéciale.

Le jeune français revient sur cet accident, causé par une erreur de note dans une portion très rapide. Heureusement pour l’équipage tricolore, la Fiesta a bien résisté au choc et les deux hommes s’en sortent indemnes.

Ma note pour un long gauche était trop rapide. Nous sommes passés par un fossé avant de partir en tonneaux dans les arbres. C’était une grosse sortie, mais nous allons bien tous les deux et c’est la chose la plus importante.

Nous avons prouvé que nous avions le potentiel d’être rapides ici pour le futur. La Finlande et la Suède sont les rallyes les plus difficiles pour un français, spécialement pour un français qui y roule pour la première fois. Ainsi, c’était positif d’avoir pu rivaliser avec certains des pilotes les plus expérimentés ce week-end. Nous devons nous rappeler de cela.

Ce n’était pas le résultat que nous voulions, mais ce n’était pas non plus un mauvais week-end. On attaque ensuite une série de rallyes sur asphalte que j’attends avec impatience. Je sais que j’ai plus de connaissance et de feeling avec la voiture sur cette surface.

Le rallye d’Allemagne est d’ailleurs mon rallye préféré de l’année. Nous l’avons disputé à deux reprises et nous sommes vraiment motivés pour bien faire là-bas.”

Ravi des performances de son poulain depuis le rallye d’Argentine, Malcolm Wilson retient son joli début de course : “Les gens oublient souvent à quel point Eric est inexpérimenté par rapport à la concurrence. Ne vous méprenez pas, les chronos qu’il a réalisé ce week-end ont montré son potentiel. Nous savons tous qu’il a encore beaucoup à apprendre et son erreur de notes en est la preuve, mais tous les ingrédients sont là.”

Best-of du jour avec la sortie d’Eric Camilli




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. John Deuff dit :

    La méthode Coué, y a rien de mieux…

  2. Boris STi dit :

    Et la ford 2017,elle en est ou ?