Charbo 2011 ES3-Pas de changement



Cette spéciale très courte présente la particularité d’offrir de nombreuses lignes droites ponctuées par des chicanes « fabriquées » qui vont très bien aux Porsche qui signent le doublé dans ce chrono.

Comme prévu les écarts sont très réduits dans ce chrono, et Dany Snobeck va se présenter au départ de la dernière spéciale du jour avec 17s4 d’avance sur Pierre Roché et 20s5 sur Eric Brunson.

spéciale du jour avec 17s4 d’avance sur Pierre Roché et 20s5 sur Eric Brunson.

En GT+, l’écart évolue peu puisque Dumas compte désormais 13s4 d’avance sur Nantet.

En R3, les écarts sont infimes et Robert garde la tête du groupe pour 10s face à Arzeno et 14s sur Santoni.

En groupe N, Manu Guigou continue son festival en signant le 6e temps absolu. Il double même Salanon pourtant sur une 207 S2000 pour le gain de la 7e place scratch.

Réactions des pilotes
1. Eric Brunson – Cédric Mondon (Subaru Impreza WRC / Team First Motorsport) : « ça glisse énormément. Les pneus ne sont pas bien. »
2. Dany Snobeck – Gilles Mondesir (Citroën C4 WRC) : « J’ai assuré. Il ne fallait pas prendre de risques. »
3. Pierre Roché – Martine Roché (Peugeot 307WRC / Team FJ.com) : « ça va… »
5. Pascal Trojani – Olivier Verduri (Peugeot 307WRC) : « ça va, nickel. »
6. Armando Pereira – Antoine Paque (Ford Focus WRC) : « Pas top, j’ai oublié de mettre la rampe de phares. »
7. Lionel Baud – Fabien Craen (Peugeot 206WRC) : « J’ai toujours un problème de boîte de vitesses. Nous allons essayer de réparer ce soir. »
9. Romain Dumas – Guilhem Zazurca (Porsche 997 GT) : « J’ai oublié de mettre la rampe de phares ! »
10. Gilles Nantet – René Belleville (Porsche GT3 996 Cup) : « Je suis plus dans le rythme. »
15. David Salanon – Jérôme Degout (Peugeot 207 Super 2000) : « Je ne suis pas dans le rythme. On apprend la voiture. »
16. Jean-Charles Beaubelique – Julien Vial (Peugeot 207 Super 2000 / Team MSR by GBI.com – Minerva Oil) : « Nous assurons. Les pneus sont trop durs et les spéciales sont trop courtes. »
17. Jean-Luc Roché – Olivier Bacle (Peugeot 207 Super 2000 / Team FJ.com) : « Un peu court mais c’est amusant. »
18. Philippe Greiffenberg – Laurent Fourcade (Peugeot 207 Super 2000) : « Je n’ai plus d’alternateur. Je suis sur la batterie. Je ne peux pas utiliser la rampe de phares. »
19. Philippe Lherminez – Bertrand Lauret (Peugeot 207 Super 2000) : « J’ai dû scotcher la rampe de phares. Ça tremblait beaucoup. »
20. Arnaud Gautier – Baptiste Martin (Mitsubishi Lancer Evo IX / Team First Motorsport) : « Le moteur coupe, je ne comprends pas. »
21. Patrick Rouillard – Stevie Nollet (Mitsubishi Lancer Evo X / Team 2HP Compétition) : « J’ai perdu de l’eau. Le moteur chauffe. »
22. Philippe Pueyo – Nathalie Rouche (Toyota Celica GT-Four) : « Ces spéciales sont trop courtes. »
23. Cédric Robert – Matthieu Duval (Citroën DS3 R3 / Team Saintéloc Racing) : « ça va, pas de souci. »
24. Marc Amourette – Gwenola Marie (Citroën DS3 R3) : « Nous sommes plus dans le coup que tout à l’heure. »
25. Mathieu Arzeno – Renaud Jamoul (Citroën DS3 R3 / Team Saintéloc Racing) : « Les spéciales sont courtes. Le comportement de la voiture n’est pas top. Les réglages du shakedown ne conviennent pas à ces spéciales. »
27. Paul-Antoine Santoni – Laurent Michon Brunetti (Citroën DS3 R3) : « Je ne comprends pas les chicanes. Dans les deux précédentes spéciales, j’ai eu des problèmes de freins et de sélecteur de vitesses. »

Prochaine spéciale : ES4 : Gerland (1,88 km) à 20h27




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *