Trojani, roi du Balagne



Avec 93 partants dont 3 WRC, 2 R5 et 2 S2000, le dernier rallye corse de l'année accueille encore un beau plateau ce week-end. Septuple vainqueur de l'épreuve et invaincu depuis 2007, Pascal Trojani est le légitime favori de cette nouvelle édition.

ES8-ES9 : Fin de rallye tranquille pour Pascal Trojani qui s’impose une huitième fois de suite au Balagne. Très à l’aise dans la spéciale de Feliceto, Jean-François Succi a soufflé la deuxième place à Anthony Puppo pour seulement deux secondes.

Quatrième, Charles Zuccarelli remporte le groupe R devant Pierre-François Balesi alors que le groupe GT revient à Frédéric Cappuccio. En fin de top 10, Jean-Jacques Ceccaldi a gagné le groupe N pour seulement dix secondes face à Philippe Chassaing.

ES6-ES7 : Début de la dernière journée avec un nouveau scratch de Trojani mais également un meilleur temps de Succi qui revient ainsi à seulement 10s d’Anthony Puppo deuxième.

Toujours quatrième, Zuccarelli mène le groupe R alors que le groupe GT est pour Cappuccio, le groupe N à Ceccaldi et le groupe F2000 à Franchi.

ES4-ES5 : Sans surprise, Pascal Trojani a encore survolé cette boucle pour terminer cette deuxième journée avec plus de quarante secondes d’avance sur Anthony Puppo. Ce dernier a pris le large sur Jean-François Succi pour la deuxième place. En quatrième position, Charles Zuccarelli a pris l’avantage sur Pierre-François Balesi dans le groupe R.

En fin de top 10, on retrouve encore Cappuccio en tête du groupe GT et Ceccaldi en tete du groupe N.

ES2-ES3 : Dans cette première boucle matinale, Pascal Trojani creuse largement l’écart alors que Succi gagne deux places au volant de sa 307 WRC. Anthony Puppo reste en lice pour cette deuxième place à cinq secondes de Succi alors que Balesi est décroché à vingt secondes du podium.

En fin de top 10, Frédéric Cappuccio domine largement le groupe GT alors que le groupe N est pour Jean-Jacques Ceccaldi.

ES1 : Le rallye a démarré ce vendredi avec un prologue de 8 kilomètres et Pascal Trojani s’est largement imposé devant Anthony Puppo (Fabia S2000) et Pierre-François-Balesi (Fiesta R5).

Scratchs : Trojani (7 dont 1 ex.), Puppo (1 dont 1ex.), Succi (2)
Leaders : ES1-ES9 (Fin) : Trojani

20 et 22 Novembre 2015 – Balagne (National – Corse)

Classement Final (provisoire)
1TrojaniC4 WRCA8W1h10’44’9
2Succi307 WRCA8W+1’27’9
3PuppoFabia S2000A7S+1’30’1
4ZuccarelliFiesta R5R5+2’53’3
5BalesiFiesta R5R5+3’52’7
6CappuccioPorsche 997 GT3GT10+4’46’1
7FerrariClio R3R3+5’38’9
8CasabiancaClio S1600A6K+7’07’9
9CeccaldiLancer Evo 9N4+7’37’5
10ChassaingClio RagnottiN3+7’46’5

Classement complet




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Cavallo dit :

    Ça ferait du bien et ça servirait de leçon 😉

  2. Motorspixrallye dit :

    Ces que tu réfléchie pas… On devrait retiré la licences à pas mal de monde alors.

  3. Obx50 dit :

    Motorspixrallye 21 novembre 2015 à 19:21
    Pourquoi avant son retrait de licence ?? Pour sa connerie lors de la finale des rallyes ??? Ce n’était pas le seul à alors bon vaudrait mieux que la FFSA s’abstienne de cette idiotie.

    Connerie pour toi –> triche pour moi….

  4. Motorspixrallye dit :

    Pourquoi avant son retrait de licence ?? Pour sa connerie lors de la finale des rallyes ??? Ce n’était pas le seul à alors bon vaudrait mieux que la FFSA s’abstienne de cette idiotie.
    Es si il parviens à roulé tout les WE sa le regarde… Arrêter avec vos conneries radio je crois tout savoir

  5. Obx50 dit :

    Il assure sa qualif pour la finale 2016 avant son retrait de licence….

    • rallye70 dit :

      Oui mais si il n’a plus de licence pendant 1 ans ça ne servira à rien.
      Il faut aussi un nombre de rallyes dans le comité pour pouvoir se qualifier.

  6. ROUXE dit :

    Anthony PUPPO parvient à courir pratiquement toutes les semaines