ES1- Bonato pour deux dixièmes (Lyon-Charbo)



ES1- Ternand – Valsonne (12,98 km) à partir de 13h13 (Vendredi 21 Avril 2017)

26 VHC s’élanceront d’abord dans cette spéciale, suivi de 139 voitures en moderne.

Première voiture moderne à s’élancer, la Fiesta WRC n°1 de David Salanon devrait partir dans ce chrono à 13h13. Il faudra attendre 14h pour voir les premières 208 Rally Cup à l’arrivée et vers 14h20 pour les pilotes du Junior.

FAITS MARQUANTS

Sur un asphalte totalement sec et un beau soleil, Yoann Bonato décroche le premier scratch devant les WRC de David Salanon et Franck Lions. Derrière ce trio regroupé en seulement trois secondes, on retrouve les autres R5 du plateau avec dans l’ordre Quentin Giordano (leader du trophée Michelin), Fabiano Lo Fiego et Yohan Rossel.

Très performant au Touquet, Vincent Dubert est pour l’instant en retrait puisqu’il concède près de quinze secondes en treize kilomètres sur le pilote du team CHL.

Pour sa première en R5, Julien Saunier est un prometteur dixième, juste derrière Charles Martin, deuxième pilote du Sébastien Loeb Racing.

Absent en championnat de France depuis le rallye d’Antibes 2015, Gilles Nantet démarre avec le meilleur temps du groupe GT, deux secondes seulement devant la Lotus Exige d’Eric Gonnet.

Engagé par Hyundai Motorsport sur cette épreuve, le coréen Chewon Lim perd plus de quatre minutes après avoir changé une roue en début de spéciale.

En 208 Rally Cup, l’espagnol Efren Llarena signe un temps canon, plus de sept secondes devant ses adversaires ! Leader du championnat avant cette épreuve, Laurent Pellier doit se contenter du cinquième temps devant Quentin Ribaud.

En championnat de France Junior, Jean-Baptiste Franceschi décroche le meilleur temps, 2s4 devant Romain Di Fante et 3s6 sur Anthony Fotia.

En VHC, le scratch revient à Bernard Philippon (Ford Escort MK 2) devant Jean-François Mourgues (+2.3) et Anto Wan (+14.4).

REACTIONS DES PILOTES (FR MediaLive)

Salanon“C’était sale au début de la spéciale.”
Lions“Ca va. Je ne suis pas très loin de Salanon.”
Bonato“Les pneus sont trop tendres mais ça va.”
Rouillard“C’est très sale. Ca change par rapport aux reconnaissances.”
Roché“Je ne suis pas content de mon pilotage.”
Giordano“Je ne suis pas trop content de ma spéciale, je me suis raté sur plusieurs virages.”
Martin“Je ne suis pas content de moi.”
Rossel“J’ai l’impression de ne pas avoir de puissance par moments.”
Ancian“J’ai un problème de pop-off mais je suis content.”
Gal“J’ai crevé avant le départ de la spéciale mais je suis content de ma spéciale.”

PROCHAINE SPÉCIALE : ES2- Bibost – St Julien s/ Bibost – Montrottier (15,20 km) à partir de 14h16 (Vendredi 21 Avril 2017)

Classement ES1 / Après ES1 (12,98 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. ae18 dit :

    Fabien MICHAUD premier du f213 pour sa première course avec cette voiture …52 eme pour l instant .chapeau !!

  2. Besset jj dit :

    Salanon va accélérer

  3. 306 KC dit :

    Les commentaires sont gentils mais Gilles Nantet n’est pas en tête du groupe GT : son ancienne voiture aux mains de Rouillard est devant, pour l’instant….

  4. Lydie dit :

    Patrick entre des R5. Bon début de rallye

  5. Xarena dit :

    Le ton est donné… Mais Salanon va se réveiller, surtout dans le rapide. WRC vs. R5, ca risque d’être compliqué pour Bonatio et consors.
    Le 10e est déjà à 1s/km, avec une voiture de la même catégorie. Ce n’est pas si serré que ça en fait…
    Et Nantet dans le coup d’entrée, ça fait plaisir!

    • KévinG dit :

      Julien Saunier découvre la voiture, c’est son premier rallye en R5 et en en 4RM, c’est plutôt pas mal d’être au moins à 1s/km pour une première, tout en faisant le spectacle qu’il a l’habitude de faire lui qui est habitué à la 2RM (Traction) avec sa bonne vieille Clio.

  6. john dit :

    Bonat fait parler la poudre… c’est bon ca!!!