ES20- Tänak perd tout ! (Pologne)



ES20- Baranowo 2 (21,25 km) à partir de 10h50 (Dimanche 3 Juillet 2016)

Au premier passage de cette spéciale, Andreas Mikkelsen avait signé le scratch en 10:43,5. Avant cette spéciale, le podium semble figé avec Ott Tänak suivi d’Andreas Mikkelsen et Hayden Paddon.

Pas de surprise pour cette dernière boucle, tous les pilotes ont opté pour cinq pneus tendres.

FAITS MARQUANTS

Les conditions se sont bien dégradées par rapport au premier passage et cette spéciale est digne d’un chrono du Pays de Galles. Large leader avant cette spéciale, Ott Tänak est victime d’une crevaison et lâche plus d’une demi-minute sur Andreas Mikkelsen, nouveau leader de cette épreuve avec une belle avance de 16s.

Dans ces conditions difficiles, Jari-Matti Latvala en profite pour prendre le large face à Sébastien Ogier, tout en revenant à seulement cinq secondes de Thierry Neuville.

Modeste dixième du général avant cette spéciale, Dani Sordo s’est arrêté à plusieurs reprises et doit renoncer à cause d’une suspension endommagée sur sa Hyundai i20 WRC.

En WRC-2, on assiste également à un changement de leader avec la crevaison d’Esapekka Lappi, bien parti pour s’imposer. Le pilote Skoda tombe au troisième rang derrière Suninen et Evans.

Après un enchaînement de sorties et crevaisons, cette spéciale est neutralisée.

Voir le classement

REACTIONS DES PILOTES

GorbanArrêté au 12e km puis reparti quelques minutes plus tard
Solberg« C’est vraiment très glissant, les condition sont pires qu’au Pays de Galles. »
Bertelli« Nous avons assuré, mais même comme ça, c’était un cauchemar. C’est dingue. »
Lefebvre« C’est vraiment facile de faire une erreur ici. Je suis content d’être encore là, je remercie mon équipe et mes mécaniciens car la voiture était quand même bien endommagée. »
CamilliSortie après la cellule, roue arrière-droite touchée.
Ogier« Je suis heureux d’être à l’arrivée de cette spéciale car c’était très difficile. C’était de la survie. Mes plans pour la Power Stage ? Le week-end a été compliqué donc on veut juste ramener quelques points pour le championnat. »
Latvala« Ca faisait longtemps que je n’avais pas roulé dans des conditions aussi difficiles. C’était plus glissant qu’au Pays de Galles, il y avait de grosses ornières et des pierres. »
Paddon« C’est vraiment très glissant ici. »
Neuville« C’était terrible dans ces conditions. Nous devions continuer à attaquer mais c’était très dur, nous avons crevé. »
Mikkelsen« C’est la pire spéciale que je n’ai jamais fait. C’est très difficile. »
TänakPas de réaction
Lappi« Nous avons crevé, je ne sais pas à quel endroit. J’ai essayé de piloter comme ça et ce n’était pas possible alors nous avons du nous arrêter. »
Suninen« J’étais à fond absolument partout. »
Kajetanowicz« Nous avons crevé à trois kilomètres du départ et nous avons roulé comme ça sur toute la spéciale. C’est dingue. »
Evans« J’étais dans la trajectoire, je ne pouvais rien faire. Nous avons roulé 10km comme ça (crevaison). C’est une manière cruelle de terminer le rallye. »

PROCHAINE SPECIALE : ES21- Sady 2 (8,90 km) à partir de 12h09 (Dimanche 3 Juillet 2016)

Classement ES20 / Après ES20 (21,25 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Valentin dit :

    Camilli n’est qu’à sa première année avec une wrc, donc je pense qu’on ne peut pas juger ces performances cette année mais plutôt l’année prochaine 😉
    En tout cas cest vrai que ostberg n’est pas trop dans le coup cette année, et que tanak fait de belle chose par contre

  2. iceman dit :

    un enseignement : pour une fois, Malcom Wilson s’est trompé dans son casting.

    Tänak et Evans devraint être promus dans l’équipe « A » de chez Ford (M-Sport), et Ostberg + Camilli rétrogradés dans l’équipe « B » (D-Mack)

  3. VINCENT dit :

    Enfin une Power stage qui promet. Tout le monde a la pression. Mikkelsen pour la victoire, Tänak pour le podium, les Hyundai qui sont toutes les deux devant les VW, Latvala pris entre la tentation d’aller chercher Neuville et celle de rester devant Ogier… Finalement, le plus tranquille, c’est Seb, qui va tenter comme d’habitude de prendre 3 points supplémentaires. Avec une 5 ou 6ème place au mieux, il ne risque pas grand chose avec l’avance qu’il a au championnat. Ah si, il a lui aussi la pression de remporter son premier scratch du rallye…

    • riri73 dit :

      ce serait le 3ème, car ES1 scratch 440 et ES19 scratch 441

    • sebenfer dit :

      J’ai j’ai plutôt l’impression que c’est le contraire. Les écarts son énormes pour seulement 9km d’ES. J’en suis même à me demander qui peut être intéressé par les trois points.

  4. jean80 dit :

    CHAPEAU aux mécaniciens de la DS3 de Lefebvre pour la réparation * * * éclair * * *

  5. sebenfer dit :

    Mikkelsen va faire une très très belle affaire d’autant qu’Ogier n’y est clairement plus, il peut même espérer prendre les trois points de la PS.

  6. Kivala dit :

    Et en WRC2 c’est encore pire : franchement délirante cette ES…

  7. Mickael dit :

    degouté pour tanak et ford !!!!!! yen a marre des polos

  8. alex26 dit :

    Aie 40,5 secondes de perdues pour Tanak !

  9. riri73 dit :

    Bon ben c’est mort pour Tanak. Y’a 2 semaines, je le voyais gagner le rallye, je me suis trompé.

  10. Kivala dit :

    D’abord Camilli qui met 12 sec à Ostberg, puis Neuville qui met 11 sec à Paddon, et enfin Latvala qui met 5 sec à Ogier : pas banale cette spéciale…!

  11. John Deuff dit :

    Avec ce que Tänak vient de perdre, la power stage promet d’être palpitante !

  12. MISSRALLYE dit :

    a la difference que : Ogier herite d’un temps forfaitaire que je ne conteste pas !!! Je conteste simplement le fait que Stephane Lefebvre soit penalisé dans cette affaire , on le fait attendre 15 mn sur la ligne de depart , drapeau jaune en debut d’ES , logique deconcentration et pafff erreur de pilotage pour au final lui informé que le drapeau jaune voulait signalé une neutralisation de l’ES !!!!! c’est du n’importe quoi surtout que Lefebvre jouait une partie de son avenir chez citroen !!!

    Répondre

    • riri73 dit :

      ça c’est sûr que c’est pas cool pour Lefebvre. Heureusement, il a fini l’ES20 et la voiture tient…

    • John Deuff dit :

      Snif, Missrallye, je suis désolé pour Jean Lefbvre, c’est trop moche… (mode ironie, hein, ironie)…

      • MISSRALLYE dit :

        bien enrgistré « jaune d’œuf » ( mode réaliste )

        • John Deuff dit :

          Kestuveu, Lefebvre était bien trop prétentieux, ça devait arriver, il doit passer par la phase « caisse défoncée », son impudence a été punie,… étoussa !

          • pierre dit :

            lefebvre pretencieux ??? ca doit etre un mal francais , il a peut etre pris exemple sur le champion du monde en titre !!! n est ce pas monsieur je sais tout

          • Rallyeplaisir dit :

            Peut-être est-ce ironique et j’ai pris ce message par erreur au premier degré auquel cas je présente mes excuses par avance pour cette incompréhension. Non, S. Lefebvre n’est pas un personnage, ni une personne, prétentieux. C’est quelqu’un de charmant et de disponible. Et je ne possède aucun privilège. Voilà pour le côté M. Toutlemonde. Pour le côté pilote, Je reste convaincu que Stéphane est un attaquant hors pair. Qu’il comprenne bien qu’il est né pour l’attaque et ce n’est pas donné à tous les pilotes. 2015 a été catastrophique parce qu’il devait apprendre. C’était une erreur : il doit se lancer de suite. L’autre erreur, malgré tout le respect sincère que j’ai pour Stéphane Prévost, est d’avoir été trop freiné par ce dernier. Il a fait son travail de copilote expérimenté pour temporiser Lefebvre mais voilà ce n’était pas bon pour lui qui doit attaquer. Cette année, dans la Power Stage du Monte Carlo, il a fait un festival. Il a pris des risques alors qu’à la clé, il n’y avait pas de place à gagner. C’est ainsi qu’il doit piloter. A fond, Stéphane, cela réussira. Vous êtes l’avenir avec Teemu Suninen. Bien sûr, Lappi, Tidemand, Camilli seront présents mais le haut du panier risque d’être vous deux..

    • makkarinen dit :

      Bonjour MISSRALLYE , Lefebvre à déjà marqué les esprits chez Citroën (entre autres) je ne crois pas que sa petite faute fasse oublier ses perfs passées . Enfin espérons !!! de toutes façons ce garçon à de l’avenir en WRC chez les chevrons ou ailleurs .

    • diabolo dit :

      pas de stress pour Lefebvre. Sur que c’est pas terrible de sortir apres un super rallye mais il est encore là et je ne me fais pas trop de soucis pour son avenir chez les rouge. Si il enchaine de beaux rallyes asphalte cet automne ça devrait le faire.