ES6- Au tour de Solberg (Portugal 2012)


30 mars 2012
portugal2-048

ES6- Alcarias 1 (25,15 km) à partir de 13h36 (Vendredi 30 Mars 2012)Voir le classement

Faits marquants
Comme lors de la spéciale précédente, les équipages sont confrontées à des conditions climatiques très compliquées, favorisant les premiers équipages sur la route.

Dani Sordo en profite pour signer un deuxième scratch consécutif avec des écarts encore très impressionnants ! Alors dans le rythme face à Mikko Hirvonen, Petter Solberg est signalé arrêté tout proche de l’arrivée après une sortie de route !

Après la sortie de Sébastien Loeb hier, ce rallye du Portugal devient complètement fou alors qu’il reste plus de 300 kilomètres à parcourir jusqu’à dimanche.

Le finlandais se retrouve ainsi en tête du rallye devant Ostberg à 31s et Novikov à 48s. Quatrième mais à plus de deux minutes, Patrik Sandell tient une belle place pour le team Prodrive devant Nasser Al-Attiyah.

Auteur d’un bon début de rallye avec une cinquième place provisoire, Ketomaa lâche plus de quatre minutes à cause de problèmes moteur et recule à la neuvième place. Le finlandais devra parcourir un dernier chrono avant de rejoindre l’assistance pour réparer.

Réactions des pilotes
Sordo : « Les conditions sont vraiment compliquées. J’ai un problème avec la pare-brise, il y a de la buée. Mais je suis content avec les performances de la voiture. »
Araujo : « Le temps change complètement. Nous devons trouver les bons réglages. »
Prokop : « Les conditions sont folles, un peu comme en Argentine. C’est difficile de voir la route. »
Oliveira : « Nous avons fait beaucoup d’erreurs. Pour moi c’est vraiment compliqué de piloter dans le brouillard. »
Van Merskteijn : « Je vais piloter sur plusieurs rallyes cette année, juste pour le plaisir. Mais là je ne sais pas quoi dire. C’est fou. »
Al-Attiyah : « C’est très compliqué. Je n’arrive pas à m’amuser. »
Sandell : « La Mini est bonne mais je suis trop prudent. »
Kuipers : « C’est trop glissant, je ne peux pas faire grand chose c’est comme au Pays de Galles. Boue et brouillard. »
Novikov : « J’ai dépassé Ketomaa, il roulait très doucement. »
Ketomaa : « Nous avons des problèmes avec le moteur. Pas de puissance. »
Hirvonen : « C’est un des rallyes les plus difficiles où j’ai piloté. C’est très difficile. »
P.Solberg : Sortie dans le dernier partiel du chrono.
Ogier : « Je n’ai pas vu Solberg. Je ne prend aucun risque, je veux juste rester sur la route. »

Prochaine spéciale : ES7- S.Bras de Alportel 1 (16,18 km) à partir de 14h28 (Vendredi 30 Mars 2012)

Classement ES6/après ES6



A LIRE AUSSI


- Vous pouvez éditer votre avatar sur le site Gravatar.

Laisser un commentaire



4 commentaires sur l'article “ES6- Au tour de Solberg (Portugal 2012)”

  1. Avec toutes ces sorties et tous ces abandons, bonjour les pronostics !!!

  2. incredible!!!!!!!!!!!!!!!! on aura un top 3 voire 5 hallucinant!

  3. c’est vraiment un truc de oufff ce portugal 2012