ES9- Bouffier reste impuissant (Pologne)



ES9- Wysoka 1 (9,14 km) à partir de 10h20 (Samedi 6 Août 2016)

Avant cette spéciale, Kajetan Kajetanowicz a creusé un écart significatif en tête du rallye, plus de cinquante secondes devant Bryan Bouffier !

FAITS MARQUANTS

Impressionnant dans la première spéciale du jour, Kajetanowicz décroche un nouveau scratch dans ce chrono, seulement sept dixièmes devant Bryan Bouffier. Le français continue de tout donner malgré l’écart conséquent (plus de 50s) qui le sépare du pilote Ford.

Auteur du quatrième, Grzyb défend parfaitement sa troisième place face à Brzeziński et Kasperczyk. Désormais sixième, Chuchala, le leader de l’ERC2, a encore gagné une place en profitant cette fois d’une légère sortie de Koltun.

RÉACTIONS DES PILOTES

Habaj“C’est une bonne spéciale pour nous mais la spéciale est difficile. Dans ces conditions mixtes, ce n’est pas facile. Etre premier sur la route, c’est difficile.”
Koltun“Nous sommes légèrement sortis dans un fossé. Je remercie les spectateurs pour leur aide.”
Nivette“Nous avons des problèmes avec la voiture et notamment les freins. Le setup n’est pas bon. J’ai fait toute la spéciale avec le capot ouvert.”
Bouffier“C’est très difficile, l’écart est très important maintenant et Kajto continue à très bien rouler. Nous continuer à attaquer.”
Kajetanowicz“C’est une courte spéciale, nouvelle pour moi. J’ai fait très attention.”

PROCHAINE SPECIALE : ES10- Zagorzyce 1 (19,82 km) à partir de 11h05 (Samedi 6 Août 2016)

Classement ES9 / Classement après ES9 (9,14 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kaizer Sauzée dit :

    Comparé à Kato qui roule régulièrement et en plus ici à domicile, je trouve le titre de cet article très réducteur par rapport à la perf de Bouffier qui n’est qu’à 7 dixièmes du scratch….

    • RS - Julien dit :

      Bouffier prenait le départ de cette épreuve pour la 9e fois…contre 10 pour Kajto. D’ailleurs, Bryan a bien dit qu’il roulait comme à domicile. Pour le reste, sa prestation ici est forcément décevante par rapport à celle d’Ypres alors que Kajto n’a plus roulé sur asphalte depuis début avril.