Fabio Andolfi, le jeune qui monte



Evoluant en WRC-3 depuis plus d’un an, Fabio Andolfi, 23 ans seulement, représente l’avenir du rallye italien en championnat du monde des rallyes.

Photo-Fabio-Andolfi-208-R2

Comme en Sardaigne cette année, le jeune italien a survolé sa catégorie lors du rallye de Catalogne ce week-end, signant 16 scratchs sur 19 possibles, pour s’imposer avec plus de huit minutes d’avance sur le suisse Michaël Burri.

En conférence de presse, le jeune Fabio est rapidement revenu sur sa course : « C’était très difficile sur rallye. Nous avons fait du bon boulot le premier jour, mais dans de telles conditions, c’était vraiment compliqué pour les petites voitures. Une fois en tête, il fallait garder notre concentration et éviter de faire des erreurs.

Pour nous, le plus difficile, c’était le premier jour sur terre. Sur l’asphalte aussi, ce n’était pas évident donc on peut dire que le rallye a été très compliqué pendant trois jours. »

Après ce rallye de Catalogne, Andolfi retrouvera le volant de la Hyundai i20 R5 du team HMI lors du rallye du Valais, dernière épreuve du championnat de Suisse des rallyes.

Le jeune transalpin avait réussi son galop d’essais en R5 au rallye de France, signant notamment un deuxième temps en RC2 le samedi soir puis un cinquième le lendemain dans la Power Stage.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. rallyeplaisir dit :

    Fabio Andolfi a fait de très beaux passages en Espagne. Il attaquait beaucoup tout en restant propre.

  2. PEPS dit :

    Mais c’était en groupe A

  3. PEPS dit :

    sans oublier Gigi Galli non plus… un sacré voltigeur avec des passages de ouf à bord de la Mitsou !!!

  4. natlin dit :

    le dernier italien qui a ete au sommet en wrc, c’est piero liatti, officiel subaru, ford y plus de 10 ans
    ,