La Hyundai i20 R5 en quête de clients



Avant une homologation prévue début septembre, la Hyundai i20 R5 a été piloté par de nombreux clients potentiels, venus de différents pays d'Europe.

Sur cette journée d’essais organisée en France, de nombreux pilotes espagnols étaient au rendez-vous, sans oublier les belges Snijers et Princen ou encore un pilote polonais. Avant cette « journée découverte », Kevin Abbring a pu couvrir 500 kilomètres lors de deux journées d’essais pour finaliser le développement de cette auto et notamment du moteur 1,6 Turbo qui équipera cette Hyundai i20 R5.

« La Hyundai i20 R5 va démarrer son homologation dans seulement quelques semaines. Comme nous l’avons vu à travers ce programme d’essais, chaque fois que nous avons roulé avec la voiture, les essais devenaient de plus en plus importants et il était fondamental de réussir ces tests la semaine dernière. Au rallye d’Ypres, nous avons montré que nous avions mis au point une voiture très performante sur asphalte et à Chambley (en Lorraine), nous avons été en mesure de nous concentrer sur les derniers réglages.

Cependant, le succès final du projet a été de faire essayer notre voiture à nos clients. C’était super de les accueillir pour tester la voiture pour la première fois. Leurs retours sont très positifs et cela nous encourage. » a déclaré Andrea Adam, directeur du département clients de Hyundai Motorsport.

Fin septembre, soit quelques jours après son homologation, la Hyundai i20 R5 devrait être alignée pour la première fois en compétition.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Boris STi dit :

    Et il n’y a pas eu de retour des potentielles client ?

  2. Kivala dit :

    Snijers et Princen, c’est déjà du beau monde, reste à concrétiser. Pas de noms parmi les Espagnols…? Si la différence de tarifs est la même que pour les voitures de série (par rapport à Skoda par exemple), ça devrait intéresser pas mal de monde…

    • RS - Julien dit :

      D’après Revistascratch, les espagnols sont Pedro Burgo, Ivan Ares, Miguel Fuster et Surhayén Pernía. Deux autres pilotes étaient prévus à la base.

      Côté polonais, c’est Łukasz Pieniążek, jeune pilote du JWRC et ERC Junior

      • Kivala dit :

        Mille Mercis ! Amusant, 3 Porschistes principalement (Burgo, Ares et Fuster, même si parfois – rarement – ils ont couru sur des R5 : Fiesta pour Ares, 208 T16 pour Burgo). Et un habitué de la Clio RS 3T (Pernia, qui a lui aussi fait 1 ou 2 tentatives en Fiesta R5).