L’Allemagne déjà en route



Neuvième manche du calendrier WRC, le rallye d'Allemagne accueillera de nouveau la première épreuve sur asphalte du championnat, du 19 au 21 août prochain.

Ce lundi, les organisateurs de l' »ADAC Rally Deutschland » ont ouvert la billeterie de ce rallye, tout en dévoilant les grandes lignes de la prochaine édition.

Au programme du vendredi, du classique avec les spéciales dans la région de la Moselle avant de terminer sur une nouveauté en soirée, vraisemblablement une super-spéciale : « Nous prévoyons quelque chose qui n’a jamais existé auparavant sur ce rallye sous cette forme, je ne peux pas vous en dire plus pour le moment. »

Le samedi, place aux spéciales rapides dans la Sarre et le camp militaire de Baumholder, chrono emblématique de ce rallye depuis sa création.

Deuxième innovation majeure de cette épreuve, la spéciale de Sauertal fera office de Power Stage le dimanche matin. En 2015, ce chrono avait été parcouru à deux reprises le vendredi.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. keber08 dit :

    En espérant qu’il ne réintroduise pas la spéciale dans Trèves. Ils auraient du laisser les 2 spéciales du jeudi soir, vraiment dommage…

  2. LIBERT dit :

    J y vais depuis 2000 et j ai rarement payé.Le tout est de ruser et de préparer.avec google earth et les cartes des spéciales.

  3. RP14 dit :

    « les organisateurs de l’ »ADAC Rally Deutschland » ont ouvert la billeterie de ce rallye »
    Ils sont pas près de me voir là-bas! Ils font payer les spectateurs, mais ont-ils prévu des parkings et des navettes en contrepartie???

    • Az dit :

      Oui, il y a de nombreux parkings et de nombreuses navettes.
      Je n’ai jamais vu un rallye aussi bien organisé. Jamais vu le moindre problème avec des spectateurs ou autre.
      C’est sûr que sur la durée du rallye ça fait vraiment un gros budget mis bon il y a toujours moyen de passer entre les gouttes.

      • RP14 dit :

        OK, ils ne sont pas près de me voir quand même, s’il faut rajouter à ça le budget du déplacement, autant aller en Catalogne!