Romain Brion, n°1 du F214 en Normandie



Depuis 2012, Romain Brion rayonne dans le groupe F2000 en Normandie à bord de sa Renault Clio 3.

Entre temps, le pilote haut-normand s’est également essayé avec succès à la Renault Mégane RS. Après sa nouvelle victoire de groupe acquise au rallye de la Baie (4 succès en F2000 sur 7 épreuves en 2016), Romain revient sur son parcours en rallye depuis ses débuts, mais également sur ses récentes performances et sa fin de saison.

Carte d’identité

  • Nom : Romain Brion
  • Age : 31 ans
  • Région : Haute-Normandie
  • Voiture : Renault Clio 3 F214
  • Début en rallye : 2006 en Peugeot 306 S16 N3
  • Copilote : Romuald Maugy

Avant d’évoquer tes dernières performances, peux-tu déjà nous parler de ta passion pour le rallye. Qu’est-ce qui t’as motivé à pratiquer cette discipline ?

Bonjour ma passion m’est venue tout petit car je suivais mon père qui lui aussi faisait du rallye. J’ai commencé par des courses de côte en Peugeot 106 N1 puis 306 N3 puis Clio N3. De 2005 à 2008 en faisant 2 rallyes par an puis en 2009 j ai commencé à lâché les courses de cote pour me mettre plus sérieusement au rallye en Clio N3 avec des temps dans les 5 premiers au scratch mais sans réussite à la fin des rallyes.

Après la Clio N3, j’ai acheté l’ex Clio f2000 de Sebastien Ménard dans laquelle je me suis senti tout de suite en confiance.

Cinq années de succès s’enchaînent en Clio, mais en 2013, tu changes de monture avec l’arrivée d’une Renault Mégane RS. En une dizaine de rallye, tu déroches de nombreuses victoires de groupe N et surtout des podiums scratch. Pourtant, tu repars rapidement sur une nouvelle Clio 3 F2000. Pourquoi ?

En août 2011, j’ai revendu la Clio F2000 après avoir gagné 5 scratchs en 2 ans puis on m’a prêté une Clio N3 pour finir l’année. En 2012,  j’ai acheté une Clio 3 f2000 que j ai gardé un an et gagné 3 victoires scratchs. En 2014, j ai monté une Mégane n4 avec laquelle j’ai gagné une victoire scratch dès le deuxième rallye mais je ne prenais pas de plaisir au volant et je n’étais pas très à l’aise avec.
Donc je l’ai vendu puis j’ai acheté une autre Clio 3 F2000, celle que j’ai maintenant que j’ai fait évolué un peu depuis.

En 2016, ton début de saison est encore très intéressant avec notamment trois podiums scratch sur tes trois premiers rallyes. Le week-end dernier à la Baie, tu échoues d’un rien pour la victoire face à Yannick Roussel. Pas de regrets ?

Une saison 2016 qui se passe bien dans l’ensemble où l’on prend du plaisir dans l’auto et passons de bons week-ends. Ce week-end, nous finissons très proches de la victoire , mais nous n’avons pas de regrets. Après notre abandon à Kalt Bec il y a 15 jours à la réception d un saut, nous voulions absolument être à l’arrivée de ce rallye.
 
Après tout ces rallyes en Clio F214, penses-tu pouvoir encore évoluer dans ton pilotage ?

Pour mon pilotage on en apprend tout le temps, mais ce qui me freine comme beaucoup de monde, c’est que je ne peux pas me permettre de casser la voiture.

Enfin, quel est ton programme de fin d’année ? As-tu des objectifs particuliers pour la saison prochaine ?

Pour la fin d’année, nous devrions faire Saint-Germain, le Bocage, Envermeu, Pont Audemer et Porte Normande. Pour la saison prochaine, je n’ai pas encore prévu de programme avec l’arrivée d’un deuxième enfant en fin d’année.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Briwan dit :

    Un pilote très rapide est très propre !! Que se soit en gr- n ou f-2000 les résultats ont toujours était la!!! Au prochain rallye de st Germain la campagne lui et j- m Leclerc vont encore nous offrir un beau duel!!!!