Avantage Gilbert au Limousin




28 pilotes de moins de 25 ans, soit trois de plus qu’à l’heure du lancement de la saison au Touquet, se sont élancés de Peyrat-le-Château,...

deuxième rendez-vous 2011. Alors que la ‘Ronde Limousin’ ne démarrera vraiment que samedi avec la fameuse boucle de 47 Mickaël Prévalet et Sébastien Chardonnet.

1. LA COURSE
Particulièrement à l’aise dans le premier seul ‘vrai’ chrono du jour (l’ES2 d’Ester étant davantage dédiée au spectacle), Quentin Gilbert a creusé un petit écart sur ses rivaux à l’issue des 23 kilomètres reliant St Moreil à Vallégeas. Victorieux sans coup férir au Touquet, le Vosgien maintiendra-t-il le cap demain à l’occasion des quatre tours dans la Ronde de Vassivière. Si l’ex-Rallye Jeunes FFSA y croit fermement, ils sont quelques uns à vouloir déjouer ses plans et éviter de le voir filer vers sa deuxième médaille d’or. A commencer par Mickaël Prévalet qui dit avoir surtout assuré lors de la première étape. Ou le prolixe Sébastien Chardonnet, vainqueur à Ester (pour trois et six dixièmes de seconde sur Pierre-Alexandre Perrin et Quentin Gilbert) qui prétend quant à lui s’être trop cherché dans les virages du jour… Ou encore Morgan Garcia et Florian Bernardi, calés dans le top 5 ; Nicolas Romiguière, affecté par un problème de direction assistée ; le Nordiste Perrin qui précède ce dernier de 5 secondes ; Erwan Martin qui a scrupuleusement respecté les consignes du Team Revo6 – techno-plus.eu… Et sans bien d’autres.

2. DECLARATIONS DES PILOTES
Quentin Gilbert, leader (21 ans, réside à Chatenois, 88 – Vosges, pilote Rallye Jeunes FFSA 2010)
« Le bilan de cette journée me satisfait totalement. Cela me rassure d’être en tête car j’avais peur de jouer un peu les épouvantails pour mes rivaux. J’ai attaqué dans la première spéciale et creusé un petit écart. Demain, sur cette spéciale que j’adore, nous allons essayer de maintenir le même rythme !»

Mickaël Prévalet, deuxième (25 ans, réside à Dommartin, 25 – Doubs)
« Cette étape ne s’est pas trop mal déroulée pour nous. Nous commençons à comprendre le fonctionnement de la Twingo. Partir deuxième, c’est plutôt confortable pour demain. Cela nous permettra de ‘pister’ le leader. Notre objectif ? Gagner ! »

Sébastien Chardonnet, troisième (20 ans, réside à La Gaude, 06 – Alpes Maritime)
« Dans la première partie de l’ES1, il a fallu que je me remette dans le bain. J’ai un peu surconduit, un peu trop attaqué… Un copain, posté à mi-spéciale, m’a fait signe que j’étais en retard, j’ai essayé de comprendre. Quentin Gilbert a sans doute un peu plus d’expérience que moi du monde des rallyes et plus de kilomètres avec la Twingo… Mais demain, en partant derrière lui, nous disposerons de ses temps et nous pourrons calquer notre course sur la sienne. On verra.»

3. RESULTATS APRES ES2 (FIN ETAPE 1)
1. Q. Gilbert/ R. Tutelaire, 51mn34s2
2. M. Prévalet / E. Chevalley à 10s4
3. S. Chardonnet / T. de la Haye à 12s7
4. F. Bernardi / M. Delon à 14s7
5. M. Garcia / R. Lasne à 17s0
6. N. Romiguière / A. Nègre (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil) à 23s9
7. PA Perrin / S. Poujol à 24s5
8. C. Coste / F. Urzedowski à 26s

4. ABANDON
Aucun

5. LEADERS APRES ES2 (FIN ETAPE 1)
ES1 à 2 : Gilbert

6. PERFORMERS APRES ES2 (FIN ETAPE 1)
Gilbert, 1 – Chardonnet, 1.

Communiqué de presse FFSA





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *