Bilan de la saison 2011 pour Pierre Campana




Pierre Campana a brillament conclu sa saison 2011 le week-end dernier au Rallye du Var. Campana a décroché une très encourageante quatrième place à l’issue...

ana a brillament conclu sa saison 2011 le week-end dernier au Rallye du Var. Campana a décroché une très encourageante quatrième place à l’issue d’une belle lutte avec certaines des stars du WRC (World Rally Championship).
2011 a vu Pierre connaître l’honneur d’être nommé leader de l’Equipe de France des rallyes par la FFSA, comme le furent avant lui Sébastien Loeb et Sébastien Ogier. Le Corse a piloté pour le team Drive-Pro en championnat du monde sur les manches WRC d’Allemagne et de France-Alsace, en plus de disputer plusieurs épreuves du championnat de France.

Pierre avait débuté la saison par une victoire en catégorie deux roues motrices au Monte-Carlo, avant de réaliser une remarquable performance à domicile lors du Tour de Corse, couru avec Peugeot. Avec une deuxième partie de saison mémorable, Pierre pense avoir posé des bases solides pour aborder 2012.

Pierre, quel bilan tirez-vous du récent Rallye du Var ?
J’ai toujours aimé le Rallye du Var, et j’y avais été compétitif en catégories inférieures. J’étais donc bien décidé à y briller avec le team Drive-Pro et la MINI John Cooper Works WRC. Le bilan du week-end est positif. Avec la présence de Latvala et de Tanak, le rallye avait un petit goût de WRC. C’était bon de lutter avec eux lors des spéciales. Mon rythme a été bon, mon niveau de performance également, ce qui me satisfait. Le meilleur moment du rallye est certainement l’ES 10, que j’ai remportée et sur laquelle je pense avoir démontré que j’ai le potentiel pour lutter au plus haut niveau.

Quelle analyse faites-vous de votre saison ?
“C’est la meilleure année de ma carrière jusque-là, sans aucun doute. Le Monte Carlo s’est déroulé de manière incroyable, et le gagner en deux roues motrices a véritablement lancé ma saison. Ensuite, participer au Tour de Corse, chez moi donc, avec Peugeot, avait forcément une saveur particulière. Cela a encore été un fantastique week-end, avec une quatrième place à la clé. Et puis, l’été est arrivé: la FFSA m’a fait l’immense honneur de me nommer chef de file de l’Equipe de France des rallyes, dans la lignée des Loeb et Ogier: une sacrée responsabilité. Travailler avec l’équipe Drive-Pro a été une grande chance, et je ne la remercierai jamais assez de son soutien. Car j’ai pu m’illustrer en WRC, et signer des résultats prometteurs pour la suite des événements.”

A l’arrivée, quels enseignements en tirez-vous ?
“Le travail avec Drive-Pro et le pilotage de cette incroyable voiture qu’est la MINI John Cooper Works WRC m’ont fait progresser considérablement. Le rallye d’Allemagne a été un peu particulier, car il s’agissait de ma première participation en WRC, mais je me suis rapidement acclimaté à ce haut niveau d’opposition. J’en redemande ! Marquer des points à la manche suivante, le Rallye de France-Alsace était génial. Au total, j’ai remporté la moitié des rallyes que j’ai disputés cette saison avec la MINI: le Richard Burns Memorial en Grande Bretagne, le « Mont Blanc » et les « Cévennes » en France. Tout aussi important, j’ai terminé 100% des rallyes dont j’ai pris le départ, et j’en suis très fier. Je me sens prêt pour 2012, j’ai confiance en moi pour obtenir de nouveaux bons résultats.

Quels sont vos plans pour 2012 ?
“Avant tout, je veux renouveler mes remerciements à la FFSA, à Drive-Pro, Prodrive, et à mon équipe de management, sans oublier tous ceux qui m’ont apporté leur soutien cette année. Merci également à Peugeot qui m’a accompagné en début de saison. J’ai là aussi pris beaucoup de plaisir et obtenu de bons résultats, comme la victoire au rallye Schio. Je voudrais continuer avec Drive-Pro, car nous avons très bien travaillé ensemble et je suis maintenant vraiment habitué au pilotage de la MINI. Nous travaillons à monter un programme complet en WRC pour 2012. Je sais que je suis prêt. Après cette année charnière, je vise des résultats encore meilleurs l’année prochaine. J’espère pouvoir repartir sur les mêmes bases dès le Monte Carlo. Croisons les doigts !

Communiqué de presse Pierre Campana





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *