Consani s’impose (Mistral 2012)




17 Novembre  2012 – Mistral (Régional) Scratchs : Lacomy (1), Zerbola (2), Consani (3), Ginhoux (1) Leaders : ES1-Lacomy, ES2-ES4 : Zerbola, ES5-ES7 (Fin) :...

S7 (Fin) : Consani

ES5-ES7 : Stéphane Consani signe les deux derniers scratchs et remporte ce rallye face à une concurrence bien mieux armée. Le jeune espoir a parfaitement préparé le rallye du Var dans une semaine. Candidat à la victoire, Ginhoux a du abandonner dans la sixième spéciale. Zerbola remporte le groupe A, Lacomy le groupe N et Bonifacino le groupe F2000.

ES3-ES4 : Avec un scratch, Consani revient à seulement 1s7 de Zerbola toujours leader. Derrière, les écarts sont très réduits avec notamment Ginhoux et Autran en bagarre pour le podium.

ES1-ES2 : Pour son seul rallye de l’année et à la découverte d’une 306 Maxi, Mathieu Zerbola occupe la tête du rallye devant un très bon Stéphane Consani.

Classement final

1CONSANI Stéphane/PADOVANI RenéCitroën DS300:15:52,70
2ZERBOLA Mathieu/DECLERCK LoïcPeugeot 306 MAXI00:15:55,80
3FABRE Patrice/RATEL RichardPeugeot 20700:16:01,20
4AUTRAN Richard/MOULIAS SébastienRenault MEGANE KIT CAR00:16:04,40
5BONIFACINO Clément/JOLY FlorentRenault CLIO00:16:10,20
6BLANC Jean-Fabien/SORBA GuillaumeMitsubishi LANCER EVO 600:16:18,10
7LACOMY Laurent/MATTEI SébastienMITSUBISHI LANCER EVO900:16:20,60
8ANDRE Jean-Philippe/HOULGATTE Marc-AntoinePeugeot 20600:16:41,90
9VIANO Alain/VIANO AllisonPeugeot 206 MAXI00:16:50,40
10CLIER Paul/BANOS RENAUDBMW 318 COMPACT00:16:52,00
11SCHIFANO Nicolas/MELCHIORRI PaulineRenault CLIO KIT CAR00:16:54,20
12PANAGIOTIS Jean-Yves/PANAGIOTIS Marie-ThérèsePorsche 996 GT300:16:56,50
13HENS Pierre-Henri/MESSEANT GérardRenault CLIO RAGNOTTI00:16:59,40
14PELLEGRIN Frédéric/BARBAUD GuillaumeRenault CLIO00:17:03,40
15CAHUZAC Christophe/COMPAN MaximeRenault CLIO RAGNOTTI00:17:08,50
16DUCARTERON Sébastien/NEDEL FabriceCitroën DS300:17:11,50
17GALLEANO Yannick/TOURN FlorentRenault CLIO R300:17:15,00
18TAFFIN Bernard/CAMPO MarineRenault MEGANE RS00:17:16,80
19GUBERNATI Camille/LEYDIER FrançoisHonda CIVIC00:17:17,10
20MARRY Raphaël/ROUX MickaëlPeugeot 306 MAXI00:17:22,00
21MURCIA Yves/BIDAL GérardSubaru IMPREZA WRX STI00:17:26,00
22TROIANO Thierry/BONIS ValérieCitroën C200:17:27,80
23CHAMAGNE Frédéric/CHAUSSON JérômeRenault CLIO R300:17:28,50
24CONDROYER Sébastien/CAVALLARO CélineCitroën DS300:17:29,50
25MELLAN Patrice/MELLAN CédricRenault CLIO RAGNOTTI00:17:34,60
26CEUGNET Sébastien/MATTEO JulienCitroën SAXO00:17:35,30
27CONSALVO Nicolas/CUIFFARDI PierreCitroën SAXO VTS00:17:35,60
28TODESCHINI Jean-Paul/LEVEQUE QuentinSimca RALLYE 300:17:37,10
29SANTINO Jérôme/FIGUEIRA JorisPeugeot 205 MAXI00:17:37,30
30MILLET Philippe/BERNARD DanielRenault CLIO RS RAGNOTTI00:17:37,30
31MARI Alain/MARTIN FrédéricRenault CLIO RS RAGNOTTI00:17:40,00
32SCOTTO LA CHIANCA Cédric/DEWYNTER FrédéricCitroën C200:17:40,50
33BIZEAU Philippe/DURANO NicolasCitroën C200:17:42,10
34PETIT Pascal/ARNAUD SébastienRenault 5 GT TURBO00:17:46,00
35GRAS Marc/BARBE IsabellePeugeot 206 SUPER 160000:17:46,20
36BELEN Pierre/COLLOMP EmmanuelRenault CLIO00:17:55,40
37FONTAINE Jérôme/FRISON FlorianMitsubishi LANCER EVO 600:17:55,70
38HERAIL Alexandre/MALLET ChristophePeugeot 10600:18:02,00
39BENEDETTO Claude/BENEDETTO PatriciaRenault CLIO00:18:03,80
40SIGNORET Aurélien/ROUANES JulienRenault CLIO WILLIAMS00:18:04,30
41UGHETTO Didier/VENDRELL ChristianVolkswagen GOLF MK200:18:10,30
42BONNET Jacques/COUPIER MAURY AmandinePeugeot 205 GTI00:18:10,70
43BUTTIGLI Christian/LOPEZ NansRenault 5 GT TURBO00:18:17,30
44LEVIS Laurent/NIETO FabienRenault 5 GT TURBO00:18:19,50
45THOMAS Anthony/BASTE NicolasPeugeot 205 GTI00:18:20,30
46TEISSEYRE Cédric/TIRBOIS ValérieRenault CLIO RS00:18:22,00
47REILHAN Fabien/REILHAN CyrilPeugeot 206 XS00:18:24,50
48ALMECIJA Raphaël/GAY YoannRenault 5 GT TURBO00:18:26,30
49VIGUIER Patrick/PAUL JérômePeugeot 20500:18:39,00
50PAYAN Jérôme/PALA ArnaudPeugeot 10600:18:41,90
51FORLIN Guillaume/GAREL GuillaumeRenault CLIO RS00:18:44,60
52TASNIER Cédric/BERNARDI MarcPeugeot 10600:18:45,80
53SPIEZ Josian/GROS GrégoryCitroën AX SPORT00:18:48,00
54MAUROY Mickaël/MAUPOME GuillaumeCitroën AX SPOT00:18:50,00
55QUARANTA Julien/COPPOLA GillesRenault CLIO RS00:18:51,20
56LEHUCHER Luc/SUFFREN RichardPeugeot 205 GTI00:18:51,80
57CICLET Jean-Michel/GELUS ElodieCitroën SAXO VTS00:18:52,00
58PIOGER Jonathan/GABAY MaximePeugeot 206 XS00:18:53,30
59LAFOND Stive/LAFOND StéphaneRenault CLIO00:18:54,00
60CHAMONTIN Helen/MOREL BaptisteRenault CLIO00:18:57,70
61MAURIN Christophe/GROULIER VincentRenault CLIO WILLIAMS00:18:59,60
62BERNARD Lionel/FERRE SylvainCitroën SAXO VTS00:19:01,30
63PAYEN Jérôme/EYMIN PETOT NicolasPeugeot 205 GTI MAXI00:19:07,30
64DURNER Richard/MARTIN BaptisteRenault CLIO 3 RS00:19:07,90
65MICHELI Marc/SINTHON DamienToyota YARIS CUP00:19:08,20
66AUDIN Stéphane/MALLET AudreyPeugeot 20500:19:11,90
67GOMES Frédéric/POUTHE LuciePeugeot 20500:19:13,50
68BRUCCOLERI Christophe/REXACH AMBROSIONI SophieRenault CLIO 16S00:19:13,60
69PELLEGRIN Pascal/LANNI DominiquePeugeot 10600:19:18,70
70CAVAROZ Yoann/RIVIERE RomainRenault 11 TURBO00:19:25,00
71VALLIER David/VALLIER MichelRenault 5 GT TURBO00:19:29,70
72MAUROY Yann/RUIZ GabrielPeugeot 10600:19:36,30
73PADILLA Thierry/PADILLA VincentOpel KADETT00:19:40,40
74REYNAUD Jean-Jacques/MANEN ChristianLotus ELISE00:19:47,20
75JACQUET Jean-Michel/JACQUET CorineCitroën AX SPORT00:19:49,70
76ALEXIS Julien/SCARNATO PhilippePeugeot 104 ZS00:20:25,00
77VALLES Dominique/JIMENEZ AnthonyHommell BERLINETTE00:20:39,40
78GILIBERTI Virginie/RENCHET MarionRenault CLIO RS00:20:59,70
79BOCCIA Anthony/BOCCIA JulienPeugeot 205 RALLYE00:21:06,00
80SUBE Ludovic/LEWANDOWSKI MeryllPeugeot 20500:21:15,50
81KNOCKAERT Thierry/SEGUIN AnthonyPeugeot 106 XSI00:21:15,60
82CALDARA Jérémy/CALDARA MickaëlRenault CLIO 16S00:21:36,00
83BELOTTI Cyril/JOYEUX SandyRenault CLIO S1600:21:42,30
84DUMOT Laurent/CASAS LaetitiaPeugeot 20500:21:52,80
85BOURGADE Hugues/TAVARES DanielRenault CLIO WILLIAMS00:23:02,20
86CUENOT Carole/MARTINEZ JérémieCitroën SAXO00:23:03,50
87ARNAUD Anastasia/ROCHE ChristellePeugeot 20500:23:45,40
88MAERO-SAUNIER Maurin/FABRE ChristianPeugeot 10600:23:46,40
89ALONSO Maxime/ALONSO MickaëlPeugeot 205 GTI00:24:52,50
90FORESTELLO Isabelle/FOTIA AuroreRenault CLIO RN00:25:39,40
91DOMINO Nicola/LACCOMOFF NatachaRenault 11 TURBO00:30:36,10




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Le Ravi dit :

    Tout d’abord, le sport doit rester ce qu’il est, à savoir un ballon d’air pur pour les pratiquants comme les spectateurs. Je commencerais donc mon propros par un grand bravo au vainqueur qui, au passage nous a « régalé » dans les spéciales. Il n’a pas volé la victoire, c’est le moins que l’on puisse dire, chapeau « Monsieur » Consani.

    Toute médaille ayant un revers, je vais ici m’exprimer sur l’organisation. Non pas pour lancer une polémique stérile et dégradante, mais si possible pour éviter certaines erreurs à l’avenir.
    Commençons par la première ES. Un peu de sérieux, s’il vous plaît, messieurs les organisateurs. En effet, les 000, 0VH, VIP, tous les VH étaient passés, la 0 est passée, on fait partir la 1 et là, petit arrêt de course pour (tenez-vous bien) faire rentrer dans la spéciale les cibistes qui, entre parenthèse au poste 4, cette brave dame faisait visiblement aussi office de commissaire à elle seule (et sans extincteur ni drapeau…)
    Heureusement, Dieu merci qu’il n’est rien arrivé mais pour l’an prochain, l’usage d’un « Post-it » à la direction de course devrait permettre de ne plus « oublier » ce détail.
    Pour la semi-annulation de l’ES 5 (La Cride) J’étais présent dans les spectateurs. Avant le passage de la course, la voiture info nous a juste invité à « être prudent » avant de nous souhaiter un bon rallye !
    Aucun commissaire à la sécurité n’est venu s’inquiéter de la position « en sécurité » des spectateurs. (et oui, il suffit de prendre la peine de se percher sur la colline pour comprendre qu’il n’y a aucun danger). Du reste, une grosse partie des concurents étaient passés sans problème particulier, tout le monde en haut de la butte et personne sur la route hormis les commissaires quand tout à coup, nous avons vu surgir le directeur de course avec pour tout outil de communication un gyrophare orange et deux gendarmes !
    Il a bien essayé d’expliquer aux 2 ou 300 spectateurs présents qu’ils devaient reculer… Il a été conspué (c’est lamentable, impoli, irresponsable, je sais, mais l’être humain est ainsi fait, hélas) au point que personne n’a entendu ses réclamations.
    [ Il faut savoir que la plupart des gens présents à cet emplacement, n’ont aucune idée de la fonction des commissaires et sont à mille lieues de penser que sans ces bénévoles la course n’existerait pas.]
    Un second commissaire est venu tenter d’expliquer qu’il fallait reculer. Il était sous les feux des lampes torches et n’a pas vu que la foule se mettait en mouvement selon son souhait. Le directeur, lui, qui avait passé plus de temps à téléphoner qu’à essayer de s’exprimer était déja reparti et donc, plus de la moitié des équipages furent pénalisés par un manque de communication. Comme quoi l’amateurisme dans le sport automobile n’est pas un vain mot.

  2. Thomas dit :

    Ginhoux semble monter en puissance avec la S2000…
    Consani, du top avant le Var et la finale du CRT ;0))