ES11- Le duel annoncé (Mexique)




Dans ce premier chrono de la journée, les Volkswagen écrasent la concurrence.

rong>–  Voir le classement

Au terme de la première étape, Sebastien Ogier mène le rallye devant Jari-Matti Latvala à treize secondes et Mads Ostberg à vingt-neuf secondes.

Reparti après sa cabriole spectaculaire de la veille, Ott Tänak est finalement arrêté dans Leon, tout proche du parc d’assistance. Le pilote estonien devrait repartir en Rally 2 demain matin. C’est donc Hayden Paddon qui ouvre la route.

Choix de pneus pour cette boucle : M-Sport/Volkswagen/Ostberg/Neuville/Paddon avec 5 durs, Meeke avec 6 durs, Mikkelsen/Sordo avec 4 durs et 1 tendre.

FAITS MARQUANTS

Dans ce premier chrono de la journée, les Volkswagen écrasent la concurrence.

Sur les trente kilomètres de cette spéciale, Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala sont quasiment inséparables puisque le français signe le scratch pour seulement deux dixièmes. L’écart au général reste ainsi identique : treize secondes.

Au milieu des Polo, Mads Ostberg reste le seul pilote capable d’éviter un podium 100% VW.

En retrait hier, Dani Sordo s’offre un joli quatrième temps mais reste à bonne distance d’Elfyn Evans cinquième.

En WRC-2, Nicolas Fuchs perd sa troisième place à cause d’une crevaison. C’est toujours Yuriy Protasov qui mène devant Nasser Al-Attiyah.

Neuvième au général, Stéphane Lefebvre s’offre le cinquième temps à deux secondes au kilomètre du scratch.

REACTIONS DES PILOTES

Paddon« Il y avait beaucoup de nettoyage. Nous devons être patients ce matin. Même si c’est très glissant, la voiture est très facile à piloter. »
Meeke« On essaye juste de retrouver le rythme, de rejoindre l’arrivée et voir si nous pouvons marquer des points. »
Kubica« C’est ok, les pneus ont beaucoup souffert. Nous avons un problème avec une roue qui a déjanté à l’arrière-droit et nous n’avons pas d’autre roue de secours. »
Bertelli« Cette matinée est comme hier, hier c’était assez lent, nous voulons nous assurer que ce ne sera pas le cas demain. »
Neuville« La voiture marche très bien. Je veux m’amuser et essayer de faire de bons chronos. Peut-être que j’ai pris moins de risques qu’hier. »
Guerra« La voiture est encore un peu différente, je vais essayer de m’y adapter. »
Ogier« C’était un peu glissant mais j’ai réalisé une bonne spéciale. Nous essayons de faire de notre mieux. C’est difficile d’attaquer comme le grip n’est pas sûr. »
Latvala« Ce n’était pas une alerte, il y avait une grosse pierre à l’intérieur d’un droite et j’ai pris la corde et je l’ai tapé. »
Ostberg« J’étais très nerveux à propos de cette spéciale. Maintenant, j’espère m’amuser. »
Evans« Ce n’était pas une mauvaise spéciale mais j’ai été un peu trop prudent à certains endroits. Il y avait un grip plus constant. »
Sordo« C’était ok mais j’ai perdu les freins sur la fin de cette spéciale. »
Prokop« Tout va bien, le grip est assez bon, j’ai adoré. »

PROCHAINE SPECIALE : ES12- Otates 1 (42,9 km) à partir de 17h41 (Samedi 7 Mars 2015)



Classement ES11 / Après ES11 (30,27 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Fangio72 dit :

    Pas de commentaires pour les WRC2 !!!
    Des info., des réactions en WRC2 … SVP

  2. Kivala dit :

    Prokop à 7 sec de Mikkelsen et à 9 d’Evans sur 30km : le Mexique et l’altitude continuent à réussir au « 1er Privé »…

  3. iceman dit :

    et Titanak, il est où ?

    • Loic dit :

      « Reparti après sa cabriole spectaculaire de la veille, Ott Tänak est finalement arrêté dans Leon, tout proche du parc d’assistance. Le pilote estonien devrait repartir en Rally 2 demain matin. « 

  4. Kivala dit :

    Les adeptes du rallye 2 ont rendu un fier service à Ogier en sortant dès le vendredi ! A l’inverse Latvala s’est piégé lui-même en attendant le samedi pour trouver le bon feeling. Les stratèges de la FIA, auteurs du nouveau règlement « anti-Ogier », doivent s’arracher les cheveux…

  5. mich dit :

    bizarre bizarre je croyais que le balayage n’avait pas trop d’incidence aux yeux de certains

  6. Kivala dit :

    Les VW en train d’assommer la course : maintenant qu’elles partent en 7, 8 et 9ème positions, les autres n’auront que les miettes à ramasser ! Sauf Ostberg peut-être, s’il trouve le « sisu »…

    • Denis dit :

      La course et… Le championnat ?
      A l’instar de Meeke qui comme en Suède, espère juste franchir la ligne d’arrivée et marquer quelques points, certains semblent résignés tant la domination de VW est grande, à tous les niveaux.
      Ils ont le potentiel pour monopoliser le podium…

  7. John Deuff dit :

    Guerra n’est pas parti non plus ???

  8. Denis dit :

    Dommage que TITANAK ne puisse repartir eu égard à l’exploit de l’équipe…
    L’équipage aurait mérité de repartir après sa mésaventure.
    Puis, cela fait une auto en moins et c’est regrettable.

  9. Kivala dit :

    Parmi les « éclopés » du rallye 2, seul Neuville a une vraie chance de remonter dans les points pilotes : il est à 13’06 du 10ème (Fuchs). Pour les autres (Meeke, Kubica, Paddon, Tänak s’il redémarre), sauf miracle il leur reste seulement à briller en spéciales : ils sont à + ou – 40′ de la 10ème place…

    • ... dit :

      Impossible il prend des temps de référence, il ne peut donc pas rattraper Fuchs.

      • Loic dit :

        Sauf erreur de ma part, c’est le cas seulement pour la spéciale ou l’abandon à eu lieu. Pour la suite, il peut tout à fait faire une remontée

        • Loic dit :

          Autant pour moi je viens de me renseigner, en réalité le temps attribué d’office s’applique à chaque spéciale suivant celle ou tu as abandonné mais seulement le jour de ton abandon.

  10. Go ! dit :

    Dommage pour Tanak, et surtout pour les mécaniciens….ils n’ont pas été récompensés pour leur travail.. mais c’était un peu prévisible, déja en temps normal la voiture n’est pas fiable…