ES7- Durbec passe à l’attaque (Castine)



ES7- Aynac (3.2 km) à partir de 10h08 (Dimanche 05 Mai 2019)

55 équipages sont attendus au départ de cette seconde étape du rallye Castine Terre d’Occitanie 2019. Hier, lors d’une première étape enlevée, c’est Matthieu Margaillan qui a pris les commandes du classement général pour 1.8 seconde face à Thibault Durbec. Ralenti en matinée par des problèmes de radio puis par une crevaison dans l’après midi, Lionel Baud pointe à 31.1 secondes.

FAITS MARQUANTS

À l’image de la première journée, tous les concurrents du top 20 s’élanceront toutes les deux minutes sous un temps idéal malgré quelques gelées bien matinales.

Dans cette courte première spéciale tracée autour du château d’Aynac, Thibault Durbec profite de sa connaissance du terrain et passe à l’attaque pour aller chercher Matthieu Margaillan. C’est chose faite pour la DS3 WRC qui récupère les commandes du classement général pour 2.1 secondes face à la Skoda Fabia R5.

Talonné hier en milieu d’après-midi par Thomas Baudoin, Lionel Baud roule sur un autre rythme depuis qu’il a résolu ses problèmes de radio notamment. Dans sa lutte pour la troisième marche du podium, la DS3 WRC possède plus de 28 secondes de marge sur la C3 R5.

Si pour Baudoin, la troisième place est désormais bien loin, le pilote de la C3 R5 devra se méfier du retour de Jean Marc Falco, pointant à seulement 7 dixièmes dans ses échappements.

Solide leader du groupe N depuis le départ, Arnaud Mordacq perd une place au classement général face à la Hyundai I20 R5 de Dominik Dinkel. Le pilote de la Mitsubishi Lancer Evo IX glisse au septième rang.

Leader en R4, Vincent Dubert grappille 3 dixièmes face à Cyrille Feraud pour la huitième place. La C4 WRC garde provisoirement 10.1 secondes de marge.

REACTIONS DES PILOTES (FR-MediaLive)

Margaillan« On va voir ce que ça donne. C’est compliqué, on mouline beaucoup avec la voiture, on va voir. »
Durbec« C’est une spéciale où il faut mettre beaucoup d’énergie. Ca nous met en condition pour la journée. On est en mode attaque. » 
Baud« On est parti sur un bon rythme aujourd’hui, on attaque. »
Baudoin« Grosse attaque mais on fait une erreur dans le premier freinage, on va se calmer un peu. »
Falco« Pour une mise en route, c’est sympa. Je me suis régalé. »
Mordacq« C’était pas mal. J’ai attaqué mais c’est plutôt cassant pour la voiture. »
Dinkel« C’est une bonne spéciale pour s’échauffer, c’est fun et il y a des spectateurs. »
Feraud« Il faut rester calme dans ce genre de spéciale, mais c’est bien. »
Dubert« Pour le moment, ça va. Il faut beaucoup de puissance dans ce genre de spéciale où ça repart à chaque fois. »
Raoux« C’est très spécial, ça glisse. »
Manzagol« C’est sympa pour démarrer, une bonne mise en jambe. »
Pradayrol« On s’y remet doucement. »
Clarety« C’est sympa, il y a du monde, c’est un beau site et on a la chance d’en profiter. »

PROCHAINE SPECIALE : ES8- Reilhac (11.5 km) à partir de 10h46 (Samedi 05 Mai 2018)

Classement ES7 / Après ES7 (3.2 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *