ES9- Bagarre derrière Cuoq (Charbo)




Dans des conditions quasiment sèches, Olivier Marty signe un premier scratch sur ce rallye et revient à seulement deux secondes de Pascal Trojani.

nt">Voir le classement

En VHC, on assiste à un changement de leader ! Auteur du scratch, Pascal Pauget (Porsche 930 Turbo) reprend l’avantage pour une seconde devant Jean-Pierre Del Fiacco (R5 Turbo).

FAITS MARQUANTS

Dans des conditions quasiment sèches, Olivier Marty signe un premier scratch sur ce rallye et revient à seulement deux secondes de Pascal Trojani.

Derrière un Jean-Marie Cuoq pour l’instant intouchable, les deux hommes devront se départager sur les quatre dernières spéciales.

Quatrième, Pierre Roche connaît des problèmes d’embrayage et vise désormais l’arrivée.

Derrière Yoann Bonato leader du groupe R, Gilles Nantet occupe toujours la tête du trophée Michelin devant les autres Porsche de Rouillard et Michel.

Derrière les WRC, R5 et autres GT, Manu Guigou mène toujours la classe R3 dans le top 15.

Dans le top 20, Thomas Badel mène toujours le groupe F2000 et Fabrice Morel le groupe N.

En Opel Adam Cup, Rémi Jouines reste intouchable devant Fostier et Bernardi alors que le championnat Junior reste dans les mains de Laurent Pellier.

FAITS MARQUANTS (FFSA)

Jean-Marie Cuoq : « Dans cette spéciale nous avons bien roulé. Nous sommes en pneus tendres mais la spéciale est globalement sèche. »

Pierre Roché : « J’ai un problème d’embrayage depuis la spéciale de Marchampt ce matin. »

Olivier Marty : « J’ai enfin trouvé une solution pour perdre un peu moins de temps au départ. »

Pascal Trojani : « C’est une grosse bagarre avec Olivier Marty ! Je roule à fond maintenant que la route est sèche. Nous allons pouvoir monter des pneumatiques en peu plus durs pour aller plus vite. »

Yoann Bonato : « C’est dur de trouver le rythme sans Cédric Robert. Je n’ai pas fait de faute, on se fait plaisir. C’est dommage de ne pas avoir plus de temps à l’assistance car cela nous permettrait d’essayer des nouveaux réglages. »

Sylvain Michel : « Nous sommes à l’attaque, on ne peut pas faire mieux. »

Jonathan Hirschi : « Ca va quand même mieux quand tu as une radio. Les pneumatiques sont très abîmés nous avons gardé ceux d’hier pour les tester. Maintenant on va mettre des pneumatiques neufs, nous verrons le gain de temps au kilomètre »

Gilles Nantet : « Avec les pneus tendres faits pour la pluie c’était compliqué, on en a bavé mais on ne peux pas être bien partout ! »

Frédéric Raynal : « Il faut que l’on change les pneumatiques à l’assistance. J’utilise ceux d’hier et ils sont dégradés. »

Jean-Mathieu Leandri : « Je me méfie sur les plaques noires même si ça à l’air de sécher. »

Patrick Rouillard : « C’est compliqué de rouler sans barre anti-roulis. J’en ai marre de glisser, c’est bien pour les spectateurs mais ce n’est pas très efficace. »

Emmanuel Guigou : « J’ai passé les deux roues dans une corde ! Je ne pense pas pouvoir rouler plus vite dans la descente. »

Franck Lions : « La voiture part de l’arrière, j’ai du mal à trouver la confiance, j’espère que l’on va régler le problème à l’assistance. »

François Pelamourgues : « J’aimerais bien gagner le petit match des R3. »

PROCHAINE SPECIALE : ES10 -Lantignié – Villié Morgon – Chiroubles (21,94 km) à partir de 14h33 (Samedi 18 Avril 2015)

Classement ES9/ Après ES9 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. MISSRALLYE dit :

    Ne pas oublier le duel des clios BADEL / SAUNIER moi je dis bravooooooo messieurs dans le top 20 juste derriére certaines S2000 , R5 et WRC , moi je dis bravoooo

  2. tbr dit :

    Passionnant ce championnat de France