ES9- Chaud en groupe N (Causses)




Après la crevaison de Julien Maurin dans la spéciale précédente, il n’y a plus de suspense en tête et Jean-Marie Cuoq signe un nouveau scratch.


FAITS MARQUANTS

Après la crevaison de Julien Maurin dans la spéciale précédente, il n’y a plus de suspense en tête et Jean-Marie Cuoq signe un nouveau scratch.

Derrière ce duo, on retrouve toujours Lionel Baud et Stéphane Lefebvre leader du groupe R.

Dans le groupe N, Stephan Codou voit Arnaud Mordacq revenir à seulement 1s4 !

Mécontent de sa matinée, Stéphane Chambon  roule sur un meilleur rythme et peut viser le top 5 devant ce duo de groupe N.

En 208 Rally Cup, José-Antonio Suarez gère son avance alors que Jordan Berfa prend la deuxième place à FX Blanc. C’est l’italien Andre Carella qui signe un premier scratch dans cette spéciale.

En Citroën Racing Trophy, Denis Millet fille vers la victoire alors que la seconde place se jouera entre Hauswald et Dubert.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)

Jean-Marie Cuoq : « Ca été on a bien roulé. La spéciale n’est pas piégeuse, on a du mal à savoir où on se situe en passant en premier dans la spéciale. On reste sur un bon rythme car il faut être concentré jusqu’au bout »

Julien Maurin : « Ca va, on ne prend pas trop de risque tout en roulant vite. On a essayé des nouveaux pneumatiques et ça à l’air d’aller. »

Lionel Baud : « Ca va beaucoup mieux. La voiture est super, elle ne bouge plus et les pneumatiques sont adaptés au terrain. »

Stéphane Lefebvre : « Nous sommes contents. On roule bien, en plus sur cette spéciale, nous sommes un peu moins défavorisés. On fait des essais de réglages pour le comportement latéral de la voiture. »

Stephan Codou : « Je suis à cent pour cent. C’est assez chaud, je ne peux pas aller plus vite. J’ai durci les suspensions par rapport à ce matin. »

Stéphane Chambon : « La voiture va mieux et le pilote aussi ! Avec ce type de voiture, ce n’est pas possible de rouler vite si tu n’es pas en confiance. »

Arnaud Mordacq : « J’ai bien roulé, même si quelques fois j’ai freiné trop tôt. Je ne peux pas mieux faire, tout va se décider dans la dernière spéciale. »

Cédric Hennion « J’ai voulu être prudent, mais c’était un peu trop. »

Jean-Charles Beaubelique : « On s’applique et on se fait plaisir. Le terrain est super bien, on a même gardé les pneus d’hier ! »

Jonathan Hirschi : « On roule dans d’autres conditions mais pourtant c’est la même spéciale. Je suis obligé de rester dans les rails quand il y en a même si ce n’est pas agréable. Je suis toujours en phase d’apprentissage »

Vincent Dubert : « Nous n’avons pas fait d’erreur mais je ne sais pas où j’en suis. »

PROCHAINE SPECIALE : ES10-  La Brunie – Trigovie (22,27 km) à partir de 14h35 (Dimanche 5 Avril 2015)

Classement ES9 / Classement Après ES9 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *