Etape11 Abandon de Yazeed Al Rajhi




Après un retour en Argentine hier, les concurrents entament progressivement leur retour sur Buenos Aires, où sera jugée l’arrivée de l’épreuve. Départ de Salta aujourd’hui,...

jourd’hui, où une véritable tempête s’est abattue hier, les concurrents emprunteront une liaison de 184 kilomètres pour se rendre au départ de cette onzième spéciale.

Au programme du jour, les 71 autos encore en course devront parcourir 194 kilomètres de spéciale, au profil assez roulant.

Finies les spéciales de montagne, l’altitude ne dépassera pas la barre des 1 500 mètres aujourd’hui, et les variations de terrain ne seront pas au rendez-vous puisque la spéciale se disputera essentiellement sur terre.

Au classement général, Nasser Al Attiyah a encore augmenté sa marge hier en signant un quatrième meilleur temps depuis le départ de l’épreuve.

La Qatari peut désormais se permettre de gérer sa course puisqu’il compte plus de 28 minutes d’avance sur Giniel De Villiers solidement accroché à sa deuxième place.

Troisième au volant du Toyota Hilux, Yazeed Al Rajhi pointe à un quart d’heure de la deuxième place du sud africain.

Cette étape amènera les concurrents à Termas de Rio Hondo. Le départ de la spéciale sera donné à 15h05 (heure française)

FAITS MARQUANTS

Avant même le départ de cette spéciale, Yazeed Al Rajhi, excellent troisième, rencontre de gros problèmes d’échappement sur le Toyota Hilux. Le saoudien a d’ailleurs annoncé son abandon via Twitter…

Aux avant-postes, Nasser Al Attiyah déroule et passe en tête à chaque intermédiaire. Le Qatari termine cette spéciale très roulante en 1h53min10s.

Les écarts sont très réduits sur cette spéciale puisque Orlando Terranova et Giniel De Villiers terminent à quelques secondes.

À la faveur d’un cinquième meilleur temps depuis le départ, Nasser Al Attiyah augmente son d’avance au classement général, et compte désormais près d’une demi heure de marge sur Giniel De Villiers.

Suite à l’abandon de Yazeed Al Rajhi, Holowczyc grimpe sur le podium. Le polonais est d’ailleurs copiloté par Xavier Panseri qui sera aux cotés de Bryan Bouffier dès la semaine prochaine au rallye Monte Carlo.

Pos.Pilotes/CopilotesVoituresTempsEcartPénalité
1AL-ATTIYAH (QAT)
BAUMEL (FRA)
MINI01:53:10
2TERRANOVA (ARG)
GRAUE (ARG)
MINI01:53:3700:00:27
3DE VILLIERS (ZAF)
VON ZITZEWITZ (DEU)
TOYOTA01:53:4900:00:39
4VANAGAS (LTU)
RUDNITSKI (BLR)
TOYOTA01:53:5000:00:40
5VASILYEV (RUS)
ZHILTSOV (RUS)
MINI01:54:2600:01:16
6TEN BRINKE (NLD)
COLSOUL (BEL)
TOYOTA01:55:2200:02:12
7PETERHANSEL (FRA)
COTTRET (FRA)
PEUGEOT01:55:2600:02:16
8SOUSA (PRT)
FIUZA (PRT)
MITSUBISHI01:55:3700:02:27
9LAVIEILLE (FRA)
MAIMON (FRA)
TOYOTA01:55:5000:02:40
10SPATARO (ARG)
LOZADA (ARG)
RENAULT01:55:5700:02:47
11CHICHERIT (FRA)
WINOCQ (FRA)
BUGGY01:56:0100:02:51
12VAN LOON (NLD)
ROSEGAAR (NLD)
MINI01:56:0600:02:56
13GORDON (USA)
CAMPBELL (USA)
GORDINI01:56:2100:03:11
14RAKHIMBAYEV (KAZ)
NIKOLAEV (RUS)
MINI01:57:0200:03:52
15SIREYJOL (FRA)
BEGUIN (BEL)
BUGGY01:57:0400:03:54
16POULTER (ZAF)
HOWIE (ZAF)
TOYOTA01:57:1500:04:05
17LACHAUME (FRA)
BRUCY (FRA)
OPTIMUS01:57:3300:04:23
18HOLOWCZYC (POL)
PANSERI (FRA)
MINI01:58:1700:05:07
19DABROWSKI (POL)
CZACHOR (POL)
TOYOTA01:58:2500:05:15
20FIRSOV (RUS)
FILATOV (RUS)
TOYOTA01:58:2900:05:19
21LEAL DOS SANTOS (PRT)
JUSTO (BRA)
NISSAN01:58:4800:05:38
22GARAFULIC (CHL)
PALMEIRO (PRT)
MINI01:59:5000:06:40
23CHABOT (FRA)
PILLOT (FRA)
SMG02:00:1100:07:01
24DESPRES (FRA)
PICARD (FRA)
PEUGEOT02:00:1900:07:09
25VILLAGRA (ARG)
MEMI (ARG)
FORD02:01:2400:08:14
26ISSABAYEV (KAZ)
DEMYANENKO (RUS)
TOYOTA02:01:5900:08:49
27ZHOU (CHN)
SCHULZ (DEU)
MINI02:02:3100:09:21
28MAGNALDI (FRA)
LENEVEU (FRA)
NISSAN02:02:4500:09:35
29VAN STADEN (ZAF)
LAWRENSON (ZAF)
NISSAN02:03:0000:09:50
30MORENO PIAZZOLI (CHL)
ARAYA DIAZ (CHL)
SAM-MERCEDES02:03:0200:09:52
31BENSADOUN (CAN)
BEAULE (CAN)
OVERDRIVE02:07:1600:14:06
32SCHOTT (DEU)
SCHMIDT (DEU)
MINI02:07:2900:14:19
33HOUSIEAUX (FRA)
POLATO (FRA)
OPTIMUS02:08:0500:14:55
34BEAUPRE (POL)
LISICKI (POL)
BMW02:08:0800:14:58
35PELICHET (FRA)
DECRE (CHE)
TOYOTA02:08:1700:15:07
36SCHRODER (DEU)
SCHRODER (DEU)
NISSAN02:08:5900:15:49
37LIU (CHN)
LIAO (CHN)
PROTO DESSOUDE02:09:1700:16:07
38HASBUN (CHL)
GARVEY (USA)
SPCNS02:09:3500:16:25
39GIBON (FRA)
MIURA (JPN)
TOYOTA02:09:5100:16:41
40BERNARD (FRA)
VIGNEAU (FRA)
TRIO II02:10:0900:16:59
41MITSUHASHI (JPN)
GUEHENNEC (FRA)
TOYOTA02:10:1400:17:04
42BILLAUT (FRA)
BARBET (FRA)
BMW02:16:5000:23:40
43FERRAND MALATESTA (PER)
FERRAND DEL BUSTO (PER)
VOLKSWAGEN02:19:2200:26:12
44JERIE (AUS)
LICHTLEUCHTER (FRA)
TOYOTA02:19:4800:26:38
45BULACIA (BOL)
GARCIA (ARG)
HERRATOR02:21:0600:27:56
46STRUGO (FRA)
CRESPO (FRA)
OPTIMUS02:23:4400:30:34
47COMMAGNAC (FRA)
LAVERGNE (FRA)
BUGGY02:24:2500:31:15
48YACOPINI (ARG)
TORLASCHI (ARG)
VOLKSWAGEN02:24:2900:31:19
49CAMPILLAY ROJAS (CHL)
MAURIN AREVALO (CHL)
SAM-MERCEDES02:26:3500:33:25
50CHICHARRO (CHL)
CHICHARRO (CHL)
FOTON02:27:3800:34:28
51ALCARAZ (FRA)POLARIS02:27:5400:34:44
52WILLEMS (NLD)
VAN PELT (NLD)
TOYOTA02:28:5200:35:42
53FALLOUX (FRA)
BALTES-MOUGEOT (FRA)
TOYOTA02:30:0400:36:54
54FOJ (ESP)
SANTAMARIA (ARG)
TOYOTA02:30:5900:37:49
55LEON (PER)
HIRAHOKA (PER)
MITSUBISHI02:32:4400:39:34
56YACOPINI (ARG)
MERLO (ARG)
TOYOTA02:32:5300:39:43
57MUNK (DNK)
DELAUNAY (FRA)
POLARIS02:34:2200:41:12
58TERENTYEV (RUS)
BERKUT (RUS)
FORD02:35:2100:42:11
59FOMIN (RUS)
SHCHEMEL (RUS)
G-FORCE PROTO02:46:5600:53:46
60BARBERY PAZ (BOL)
DAZA JIMENEZ (BOL)
TOYOTA02:49:3200:56:22
61NAMCHIN (MNG)
UDIIKHUU (MNG)
SURENDORJ (MNG)
TOYOTA02:49:3600:56:26
62RAUD (FRA)
SAINT MARC (FRA)
TOYOTA02:52:5100:59:41
63TARTARIN (FRA)
DUPLE (FRA)
NISSAN03:13:1801:20:08
64CORONEL (NLD)GOKOBRA03:19:4801:26:38
65JUKNEVICIUS (LTU)
DUOBA (LTU)
TOYOTA03:30:5401:37:44
66LOPEZ (ARG)
CARITA DE JESUS (PRT)
TOYOTA03:31:2901:38:19
67LLOVERA (AND)
HARO BRAVO (ESP)
BUGGY03:40:4901:47:39
68LINARES (COL)
PEREIRA (COL)
NISSAN05:09:0603:15:56 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. dav-r dit :

    le rallye n’est pas fini Nasser peut a son tour avoir des ennuis avec sa mini ça s’est déjà vue.
    Pour ma part le cru 2015 a eu droit a quelques chamboulements nani roma a 5km du départ.
    En moto bareda qui perd son dakar sur le lac salé
    Les Peugeot et leur problème de jeunesse ext…..!!!

  2. Denis dit :

    Il n’y a plus guère de sport…
    Nasser Al Attiyah le leader peut semble t-il rouler « coude à la portière » jusqu’à l’arrivée et laisser venir.
    L’écart avec De Villiers – 2éme – et Al Rajhi – 3éme – est si important que je ne pense pas que le classement changera d’ici samedi.
    Sportivement parlant, ce cru 2015 du Dakar me paraît fade.