La perf’ du week-end : Benjamin Bernard



Pour cette perf’ du week-end, le choix était intéressant avec trois rallyes nationaux et deux régionaux. Notre choix s’est finalement porté sur le rallye national de l’Ecureuil Drôme Provençale où Benjamin Bernard a emmené sa Renault Clio R3 dans le top 4 au scratch.

Spécialiste sur cette épreuve, le pilote drômois ne pouvait clairement pas faire mieux, terminant derrière un podium composé à 100% de R5.

Dans cet entretien, Benjamin est revenu sur ses débuts en rallye, tout en évoquant son week-end au rallye de l’Ecureuil après avoir signé une performance remarquable.

Peux-tu te présenter et nous parler un peu plus de tes débuts en rallye ?

« Alors pour faire bref , je m’appelle Benjamin Bernard, j’ai 24 ans et je suis gérant de la société BBS Location depuis 6 ans que j’ai créé, c’est une entreprise familiale avec mes parents et ma copine. »

Pourquoi as-tu choisi de faire du rallye ?

« Mes débuts en rallye remontent à 2014 avec une saxo challenge. Je roulais pour le plaisir comme toujours , j’ai roulé 3 ans avec cette voiture et fait 19 rallyes. J’ai commencé à louer des autos (saxo N2s) et fait l’acquisition de la Clio R3 en 2016, j’ai fait 4 rallyes d’affilé avec, dont le Var avec de belles places. Puis la location a commencé à fonctionner, aujourd’hui nous avons 7 autos à louer et donc j’ai de moins en moins de temps pour rouler.

« La passion du rallye m’est venue de mon père qui roulait à l’époque, puis je suis toujours allé voir des rallyes et surtout le rallye de l’Ecureuil et du Picodon. Pour moi c’était un rêve de gosse de pouvoir un jour faire ces deux rallyes et pourquoi pas de briller. »

Tu as débuté ta saison ce week-end au rallye de l’Ecureuil. Pourquoi débuter par cette épreuve et quel était ton objectif au départ ?

« Cette saison, nous sommes vraiment occupés pour les locations et je n’ai pas pu rouler avant. J’ai profité du rallye de l’Ecureuil car c’est le rallye de la « maison » et donc plus facile en logistique et j’ai la chance d’avoir une super équipe qui s’est occupée de mes clients car nous avions 3 autos à côté de la mienne.

Mon objectif de départ était simplement de prendre du plaisir comme toujours, en 2018 nous avions fait 3e au scratch. Mais je savais qu’avec les R5 et les pilotes qu’il y avait, cela allait être compliqué mais ce qui m’intéressait surtout c’était mes propres chronos et pour moi on a fait le job, on a passé un cap de plus, prouvé que l’auto marchait et surtout la ramener entière car elle est louée ce week-end donc on avait pas le droit à l’erreur ! »

D’emblée, tu joues une place dans le top 5 au scratch au milieu des R5. A l’arrivée, tu termines au 4e rang, remportant largement la classe R3. Difficile de faire mieux non ?

« Je sais par expérience qu’il faut attaquer de suite sur un rallye comme celui-là pour essayer de faire sa place de suite. Nous y sommes arrivés en prenant un plaisir fou, puis ensuite on a lutté pour finir 4e, je pense que cette année, nous avons poussé la Clio dans des derniers retranchements et dans la limite du possible et du raisonnable, surtout face à des R5 qui sont vraiment des auto de fou ! J’ai pu le constater au Picodon 2018 avec la Skoda !

Quelles sont les caractéristiques de ta voiture ?

« Ma Clio, à la surprise générale est une ACCESS avec juste quelque pièces de la Max ! 230cv avec l’échappement, la boite à air et la pedal box de la R3 max mais rien de plus. J’ai roulé avec des pneus Michelin qui ont fonctionné à merveille !

Quel est ton programme à venir maintenant ?

« Le programme et indéterminé car une longue série de locations et prévue mes je compte bien rouler au rallye de Picodon et peut être pourquoi pas de nouveau avec la Skoda. »

Et pour finir, si tu avais un budget conséquent pour rouler en France, quelle auto et quel programme choisirais-tu ?

« Si j’avais le budget conséquent, il y aurait plein de programmes et plein d’autos qui me feraient rêver. Mais une saison de championnat de France avec une Skoda R5 pour l’expérience et une progression. Sinon une saison de coupe de France avec une 306 maxi pour la passion et le plaisir. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Rémy dit :

    Jolie photo

  2. Lo Joanòt dit :

    Rallye sport : pourquoi pas de temps en temps une fiche technique sur un modèle d’ auto et ses évolutions ? ( clio williams, clio ragnotti , clio r3, clio r3 max ……..etc ). Suis-je le seul à ne pas connaître les évolutions de ces modèles que l’ on voit depuis des décennies ? Pedal box, ques aco ? J’ ai 68 ans, je connaisais mieux les groupes 1, 2, 3, 4, cela fait un peu vieux c..
    Merci