La perf’ du week-end : Jonathan Boueri



En cette fin septembre, de très nombreux candidats auraient mérité la “perf’ du week-end”, mais il fallait bien trancher et notre choix se porte sur Jonathan Boueri, sixième au scratch au rallye du Pays de Fayence.

Photo par Richard Gioanni

Au volant de son originale Renault 11 F214, ce jeune pilote des Alpes-Maritimes a bataillé pendant deux jours dans le groupe F2000, avec une féroce opposition face à la BMW 318 Compact de Luc Pistachi. Deuxième avant la dernière spéciale, Jonathan, associé à Maxim Martini, a finalement arraché la victoire pour 1s7, se classant à la sixième place au scratch derrière 4 R5 et 1 WRC.

Suite à ce joli résultat au rallye du Pays de Fayence, nous avons donc voulu en savoir plus sur le parcours de Jonathan depuis ses débuts en rallye, mais également sur ce week-end.

Peux-tu te présenter et nous parler un peu de tes débuts en rallye ?

“Bonjour à tous , je m’appelle John ; j’ai 29 ans , j’habite à la Brigue dans l’arrière pays Niçois , je suis Taxi. J’ai débuté en Rallye 1 mois après mes 16 ans en copilote au Rallye de Vence aux cotés de Cerboni Patrick dans sa sublime Simca Proto.

Signe du destin ou pas, mon premier « vrai » Rallye en copilote étais dans une R11 Turbo avec mon ami Scandola Stéphane.”

Pourquoi as-tu choisi de faire du rallye ?

“Comme beaucoup d’entre nous je pense, l’envie du rallye m’est venue par mon entourage, mon père en faisait, mais le rallye fait également partie intégrante de la Vallée de la Roya. J’ai baigné dedans étant petit.”

Quel était ton objectif au départ de ce rallye du Pays de Fayence ?

“Mon objectif était clairement de me faire plaisir comme au départ de chaque course, et en tant que compétiteur, d’essayer de faire du mieux possible dans ma catégorie.”

A l’issue de la première journée, tu pointes en tête du F2000 avec 11s de marge sur Luc Pistachi. Quel était ton sentiment à ce moment-là et raconte nous ce fameux 4e temps dans l’ES6 ?

“J’étais content ! J’ai démarré le rallye avec un nouveau système de freinage que j’ai du régler au fil des premières spéciales, j’ai réussi à me lâcher un peu, et au deuxième tour, ça a payé !

Ce 4ème temps au milieu des R5 était super !!! On est parti dans cette spéciale sans grip, sur des oeufs, j’ai réussi à trouver un bon rythme malgré tout, et j’ai dit a mon copilote « si on garde ce rythme ça paiera.”

Après une fantastique lutte, tu termines au 6e rang scratch et gagne le F2000 pour 1s7. Difficile d’être plus satisfait non ?

“Très satisfait oui, si on m’avait dit ça au début du Rallye j’aurais signé de suite au vue du plateau ! La lutte à été superbe oui, on a été à tour de rôle en tête du F2000 et être au départ de la dernière spéciale de 4 km avec 4 dixièmes de retard, c’est pas mal d’adrénaline ! Il a fallu attaquer fort jusqu’au dernier mètre !!!

Cette victoire est aussi signe de revanche pour moi après mon abandon à 800m de l’arrivée au Rallye de l’Escarène où nous étions 3ème au scratch et premier de groupe devant Pistachi.”

Parle-nous un peu de ta Renault 11 et de ses caractéristiques principales. Pourquoi as-tu fait ce choix original ?

“Ma Renault 11…une voiture archaïque mais que du bonheur !

Moteur F7R 258cv , boite séquentielle STDSA, amortisseurs Ohlins 2 voies, trains de Clio Groupe A.
J’ai débuté en rallye en faisant des locations, c’est cool mais ça coûte cher. Je cherchais une voiture à acheter , un F2000 pour m’amuser avec les copains , puis un beau jour mon meilleur ami Niels Chebil (que vous connaissez bien) m’as trouvé cette R11. J’étais moyennement chaud au début d’acheter une voiture qui a 30 ans, mais aujourd’hui je ne regrette rien, même si elle est parfois capricieuse 🙂

Quel est ton programme à venir maintenant ?

“Peut-être le Rallye du Haut-Pays Niçois en Novembre. Mon prochain rallye de sûr, sera le BALAGNE en Corse.

D’ailleurs pour ce qui ne sont pas au courant, j’ai organisé avec mes amis Niels Chebil et Nico Shifano un challenge « LES F2000 EN BALAGNE » dans le but de rassembler le plus de F2000 et se faire plaisir. Une page Facebook à été créé où il y à toutes les infos sur le projet !!! N’hésitez pas à nous écrire , plus on est de fou; plus on rit !!!”

Et pour finir, si tu avais un budget conséquent pour rouler en France, quelle auto et quel programme choisirais-tu ?

“Si j’avais le budget, je roulerais certainement avec une R5 pour essayer et voir mon niveau face aux cadors de la catégorie.

Je me dirigerais vers le championnat de France certainement, rouler dans plusieurs régions différentes dans des gros rallyes ne peu être que bénéfique niveau expérience.

Mais je vous garantie une chose, j’achèterais un camion entier de pneus Michelin et je continuerais de me régaler au volant de ma R11 (haaahaaaa)”




S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lou Marouzé
Lou Marouzé
2 années il y a

La perf’ du week-end viendrait largement à Lucile Cypriano…

gillesprod
2 années il y a

une bonne nouvelle hâte de le voir débarquer au rallye de balagne
et le f2000 vous avez compris venez nombreux qu’on se régale au bord des spéciales 🙂