Le top 10 des articles les plus consultés sur RS en 2018



En cette fin d’année, nous vous offrons un top 10 particulier, regroupant les articles les plus consultés par nos lecteurs. 

Pour ce classement, nous avons préféré omettre les articles de direct, mais aussi les listes des engagés, pour ne garder que de « l’actualité brute ».

1- Loeb : « C’est un truc un peu con » (WRC – Corse)

Sans aucun doute la plus grosse surprise de ce top 10. Dans cet article, le français revient sur sa sortie de route précoce lors du Tour de Corse, quatrième manche du calendrier WRC.

2- Un riverain bloque la spéciale avec sa voiture (Allemagne) (WRC)

Comme pour tout rallye, des événements imprévisibles peuvent survenir, et c’est le cas de ce rallye d’Allemagne où un riverain tente d’interrompre une spéciale !

3- Meeke : « Le feeling était excellent » (WRC – Portugal)

A peine remis d’une sortie dans les arbres au Portugal, son dernier rallye avec Citroën, Kris Meeke surprend dans ses premières déclarations. 

4- La C3 R5 de Bonato à l’amende (WRC-2 – Corse)

Pour sa première course en WRC-2, la C3 R5 a commis un impair avec une crémaillère de direction trop légère de 44,4 grammes, engendrant une amende de 10 000 €.

5- Ogier : « C’était une décision de l’équipe » (WRC – Suède)

Cette « manoeuvre » suédoise restera comme celle la plus controversée de l’année. Après avoir volontairement pointé en retard de 25 minutes, Sébastien Ogier arrache quatre points dans la Power Stage alors qu’Elfyn Evans lui cède la 10e place.

6- Vidéo accrochage Meeke/Tänak (WRC – Suède)

Une image peu commune entre deux WRC, Ott Tänak accrochant par l’arrière Kris Meeke en tentant de le dépasser entre deux murs de neige ! Evidemment, cette vidéo a été l’une des plus vues de cette saison 2018.

7- Loeb : Hyundai une occasion en or (WRC)

Une signature surprise pour nouveau défi à l’âge de 44 ans. Deux mois après sa victoire en Catalogne, le pilote alsacien accapare l’actualité au coeur d’un hiver terne.

8- Loeb : « Maintenant je n’ai plus rien » (WRC)

En conférence de presse finale du rallye d’Espagne, Sébastien Loeb précise qu’il ne possède plus aucun programme après l’arrêt net de celui de Peugeot en WRX.

9- Citroën se sépare de Meeke (WRC)

Quatre jours après la fin du rallye du Portugal, Citroën annonce avec fracas l’éviction de Kris Meeke pour le reste de la saison.

10- Un Seb’ après l’autre, Citroën ne dit pas non (WRC)

Suite à la signature de Sébastien Ogier fin septembre, Pierre Budar, directeur de Citroën Racing, se lâche et espère aligner les deux champions du monde français en 2019.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    des faits et/déclarations concernant 3 pilotes, Meeke et les 2 Seb, font 80% du classement..
    et rien sur les Toy/Skoda qui sont à la fois sur d’excellents résultats pilotes et constructeur…
    effectivement, top particulier et… surprenant…

  2. Valentin dit :

    Encore une fois. Ya du loeb de partout.
    C lui le patron.
    Vivement 2019 avec nos papy !

  3. michel rostagni dit :

    Bonne année à toute l’équipe de Rallye sport et à tous les fans de rallyes.