Les reconnaissances ont débuté



Ce lundi, le Monte-Carlo est officiellement lancé avec le début des reconnaissances et un joli programme de trois spéciales à reconnaître.

Partants de Monaco ce matin, les concurrents vont rouler dans l’arrière-pays niçois avec les chronos de « La Bollène-Vésubie – Peïra-Cava » et « La Cabanette – Col de Braus », bien connus de tous.

Dans l’après-midi, et après un trajet de près de 3h vers les Alpes-de-Haute-Provence, les reconnaissances seront autorisées de 13h à 19h dans le chrono de Malijai – Puimichel, spéciale d’ouverture de cette ouverture programmée à 20h38 jeudi soir.

Pour rappel, deux passages maximum sont autorisés pour chaque concurrent dans chaque épreuve spéciale.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

The wait is over and it’s time to get back to work! 📝 3 days full of recce ahead of us! ••• #rallymontecarlo #wrc #HMSGOfficial #GIGA #Topauto #Silveston

Une publication partagée par Martin Järveoja (@martinjarveoja) le





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lionel dit :

    Bonjour à tous. Une nouvelle année qui commence…
    J’espère voire du grand spectacle samedi sur les spéciales.
    Bonne chance à tous les équipages.

  2. kdemonceaux dit :

    Ca serait vraiment bien que RS ou des gens sur place nous fassent un point météo jeudi matin ! Histoire de connaitre le décor de cette manche d’ouverture du WRC 2020!

  3. Phipiel dit :

    Ca y est, c’est la rentrée des classes, je commençais à ne plus tenir en place.
    Allez, il faut déjà un beau Monte-Carlo bien imprévisible pour avoir du spectacle et que le reste suive.
    Les cartes étant un peu redistribuées cette année, les premières spéciales vont être intéressantes à suivre.
    Garder un œil sur la catégorie R5 qui a de sacrés numéros également.

  4. fabien dit :

    C’est cool de les savoir en reco, ça sent bon la rentrée des classes.
    J’ai hâte d’être ce jeudi soir … et je ne dois pas être le seul.

  5. Sylvain dit :

    Faites nous ça bien! 🙂