Maintenir le leadership ! (Sébastien Chardonnet)




Avec deux rallyes restants, la saison du Citroën Top Driver entame un virage décisif ! France puis Pays de Galles pour conclure, autant dire que...

inal des jeunes espoirs du championnat du Monde WRC 3 promet d’être disputé. Auteurs d’une victoire incontestable en Allemagne qui leur a permis de reprendre la tête du championnat, Sébastien Chardonnet & Thibault de La Haye ont bel et bien la ferme intention de ne plus la quitter.

Auteurs d’une victoire et de trois podiums, le duo Français est en lutte avec le duo CRONIN/CLARKE. Séparés de seulement quatre points, les protagonistes se sont quelque peu détachés des autres concurrents… mais la route restera encore longue jusqu’à l’attribution du titre et la finale de Novembre au Pays de Galles. A quelques jours du départ du Rallye de France – Alsace nous avons souhaité en savoir d’avantage sur les prétentions de l’équipage:

Sébastien, comment abordes-tu ce rendez-vous à domicile, qui plus est en tant que membre de l’Equipe de France Rallye ?
« A domicile, à domicile… je ne suis pas Alsacien moi (rires). Notre position actuelle est bien entendu satisfaisante mais guère confortable. Keith CRONIN est un concurrent redoutable. Jusqu’à présent il a montré une fiabilité exemplaire, associé à une sacrée pointe de vitesse. Il sait ramener de gros points quand il le faut, comme en Allemagne. Cette dernière victoire est très importante pour nous, elle confirme notre pointe de vitesse et notre régularité. Ce n’est pas parce que nous sommes en France que nous n’allons pas aborder ce Rallye à domicile de la même manière que tous les autres courses, notre objectif et de repartir d’ici avec une avance plus confortable au championnat en vue de la finale. Mais pour cela, nous nous attendons à une grosse bagarre… »

Il y a un an, vous preniez le départ au volant de la Citroën DS3 WRC, une expérience concluante qui se soldait par un formidable Top 10. Pas trop frustrant de se retrouver avec la DS3 R3 ?
« Ce serait mentir de dire qu’il n’y a pas, ne serait-ce qu’une pointe d’amertume, c’est certain. Car prendre le départ d’un rallye comme celui-là dans une telle auto, c’est tout simplement magique, on en redemande encore et encore. L’expérience 2012 fut sous toutes les couleurs très positive et grâce à ce résultat elle m’a permis de me mettre en avant dans une WRC aux yeux des grands constructeurs du championnat. Notre calendrier nous avait permis de le faire. Cette saison est différente, nous participons à un championnat avec une réelle opportunité pour les vainqueurs de mettre un pied chez Citroën Racing pour l’avenir. Le rallye de France figure dans le calendrier du Citroën Top Driver, partant de là, la question ne se posait même pas ! »

Sébastien, Thibault, lors de cette épreuve, grâce au soutien de la Fédération Française, vous allez arborer les couleurs de l’Equipe de France des Rallyes, une fierté ?
« Oui bien entendu ! Il y a deux ans, en 2011, nous abordions ce rallye en Twingo R1, en lutte pour la victoire du championnat de France Junior. A ce moment là, Pierre CAMPANA était le représentant de l’Equipe de France Rallye et ça nous laissait déjà très rêveurs. Bien des étapes ont été franchies pour nous depuis. Après avoir porté l’année dernière les couleurs du collectif Equipe de France Rallye, Thibault et moi même avons été intégré cette année en Equipe de France. Nous avons eu d’excellents stages de préparations avec un encadrement efficace, à l’écoute de nos besoins. Nous tenons à ce titre à remercier la FFSA ainsi que l’ensemble de nos partenaires qui une fois de plus nous permettent de continuer cette belle aventure… »

Communiqué de presse en PDF





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *