Manque de chance, mais belle progression pour Eric Brunson !




Eric, comment s’est passé ce deuxième rallye avec la Ford ? –C’était encore un rallye d’apprentissage de la Fiesta WRC. La voiture a un énorme...

́norme potentiel, nous en avons eu la confirmation ce week-end. Mais les réglages châssis de la 1ère étape n’étaient pas bons, ce qui nous a causé pas mal de soucis de stabilité au freinage et de tenue de route. Nous avons corrigé le tir lors de la seconde étape avec le podium en vue mais malheureusement notre élan a été coupé dans l’ES9 par une crevaison avec changement de roue, puis par une obstruction de la route par une voiture bloquée dans un gué, puis pour parfaire le tout par un abandon sur casse mécanique dans l’ES12.

– Un rallye du Touquet sur le sec, peu habituel ?
-C’est exceptionnel de voir les routes du Touquet aussi sèches !

– Préférez- vous cette épreuve sur le sec ?
– Sincèrement je n’ai pas du tout apprécié les chemins de cailloux, ce sont de véritables « casse bagnoles ». J’invite les organisateurs à en réduire les kilomètres pour l’édition 2015. Après que ce soit sec ou humide, je n’ai pas de préférences.

– Comment avez-vous trouvé le tracé ?
– J’ai trouvé le tracé moins beau que les années précédentes, avec beaucoup trop de chemins de cailloux défoncés, et le système de boucles dans les spéciales connaît ses limites. Quand on suit un concurrent dans ces chemins défoncés, les cailloux sont projetés sur la voiture suiveuse, avec risque de casser le pare-brise, et abîmer les voitures…

– La chance n’était pas avec vous ce week-end ?
– C’est le moins que l’on puisse dire ! Mais une course ne fait pas l’autre, donc vivement la prochaine.

Communiqué de presse en PDF





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. arandm3 14 dit :

    C’est clair quand tu vois la caméra embarquer de Brunson les cailloux défoncent les voitures !!!!https://www.youtube.com/watch?v=8YA0_oop0Ts