Mathieu Maurage termine par le Var




Comme les autres rallyes asphalte du Trophée Citroën 2012, Mathieu Maurage et son copilote Anderson Levratti, connaissent le Rallye du Var pour y avoir participé...

dernier. « Nous savons que c’est un rallye technique, assez piégeux et très long. Il faudra rester concentré jusqu’au bout. On avait pris beaucoup de plaisir l’an dernier avec Anderson malgré la spécificité de ce terrain. On y retrouvera des routes étroites assez abrasives, avec quelques portions bosselées et humides en sous-bois, et bordées de petites pierres prêtes à nous déchirer les pneus ! Une fois encore, les reconnaissances seront importantes ! »

Après quelques épreuves sur terre, l’équipage de l’ASA Montélimar retrouve sa surface de prédilection, l’asphalte. « Nous devrons d’abord reprendre confiance après une moitié de saison très mitigée. Il faudra tout faire pour bien finir ce rallye et rapporter des points qui feront du bien au moral, même si nous n’avons plus grand chose à jouer au Championnat. Cependant nous sommes parfaitement prêts physiquement et moralement pour en découdre ! »

La Citroën DS3 du Lycée de Saint-Vallier sera préparée aux petits soins par toute l’équipe. « Ce sera la dernière course de cette promo et je me dois de les remercier de la meilleure des façons« .

Le jeune pilote montilien prendra le départ vendredi peu avant 14 heures au volant de la DS3 R3 qui portera le numéro 42. Trois jours de course avec douze épreuves spéciales pour un total 240 kilomètres chronométrés attendent le jeune équipage drôm’ardèchois. L’arrivée de cette épreuve, la dernière de la saison pour Mathieu, est prévue dimanche vers midi.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *