Mobis s’affiche chez Hyundai




Mobis devient le partenaire principal de la deuxième équipe Hyundai qui se nomme désormais le Hyundai Mobis World Rally Team.

eam.

Présent au rallye Monte Carlo pour effectuer les reconnaissances, Hayden Paddon sera au départ du rallye de Suède (12-15 fév) et défendra les couleurs de cette deuxième équipe pour ses débuts officiels.

Le néo-zélandais qui prendra part aux douze rallyes à venir cette saison, sera accompagné sur au moins quatre rallyes par Kevin Abbring, dont le rôle principal reste néanmoins le développement de la nouvelle voiture qui fera ses débuts en cours de saison.

Malgré deux équipes différentes, Hyundai Motorsport va gérer toutes les voitures simultanément à partir de la même base opérationnelle polyvalente dans le parc d’assistance, avec la même équipe d’ingénieurs et de mécaniciens.

Michel Nandan s’est d’ailleurs exprimé : « Nous sommes heureux de nommer Hyundai Mobis comme principal partenaire pour notre deuxième équipe. La nouvelle équipe sera représentée par Hayden Paddon et évoluera en parallèle du team principal Hyundai pour le reste de la saison 2015. Nous sommes également ravis de donner à notre pilote d’essai Kevin la chance de participer à quelques épreuves du WRC cette année. Il représentera également l’équipe Hyundai Mobis World Rally Team. Nous prévoyons actuellement pour Kevin, un programme de quatre rallyes en 2015 sur une quatrième voiture dont le calendrier précis reste cependant à définir. »

Mobis3





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. cordovado dit :

    en espérant revoir bouffier

  2. iceman dit :

    DEUX éléments TRES importants que certains semblent (volontairement ?) oublier :
    Le team Hyundai Motorsport a été CREE (de toues pièces) dans le courant de l’année 2013 : il a donc été prêt dans un temps record (il fallait tout mettre en place : structure, organisation, bâtiments, recherche, développement, essais, recrutement : pilotes, ingénieurs, mécanos, etc..)
    L’actuelle i20 WRC a été élaborée par l’usine en Corée puis seulement « améliorée » par l’équipe « Motorsport ». Or la nouvelle i20 WRC (qui fera son apparition en 2015) sera elle réalisée par l’équipe « Mortorsport » (bien en place et renforcée). La base sera donc bien meilleure et les résultats (vu les moyens ) suivront forcément.
    Alors pour un cavalier seul de V.W.(à partir de 2017), RIEN n’est fait …

    • Denis dit :

      C’est vrai Iceman, mes propos peuvent prêter à de l’impatience alors que l’équipe Hyundai est très très jeune en effet !
      Nous devrions être plus indulgents mais, le WRC c’est le plus haut niveau et, je crains que la période actuelle pour les pilotes Hyndai qui devront patienter avant de réceptionner le nouveau bolide soit longue…
      Les très bons pilotes que sont Neuville et Sordo vont devoir batailler comme ils le pourront et s’armer de patience car pendant ce temps là, VW va engranger et seront sur « une autre planète ».
      Le temps à ce niveau est précieux et il ne se rattrape que difficilement.
      Cela dit si pour Hyundai 2015 sera une année de transition, après une année d’apprentissage en 2014, peut-être que 2016 verra leurs efforts récompensés ?
      Je regrette simplement ou crains plutôt de voir une hégémonie VW cette saison et ce serait dommage pour le sport, pour la discipline.
      Plus il y a de compétitivité, du suspens, de surprises, de sport donc, plus le rallye mondial y gagne car il n’y a rien de plus lassant de voir gagner toujours les mêmes (pilotes ou marques).

      • iceman dit :

        Bonjour Denis,
        C’est vrai que + il y aura de compétiteurs capables de gagner, + le WRC sera intéressant et + la discipline attirera du monde : constructeurs, médias, (télé)spectateurs, …
        Il y a 10 ans, il y avait encore 7 équipes d’usine en WRC ….

  3. Denis dit :

    L’inverse de Citroën ?
    On dirait que Hyundai opère à l’inverse de Citroën actuellement.
    A défaut d’avoir aujourd’hui, une voiture compétitive en WRC, ils préparent l’avenir côté pilotes.
    Citroën a quant à elle, une voiture compétitive actuellement (Loeb l’a démontré) mais n’a pas pour le moment les pilotes qu’il faudrait et, l’avenir avec Lefebvre par exemple semble loin…
    Pendant ce temps, VW qui a parfaitement préparé son affaire à tous niveaux, voitures, pilotes et assistance, va engranger…
    Une ère dominée par le constructeur allemand se profile.
    Comme en son temps il y a eu une ère Peugeot, Lancia, Toyota, Subaru, Citroën, Ford, etc.
    C’est cyclique, l’histoire le démontre.

  4. Bruno dit :

    De la merde. Parlez-moi de Hanninen.

  5. natlin dit :

    l’arrivee d’un gros sponsor permet de faire courir une quatrieme voiture!
    tres content de voir abbring enfin en wrc!

    • Matricon Guillaume dit :

      On peut supposer qu’il sera présent au deutshland, c’est l’un des rallyes du WRC qu’il doit connaitre le plus.