Un nouveau titre avant la finale pour Manu Guigou




De retour de Nouvelle-Calédonie où il a conquis son troisième titre de Champion au volant d’une Clio R3, Manu Guigou sera au départ du Rallye...

la nouvelle Clio R3T Automeca pour la finale du Championnat de France…

Vainqueur scratch du Rallye de Nouvelle-Calédonie, épreuve du calendrier APRC, Manu Guigou se présentait au départ de la dernière manche avec l’obligation d’aller chercher un résultat au Rallye de Poya.

Deuxième du classement avant l’ultime course, Manu devait terminer à l’une des deux premières places et devant Patrick Christian pour conserver les titres détenus depuis deux ans.

Déjà vainqueur du Rallye de Poya l’an passé, Manu Guigou devait pourtant découvrir l’itinéraire : « Le parcours avait été modifié pour cette édition avec des spéciales dans le sens opposé. J’avais donc un réel déficit d’expérience par rapport à d’autres pilotes. »

« Nous avons vraiment bien travaillé lors des essais. La Clio R3 aux couleurs d’Automeca avait parfaitement été préparée par le Team Visa Location Groupe Jeandot. Nous sommes donc partis très vite. J’ai pris énormément de plaisir sur ces spéciales en terre avec un rythme élevé. »

Auteur de tous les meilleurs temps, Manu Guigou et Michel Gaspard offraient le titre Constructeurs à Renault et devenaient Champions de Nouvelle-Calédonie et Champions 2 Roues Motrices pour la troisième année consécutive.

Finale dans le Var

Quelques jours après avoir ajouté cette nouvelle ligne à son palmarès, Manu Guigou sera au départ du Rallye du Var avec la Clio R3T préparée par Automeca et chaussée de pneus Pirelli. Cinquième du Championnat de France des Rallyes avec 86 points, il aura pour objectif de rester le mieux placé des pilotes de tractions.

« C’est un profil de routes que j’apprécie beaucoup. J’ai une bonne expérience des spéciales qui évoluent très peu d’une année sur l’autre. Nous allons aussi profiter d’une bonne séance d’essais avant le rallye. »

Ces essais vont permettre à Manu Guigou d’aligner les kilomètres sur asphalte avec la nouvelle Clio R3T : « L’objectif est toujours le même. Il faut viser le meilleur classement possible. La Clio R3T sera forcément très regardée sur les routes du Rallye du Var. La bataille s’annonce grandiose en Groupe R. J’en ai l’habitude ces dernières saisons après avoir vécu de beaux duels contre Sébastien Ogier, Robert Kubica ou Cédric Robert ! »

Une seconde Clio R3T sera alignée par Automeca pour le jeune Bruno Riberi. À 22 ans, il quitte l’univers des formules de promotion pour rouler avec la nouvelle Renault : « Je suis ses résultats depuis ses débuts. Il a signé quelques belles performances en R2 et en Super 2000. Je suis heureux qu’il fasse confiance à Automeca pour découvrir la Clio R3T. Je le sens avide de profiter de l’expérience de toute l’équipe. Nous allons partager toutes nos informations pour qu’il profite au maximum de ce Rallye du Var. »

Automeca était également présent au Rallye du Mistral cette semaine. Trois voitures étaient engagées pour Cédric Scotto (Clio R3), qui a brillamment gagné la classe R3, Laurent Romi, cinquième des R2, et Jean-Michel Astier, qui fut leader des R2 en début de course.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *