Jordanie 2011 : Pour deux dixièmes



Continuons notre rétrospective des meilleurs moments du WRC avec un retour sur le rallye de Jordanie 2011, épreuve où le vainqueur l’a emporté avec le plus faible écart de l’histoire du WRC : deux dixièmes.

Avant cette quatrième manche du championnat, la saison 2011 promet énormément avec déjà trois vainqueurs différents : Mikko Hirvonen en Suède, Sébastien Loeb au Mexique et Sébastien Ogier au Portugal.

Ce rallye de Jordanie démarre d’une manière bien étrange avec l’annulation de la première étape en raison du retard accumulé par le bateau transportant les camions et tout le matériel des principales écuries. Entre une panne de moteur ayant limité sa vitesse puis une mini-tempête, le bâteau a pointé avec trois jours de retard au port d’Haïfa.

Avec un parcours plus dense, la bataille s’annonce encore plus féroce et dès la première boucle, quatre hommes se détachent nettement. Sur les 72 km du samedi matin, Sébastien Ogier, Petter Solberg, Sébastien Loeb et Jari-Matti Latvala sont regroupés en moins de dix secondes. Leader du championnat et donc ouvreur n°1, Mikko Hirvonen est en souffrance sur la surface sablonneuse de Jordanie et ses espoirs de victoire sont déjà morts (+51s après 3 spéciales).

Dans l’après-midi, Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala se détachent très légèrement alors que Loeb et Solberg sont à une douzaine de secondes. Si pénalisante, cette première position sur la route va freiner certaines ardeurs dans le dernier chrono du jour, celles de Jari-Matti Latvala notamment. Refusant d’ouvrir la route le dimanche, le finlandais lève volontairement le pied dans le chrono de Jordan River (41,45 km), imité par Sébastien Loeb qui s’est même brièvement arrêté dans cette spéciale.

De son côté, Sébastien Ogier a préféré bombarder, signant le scratch en se montrant plus de quatre dixièmes au kilomètre plus rapide que ses adversaires. Loeb est à 18s, Latvala, trop gestionnaire, est puni avec 26s de retard sur la ligne.

Au général, le français s’empare largement de la tête après cette étrange spéciale, mais derrière lui, un trio magique s’est formé entre Sébastien Loeb, Jari-Matti Latvala et Petter Solberg, tous regroupés en seulement quatre secondes mais déjà distancés d’une demi-minute par Sébastien Ogier.

Dimanche pour la dernière journée, l’étape est encore bien conséquente avec 115,26 km au programme et huit spéciales. Ouvreur ce dimanche à cause de sa première place au classement provisoire, Sébastien Ogier est clairement à la peine (5e dans ES13, ES14, 4e dans ES15 et 3e tout de même dans ES16). A la fin de matinée, le français possède toujours une solide avance de 18s9 de Jari-Matti Latvala, encore en bagarre face à Sébastien Loeb (+20.7). Quatrième, Petter Solberg est légèrement décroché (+28.8).

Lors de la dernière boucle, Jari-Matti Latvala hausse nettement le rythme en raflant trois scratchs consécutifs et avec la manière (trois dixièmes au kilomètre en moyenne). Dans l’ES17, le finlandais avoue avoir tout donné : « J’ai senti mon coeur battre très fort parce que deux ou trois fois, on est passé près de grosses pierres. »

Cet après-midi là, Sébastien Ogier est bien mieux qu’en matinée avec notamment deux deuxièmes temps…mais c’est insuffisant pour contrer le finlandais volant, impressionnant ce dimanche. Pour ne pas arranger ses affaires, le français connaît une alerte, freiné par un obstacle en pleine trajectoire qui l’oblige à freiner.

Avant la Power Stage, le pilote Ford a même récupéré la tête pour une demi-seconde face au jeune gapençais. Derrière eux, Sébastien Loeb a totalement disparu de la course à la victoire (+27.9), impuissant face à la folle attaque de Latvala.

Pour Petter Solberg quatrième, le sort est bien pire avec une sortie dans l’ES17 alors que la quatrième place lui était promise, mais le norvégien visait probablement mieux avec un podium bien à sa portée.

Retour à cette Power Stage et cet écart affolant de cinq dixièmes entre Jari-Matti Latvala et Sébastien Ogier. Au premier passage de ce chrono de Baptism Site, Sébastien Loeb avait réalisé le scratch face à Jari-Matti Latvala (+2.2) et Sébastien Ogier (+3.0). S’il veut l’emporter, le gapençais devra cette fois devancer le finlandais pour au moins six dixièmes !

Dans cette Power Stage, l’ordre de départ n’est plus un problème, les positions sur la route étant modifiées spécialement pour l’occasion. Et heureusement pour le jeune français. À armes égales avec Jari-Matti Latvala, Sébastien Ogier arrache le scratch et donne tout pour prouver qu’il était bien le meilleur et le plus malin aussi. Avec un chrono de 5:22.4, le finlandais est ravi de sa prestation et espère que cela sera suffisant : « J’ai attaqué très fort, les pneus sont totalement finis, j’ai roulé à la limite. Je suis très content, vraiment content. Nous verrons comment cela se passera. »

Mais six minutes plus tard, le français franchi la ligne avec sept dixièmes de mieux que son rival grâce à une attaque de tous les instances. Il remporte donc ce rallye écourté de Jordanie pour seulement deux dixièmes.

« C’était une journée incroyable. J’ai beaucoup attaqué aujourd’hui, Jari-Matti a incroyablement piloté, mais ça a marché. Bien que j’aie nettoyé la piste, j’ai gagné. C’est une surprise, l’après-midi a été très dur. » a commenté le français.

Dès le verdict connu, Jari-Matti Latvala s’est précipité vers la DS3 WRC de Sébastien Ogier pour le féliciter malgré le coup de massue qu’il venait de prendre. Le français est alors déjà jonché sur l’avant-gauche de son auto pour brandir ses bras en l’air.

Avec un tel résultat final, le championnat 2011 avait toujours aussi fière allure avec un quatuor composé de Sébastien Loeb, Mikko Hirvonen, Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala regroupé en seulement huits points après quatre épreuves.

Classement Final Rallye de Jordanie 2011

Pos.PiloteVoitureChrono
1OgierCitroën DS3 WRC 
2Latvala Ford Fiesta RS WRC+0.2
3LoebCitroën DS3 WRC+27.7
4HirvonenFord Fiesta RS WRC+2:44.7
5WilsonFord Fiesta RS WRC+5:44.9
6RäikkönenCitroën DS3 WRC+6:14.9
7VillagraFord Fiesta RS WRC+9:18.7
8Al-QassimiFord Fiesta RS WRC+9:43.7

Michelin Motorsport

Power Stage

frimedia





25
Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
jmb17
Invité
jmb17

Jean de Lafontaine parlait déjà du confinement ! (Faisons en sorte d’éviter la mélancolie de l’ours !)
Certain Ours montagnard, Ours à demi léché,
Confiné par le sort dans un bois solitaire,
Nouveau Bellérophon vivait seul et caché :
Il fût devenu fou ; la raison d’ordinaire
N’habite pas longtemps chez les gens séquestrés :
Il est bon de parler, et meilleur de se taire,
Mais tous deux sont mauvais alors qu’ils sont outrés.
Nul animal n’avait affaire
Dans les lieux que l’Ours habitait ;
Si bien que tout Ours qu’il était
Il vint à s’ennuyer de cette triste vie.
Pendant qu’il se livrait à la mélancolie….

Vroum vroum
Invité
Vroum vroum

Quelle misère cette époque. On comprend mieux pourquoi S.Loeb a accumulé les titres. Vraiment triste l’histoire.

riri73
Invité
riri73

Quand j’entends « rallye de Jordanie », je repense à Conrad Rautenbach à contresens sur le routier !! qui percute Loeb, ce qui provoque son abandon. (c’était en 2008 après vérif). Et du coup je repense au cousin de Sordo ( sous réserve que c’était un de ses cousins) qui percute Loeb sur le routier au RAC. (je me rappelle plus trop les conséquences sur la course de Loeb/Elena). Bon, que de la tôle froissée, mais agaçant tout de même.

berlinette
Invité
berlinette

Sur ce rallye, c’est celui qui a respecté l’esprit du sport qui a gagné, tant mieux!

Tonio
Invité
Tonio

Pas très intéressantes les années loeb

Kaizer Sauzée
Invité
Kaizer Sauzée

Imaginez la saison de fous qu’on aurait eu si on avait laissé le jeu se dérouler a la régulière jusqu’à la fin de la saison.
Et les années suivantes auraient eu une autre gueule.

Tonton26
Invité
Tonton26

Et oui ! Mais pour ça il ne fallait que l’alsacien se mette à pleurer…

Juracing#88
Invité
Juracing#88

Tout à fait mais 9 ans d écart c est pas rien,c est juste à prendre en compte je pense

Jean b
Invité
Jean b

Loeb pathétique…. dès qu’il y a de la concurrence on voit la véritable personnalité du bonhomme ! On était plus dans les années C4 avec personne en face, où seulement des bagarres à 2…. heureusement que les années Ogier ont une autre saveur, avec de vrais bagarres. Avec les WRC de dernière génération, on a retrouvé un vrai championnat du monde ! On se rend compte avec ces articles, qu’on à fait tout un cinéma sur Loeb, alors qu’il n’en méritait pas la moitié…. il cultivera toujours le paradoxe d’avoir le palmarès le plus fourni, tout en étant l’un des… Lire la suite »

Juracing#25
Invité
Juracing#25

C est toi qui est minable mon pauvre,il a fait ce que tout le monde faisait,ce coup ci il a perdu dans sa stratégie c est tout…mais tu as raison heureusement qu Ogier est arrivé!et oui tant de titres sans saveur…qu’elle comique jean burne

Juracing#88
Invité
Juracing#88

En attendant avec les types comme toi c est toujours le même raisonnement,c est trop dure de comprendre que le meilleur pilote du moment avec là meilleur voiture,ça fait logiquement carton plein ?comme ogier avec vw….Loeb si il serait Si mauvais que tu le penses,il n aurait en aucun cas le respect de ses adversaires,et ça ça devrait juste te faire un minimum réfléchir,le mec et respecté par tous justement parceque c est un pu….de prédateur derrière le volant Et que personne n’a pu contenir ça supériorité pendant tte ces années…alors oui ogier est venue le titiller avant son départ… Lire la suite »

berlinette
Invité
berlinette

Question motivation, je pense que Loeb devait en avoir pour se battre contre Ogier.Je regrette beaucoup que l’encadrement de Citroen les ait empêchés de se livrer à fond jusqu’à la fin de la saison. Ils étaient capables de se battre et de terminer les rallyes.

jmb17
Invité
jmb17

Au secours ! Au secours ! Je ne suis pas Jean billevesée ! Je vous promets que je n’ai pas changé de pseudo ! Si j’étais celui-là je préférerais me pendre, me défenestrer, avaler de la mort au rats, ou une couleuvre, attraper le corona, me faire piétiner par un éléphant etc…
Heureusement je demeure celui qui considère Seb Loeb comme génial, grand, très adroit rallyman et excellent gymnaste, un sportif accompli ! Vive Seb. T’es d’accord, mon ami Bazire ?

Bazire
Invité
Bazire

Salut Jean Mi , oui je suis d’accord avec toi , ou faut-il signer ?….. Je me souviens a l’époque et j’étais partagé avec moi-même ! j’adore Loeb qui est pour moi un des plus grands sinon le plus grand par son palmarès , son pilotage , son parcours pour y arriver loin des fils de et son humilité puis PAF arrive l’autre Seb plus jeune qui gagne tout avec le volant peugeot et le championnat du monde junior et gagne son premier scratch pour sa première spéciale en WRC !!.. Pour être plus clair j’aime les deux pilotes avec… Lire la suite »

jmb17
Invité
jmb17

Tout comme toi. Mêmes émotions. Bon, y fait beau, j’continue à jardiner A + !

riri73
Invité
riri73

Salut Bazire, comme d’habitude tout pareil, dès qu’il s’agit de ne pas opposer Loeb et Ogier et d’insister sur le fait que c’est une chance d’avoir les deux.

riri73
Invité
riri73

Et salutations à jmb, qui était à l’origine du post.

jmb17
Invité
jmb17

Salut riri, ça fait plaisir d’avoir quelques nouvelles en cette période confinée.

Bazire
Invité
Bazire

Salut riri et mes meilleurs confinements a tous les deux et aux habitués de ce forum …
Et un spéciale a Sylvio dont l’absence m’inquiète un peu …..

riri73
Invité
riri73

Je fais attention autant que possible, en restant confiné, à ne pas trop devenir un con fini.

Bazire
Invité
Bazire

Trop fastoche celle-là riri , tu m’avais habitué a du plus subtil …….Je sais C’est Dure mais ton Témou était parfait !……
Mais vu la confiniattitude ambiant tu es tout excusé ……

riri73
Invité
riri73

Mdr, à la relecture, c’est vrai qu’elle est naze !

lolo
Invité
lolo

Enfin un article intéressant, d’une personne qui ne sait pas faite attendrir pas les néons des manèges ! Je dis chapeau bas jean. Et quel plaisir de voir surgir les blaireaux tatoués citrons !

jmb17
Invité
jmb17

Sont-ce les néons des manèges qui t’ont ébloui à ce point ! Tu confonds « savoir » et « être » => verbe pronominal à la forme négative.
Clin d’œil : des blaireaux … il y en a dans des domaines divers et variés

PATRICK PITOIS
Invité
PATRICK PITOIS

Pathétique c’est le mot qui convient en lisant votre commentaire Jean b!.Un peu de respect pour un pilote qui a été 9 fois champion du monde!.Vous avez oublié je pense les bagarres intenses avec Solberg,Sainz,burns,Märtin,Grönholm,McRae,Latvala etc… ou peut-être que vous vous intéressé au WRC depuis peu….c’est sûrement ça.Il faut faire un reset parfois c’est bon pour la mémoire.