Perry bien préparé pour le Portugal




Pilote officiel Opel Motorsport en championnat de France cette année, Jean-René Perry disputera également le JWRC à bord d’une DS3 R3 Max de l’équipe belge My Racing.

>
A 22 ans, le pilote vosgien bénéficie de l’aide précieuse de Daniel Elena : « Daniel m’a orienté vers le JWRC pour découvrir rapidement le mondial. Le JWRC est vraiment l’antichambre du WRC avec un titre FIA au bout.

Daniel essaye de m’accompagner au maximum, je l’ai au téléphone tous les jours pour avoir des conseils, notamment au niveau de la réglementation, du travail avec Joshua et de tous les aspects d’un rallye à ce niveau. »

Pour l’instant, son budget lui permet d’être assuré de rouler sur les trois prochaines manches : Portugal, Pologne et Finlande.

Pour ses débuts à ce niveau, Jean-René Perry se montre prudent : « Je n’ai pas d’objectifs précis pour le moment. Aujourd’hui, je suis souvent comparé à Quentin Gilbert mais mon expérience n’a rien à voir avec la sienne. Au niveau de la gestion de course, ce sera plus long et plus cassant, il faudra d’abord rouler avec la tête. J’ai beaucoup travaillé en essais avec My Racing au niveau du setup et de mon pilotage (300 km sur terre avec la DS3).

Sur cette voiture, il y a plein de choses qui changent, comme le turbo et les palettes au volant. Je me suis rapidement senti à l’aise au volant et je me sens vraiment bien sur cette surface. »

Début août, Jean-René Perry disputera le rallye de Finlande, épreuve mythique du championnat : « J’en rêve depuis tout gamin, ce sera complètement atypique. Daniel m’en a parlé, il faudra travailler spécifiquement pour cette épreuve. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *