Du classique pour la Sardaigne



Disputé du 7 au 10 juin prochains pour sa 15e édition, le rallye de Sardaigne reprendra un parcours classique au nord de l’île avec 20 spéciales et 317,32 kilomètres chronométrés.

Après un shakedown disputé comme lors des deux dernières années autour d’Olmedo, l’épreuve débutera par une mise en bouche sur l’autodrome d’Ittiri.

Vendredi, le rallye se recentrera après un détour à l’est de l’ile en 2017. La spéciale de Castelsardo fera son retour après un an d’absence tout comme Monte Baranta qui avait été disputée en sens inverse en 2015.

Samedi, au delà des diverses modifications dans les spéciales mythiques sardes de Monte Lerno, Loelle et Monti Di Ala, le principal changement résidera dans un second passage par Ittiri et son stadium.

Dimanche enfin, le programme reste identique aux deux dernières années avec la double boucle de Cala Flumini et L’Argentieria disputée en guise de Power Stage sur le bord de mer.

Programme du rallye

Jeudi 7 Juin 2018 (2 km)
 08h00Shakedown Olmedo3,97 km
ES118h00Ittiri Arena Show2 km
Vendredi 8 Juin 2018 (124,18 km)
ES209h03Tula 122,32 km
ES310h18Castelsardo 114,55 km
ES411h07Tergu – Osilo 114,14 km
ES512h18Monte Baranta 111,08 km
Assistance
ES615h31Tula 222,32 km
ES716h46Castelsardo 214,55 km
ES817h35Tergu – Osilo 214,14 km
ES918h46Monte Baranta 211,08 km
Assistance
Samedi 9 Juin 2018 (149,10 km)
Assistance
ES1007h26Monte Lerno 121,60 km
ES1107h58Monte Di Ala’ 137,30 km
ES1209h08Coiluna – Loelle 114,95 km
Assistance
ES1313h11Ittiri Arena1,40 km
ES1415h08Coiluna – Loelle 214,95 km
ES1515h51Monte Lerno 221,60 km
ES1616h23Monte Di Ala’ 237,30 km
Assistance
Dimanche 10 Juin 2018 (42,04 km)
Assistance
ES1708h30Cala Flumini 114,06 km
ES1809h08Sassari – Argentiera 16,96 km
ES1911h00Cala Flumini 214,06 km
ES2012h18Sassari – Argentiera 2 (Power Stage)6,96 km

Palmarès récent

L’an passé, Hayden Paddon avait parfaitement profité de sa position sur la route pour prendre les commandes du classement général avant de partir à la faute le samedi après midi, laissant Ott Tanak cueillir sa première victoire en WRC.

  • 2017 : Tanak (Ford Fiesta WRC), Latvala, Neuville
  • 2016 : Neuville (I20 WRC), Latvala, Ogier
  • 2015 : Ogier (Polo R WRC), Paddon, Neuville
  • 2014 : Ogier (Polo R WRC), Ostberg, Latvala
  • 2013 : Ogier (Polo R WRC), Neuville, Latvala
  • 2012 : Hirvonen (DS3 WRC), Novikov, Tänak
  • 2011 : Loeb (DS3 WRC), Hirvonen, P.Solberg
  • 2009 : Latvala (Focus WRC), Hirvonen, P.Solberg
  • 2008 : Loeb (C4 WRC)
  • 2007 : Grönholm (Focus WRC)
  • 2006 : Loeb (Xsara WRC)
  • 2005 : Loeb (Xsara WRC)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bin dit :

    À quand un retour au san-remo?

    • Iggy dit :

      Oh oui si seulement!!! C’était le pannard la Toscane + l’asphalte à San Remo c’était une des meilleures manches du championnat
      ça valait le déplacement

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com