Rovanperä : « Un grand défi pour nous »



Battant des records de précocité depuis ses débuts, Kalle Rovanperä aborde logiquement avec prudence son premier rallye en catégorie reine.

Pour préparer ses grands débuts en WRC, le pilote finlandais a déjà à trois reprises rouler dans sa nouvelle monture : en essais Monte-Carlo, en essais Suède mais également à l’Arctic Rally le week-end dernier.

« Le Rallye Monte-Carlo sera un événement spécial pour moi. C’est un grand pas en avant par rapport à une voiture R5, avec beaucoup plus de puissance et d’appuis, mais jusqu’à présent, j’ai trouvé que la Yaris WRC était assez facile à conduire lors des tests.

Pourtant, j’ai beaucoup à apprendre et je pense qu’il faudra quelques rallyes pour vraiment s’adapter à la voiture et comprendre comment tout fonctionne. J’aurai besoin de penser différemment en début de saison, et j’espère avoir la patience pour ça. »

Au Monte-Carlo, le pilote finlandais avait bien débuté sa découverte en 2018 (11e), avant d’être bien plus brouillon la saison dernière. Alors engagé par Skoda Motorsport, ce dernier avait terminé au 18e rang après une sortie de route dès le premier chrono ! Par la suite, Kalle s’est bien repris en alignant les meilleurs temps en R5.

« Je pense que le Monte-Carlo n’est pas l’endroit le plus facile pour commencer avec une nouvelle voiture et une nouvelle équipe. Le temps change tout le temps et vous ne pouvez pas toujours avoir le bon choix de pneus pour les conditions. Ce sera un grand défi pour nous, mais j’espère que nous pourrons le relever. »

Participations de Kalle Rovanperä au Monte-Carlo

  • 2019 : 18e, 2e WRC-2 Pro (Skoda Fabia R5)
  • 2018 : 11e, 2e RC2 (Skoda Fabia R5)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Fab dit :

    Que Rovanpera à 19ans soit déjà taillé pour la Finlande je le comprends. Ou sur un autre rallye Terre avec des conditions uniformes.
    Par contre, qu’il soit taillé pour le MC en découvrant le WRC, rallye aux conditions changeantes permanentes, et ceci plusieurs fois dans une même spéciale. J’en doute. Mais si c’est le cas, ce sera très fort.

  2. jean francois dit :

    Il aurait pu dire
    j espère que nous pourrons suivre les ca
    dors.
    Mais ça ne se dit pas
    je plaisante bien sûr
    je pense que ce pilote est taillé pour cette epreuve.
    Et la je ne plaisante pas.

  3. seb73 dit :

    il finit dans les 5
    je le sens bien

  4. SSLO dit :

    Triste et Désolant :
    Le wrc ne mérite plus d être regarder , c est que du rallye terre, plutôt pierres, ou pire des pistes inqualifiables (turquie) ça n est pas représentatif de ce qu on attend du rallye,à la grande époque années 80, c était terre et goudron c est la dessus que les autos ont été construites et prévues pour rouler , ou est le plaisir de détruire des voitures comme en turquie , et il devrait y avoir une parité terre-goudron , il faudrait changer nos vieux (grigous) de décideurs plus portés sur le tout pognon ,et privilégier le SPORT , dehors les vieux birbes !

    • Yenamar dit :

      D’accord, mais dans les années 80 il y avait aussi beaucoup de terre, certes le Portugal et le San Rémo étaient mixtes mais il y avait plus de terre que d’asphalte sur ces épreuves sans compter l’Acropole, le Rac, la nouvelle Zélande, le safari et le Côte d’Ivoire, les 1000 lacs qui étaient que de le terre et j’en oublie.
      Au début des années 80 il y avait que le Corse qui était 100% asphalte, le Monté je le compte pas trop atypique…
      Le Deutschland et le Catalogne ne sont arrivés que plus tard…
      Dans l’histoire des rallyes, il y a toujours eu plus de terre que de goudron du moins en championnat du monde.

      • Seb73 dit :

        Loeb avait gagner une spéciale de plus de 100 kms sur un rallye d’Afrique, fin des années 90
        Je me souviens plus trop….

        • Bouchon dit :

          A part le safari rallye je vois pas….. mais je doute qu’il y ait participé

          • Bouchon dit :

            Autant pour moi safari rallye en 2002 engagement de Seb Loeb.
            Pour moi il avait été arrêté plus tôt avant qu’il arrive en WRC !!!!
            Je ne suis pas parfait !!!!

          • Seb73 dit :

            Trouvé!!!
            Samedi 13 juillet 2002
            Es 5 de 73 kms gagné en 37 minutes,10 secondes devant le grand sainz
            Loeb finira 5 au général

            Mc rae empochera sa 25 eme victoire

            Petite précision :la plus longue es faisait 106 kms