Stéphane Lefebvre de la partie à Monza



Alors qu’il a disputé une petite cinquantaine de kilomètres cette saison, Stéphane Lefebvre veut finir son année en beauté en participant au Monza Rally, dernière épreuve du championnat du monde des rallyes.

A cette occasion, le français retrouvera le volant d’une Citroën C3 R5, une voiture qu’il connaît bien pour l’avoir en partie développée. A sa droite, Stéphane retrouvera Thomas Dubois, son copilote de l’an passé alors que la C3 sera gérée par l’équipe italienne Dmax Racing.

La dernière épreuve de championnat du monde du pilote nordiste remonte désormais au rallye d’Allemagne la saison dernière.

« C’est un opération qui s’est fait en quelques jours seulement. Ce n’était pas encore fait la semaine dernière. J’ai de bonnes relations avec Max Beltrami, les responsable de chez Dmax Racing, et à force de parler de Monza, on a trouvé des solutions ensemble pour s’engager. Nous nous sommes engagés au soir de la clôture des inscriptions.

J’ai déjà roulé avec eux au Terre des Causses en 2016 avec la C4 WRC.

Pour Dmax, ce rallye est quasiment à domicile (le team est basé à Milan) et ils ont une bonne expérience du rallye, donc c’est un bon point. La voiture sera toute neuve et l’équipe sera soutenue par Citroën Racing, c’est là aussi encore un bon point. »

En fin de semaine, Stéphane va débuter réellement la préparation de cette épreuve particulière, proposant à la fois des spéciales « circuit » et d’autres plus traditionnelles.

« A partir de jeudi, je vais me mettre vraiment dans la préparation de cette épreuve avec 4 jours de boulot. Je ne veux pas gâcher cette opportunité à cause d’un manque de préparation par exemple. Même si je n’ai pas vraiment d’objectif, je reste un compétiteur, mais c’est difficile de connaître mon niveau avant le départ. J’espère évidemment être dans le coup et montrer que je ne suis pas à oublier.

Cela reste difficile de se projeter sur cette épreuve, il faut voir comment ce sera autour du complexe du circuit. Je compare ça au RallyCricuit au Castellet que j’ai découvert l’an passé. Ce sera intéressant à suivre.

Côté course, comme j’ai pu le voir au RallyCircuit, il est difficile de trouver des points de repère sur circuit. Les routes sont tellement larges qu’il faut ajouter des repères visuelles par rapport à une spéciale normale. »




S’abonner
Notifier de
guest
27 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
saxonic
saxonic
1 mois il y a

hâte de revoir le père lefébvre, qu’ on a peu vite oublié cette année.
il a des airs de valentino rossi sur cette photo, si il pouvait tutoyer son palmarès, ce serait pas mal

Iggy
Iggy
1 mois il y a

Pas easy d’être d’entrée de jeu dans le rythme des autres, car peu roulé…
Mais il sera présent et j’espère que ce pilote attachant fera un beau résultat, il le mérite