Sur le podium au rallye Lyon-Charbonnières (Mathieu Maurage)




Le jeune pilote montilien qui découvrait cette épreuve n’a pas été gâté par la météo. Toute la course s’est déroulée sous la pluie, mais Mathieu...

Anderson Levratti ont réussi à éviter tous les pièges des routes de la région Lyonnaise.

«Les deux premières spéciales se passent plutôt bien dans l’ensemble. Nous avons fait un choix de réglages assez osé mais qui s’avère bien fonctionner. Seul petit bémol, une note que j’interprète beaucoup trop tard et c’est le tout droit à une intersection dans l’ES2. Une erreur qui nous pénalise de 20 secondes environ». La deuxième et dernière boucle de la première journée se passe très bien : «Nous remontons le temps perdu pour finir la journée en troisième position à 9 dixièmes de la seconde place».

La boucle de samedi matin sera beaucoup plus dure pour l’équipage Drôm’Ardèchois. «Nous restons sur la base des réglages de la veille, mais les spéciales sont assez différentes et plus techniques, la voiture est beaucoup trop dure dans ces conditions». Après avoir perdu du temps dans la première spéciale, le jeune pilote adopte un gros rythme dans les deux suivantes. «J’ai pris des risques pour rester au contact de mes concurrents directs». Lors de l’assistance Mathieu demande des modifications importantes à l’équipe du Lycée de Saint Vallier. «Ils changent les ressorts de suspension, les réglages d’amortisseur, les pneus et purgent le circuit de freinage en 30 minutes. Bravo à eux encore

Avec ces nouveaux réglages, le licencié de l’ASA Montélimar, actuellement quatrième à 2’7 a bien l’intention de remonter au classement. «Nous améliorons très nettement nos temps dans la première mais aux trois quarts de la spéciale nous perdons les freins arrières. Nous sommes obligés de faire une purge pour pouvoir continuer. Tout est fait dans les temps et nous finissons cette boucle en troisième position avec seulement 3 secondes d’avance». Tout va se jouer dans la dernière spéciale.

Après une dernière assistance faite par les élèves mécaniciens, Mathieu Maurage et Anderson Levratti partent à l’assaut de l’ultime chrono. «Nous mettons sept secondes à notre concurrent direct pour finir la première manche du Citroen Racing Trophy sur le podium».

«Merci aux équipes du Lycée de Saint Vallier, de Pirelli et de Citroën Racing qui nous ont bien aidé dans ces conditions difficiles, sans oublier tous mes partenaires et tous ceux qui nous soutiennent et nous encouragent, grâce à qui nous avons pu obtenir ce joli résultat».
Rendez-vous dans moins de trois semaines au Rallye du Limousin : «N’hésitez pas à profiter des nombreux jours fériés pour aller voir une belle manche du championnat de France des Rallyes et la deuxième du CRT».

Communiqué en PDF





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *