Classement Général Final Dakar 2017



Retrouvez le classement général final du Dakar 2017 mis à jour après la dernière étape, Rio Cuarto – Buenos Aires.

Pas de surprise sur cette dernière étape avec le sacre attendu de Stéphane Peterhansel, véritable légende du Dakar qui ajoute un 13e succès à son énorme palmarès. Derrière le pilote haut-saônois, Sébastien Loeb doit se contenter de la deuxième place, suivi par Cyril Despres pour former un incroyable triplé pour Peugeot Sport.

Derrière les trois voitures françaises, Toyota limite les dégâts en quatrième et cinquième position. Engagé sur une 3008 DKR privée, Romain Dumas termine pour la première fois dans le top 10. On notera également la victoire de Christian Lavieille, premier pilote en Production.

Classement Général Final 

Pos.NomMarqueTempsécartPénalité
1PETERHANSEL (FRA)
COTTRET (FRA)
PEUGEOT28:49:30
2LOEB (FRA)
ELENA (MCO)
PEUGEOT28:54:4300:05:13
3DESPRES (FRA)
CASTERA (FRA)
PEUGEOT29:22:5800:33:28
4ROMA (ESP)
HARO BRAVO (ESP)
TOYOTA30:06:1301:16:43
5DE VILLIERS (ZAF)
VON ZITZEWITZ (DEU)
TOYOTA30:39:1801:49:48
6TERRANOVA (ARG)
SCHULZ (DEU)
MINI30:42:0101:52:31
7PRZYGONSKI (POL)
COLSOUL (BEL)
MINI33:04:1704:14:47
8DUMAS (FRA)
GUEHENNEC (FRA)
PEUGEOT33:13:3104:24:01
9RAUTENBACH (ZWE)
HOWIE (ZAF)
TOYOTA33:29:4304:40:13
10ABU-ISSA (QAT)
PANSERI (FRA)
MINI33:43:0004:53:30
11PROKOP (CZE)
MINOR (AUT)
FORD33:48:2104:58:5101:00:00
12FUCHS (PER)
MUSSANO (ARG)
HRX34:43:5005:54:2001:00:00
13HIRVONEN (FIN)
PERIN (FRA)
MINI34:45:3005:56:00
14VAN LOON (NLD)
ROSEGAAR (NLD)
TOYOTA34:54:5606:05:26
15SCHOTT (DEU)
FIUZA (PRT)
MINI36:14:0207:24:32
16GUTIERREZ FLEIG (BOL)
RUBI (ESP)
TOYOTA36:22:4507:33:15
17BERNARD (FRA)
VIGNEAU (FRA)
BUGGY36:27:0407:37:34
18BARROS (BRA)
CAPOANI (ITA)
MINI37:03:1708:13:4700:02:00
19YACOPINI (ARG)
MERLO (ARG)
TOYOTA37:17:2108:27:51
20BULACIA (BOL)
BUSTOS (ARG)
FORD38:07:3509:18:0501:00:00
21JUKNEVICIUS (LTU)
VAICIULIS (LTU)
TOYOTA39:01:1210:11:42
22ARDUSSO (ARG)
SCICOLONE (ARG)
RENAULT39:18:5710:29:27
23LAVIEILLE (FRA)
GARCIN (FRA)
TOYOTA39:49:0910:59:39
24MIURA (JPN)
LICHTLEUCHTER (FRA)
TOYOTA41:31:5012:42:20
25PEREDO (BOL)
ARRIETA (ARG)
TOYOTA42:02:1313:12:43
26WILLEMS (NLD)
VAN PELT (NLD)
TOYOTA43:45:2514:55:5501:51:57
27AL RAJHI (SAU)
GOTTSCHALK (DEU)
MINI43:54:0415:04:3412:20:00
28VALLEJO (CHL)
BARONIO (PER)
TOYOTA45:06:4516:17:15
29BEREZOVSKIY (KAZ)
NIKIZHEV (KAZ)
TOYOTA45:08:5716:19:27
30FOJ (ESP)
SANTAMARIA (ARG)
TOYOTA46:11:1617:21:46
31DE LORENZO (ITA)
DE LORENZO (ITA)
TOYOTA49:58:4021:09:1001:00:00
32FERRAND MALATESTA (PER)
FERRAND DEL BUSTO (PER)
TOYOTA50:56:4622:07:16
33SILVA (ARG)
LAFUENTE (URY)
MERCEDES51:21:4922:32:1905:00:00
34ZHITAO (CHN)
ZHAO (CHN)
TOYOTA54:03:5525:14:2503:00:00
35ESTEVE (ESP)
VILLALOBOS (ESP)
MITSUBISHI57:54:3629:05:0611:00:00
36BLANGINO (ARG)
GAGLIARDI (ARG)
RAPIDO59:52:2431:02:5412:00:00
37SHIKHOTAROV (RUS)
UPERENKO (LVA)
TOYOTA62:05:5333:16:2314:03:00
38ZAPAG (PRY)
ZAPAG (PRY)
TOYOTA65:55:0037:05:3015:37:00
39MALDONADO (ARG)
SCHOLZ VERGNOLLE (ARG)
MERCEDES66:03:5337:14:2306:33:00
40REINA (ARG)
PELAYO (ARG)
TOYOTA68:45:1639:55:4605:00:00
41ROCA MERCADO (BOL)
DAZA JIMENEZ (BOL)
TOYOTA68:47:2439:57:5412:00:00
42TASSI (ITA)
CATARSI (ITA)
BRUFOLA CASOTTO (ITA)
FORD68:57:3540:08:0511:00:00
43CORONEL (NLD)SUZUKI73:51:5145:02:2119:20:00
44GUTIERREZ HERRERO (ESP)
LOPEZ CHAVES (ESP)
MITSUBISHI76:17:3547:28:0518:03:00
45STARIKOVICH (CYP)
HESKES (NLD)
DESERT WARRIOR79:43:2950:53:5915:27:00
46TARTARIN (FRA)
DUPLE (FRA)
LAND-ROVER80:54:2352:04:5318:24:00
47CROIZON (FRA)
DUPLE (FRA)
BMW81:33:5652:44:2619:06:00
48AMOR (ARG)
AMOR (ARG)
TOYOTA84:40:5055:51:2019:00:00
49PASTEN INFANTE (ARG)
ACOSTA (ARG)
TOYOTA90:45:4861:56:1820:20:00
50CORONEL (NLD)SUZUKI92:34:2863:44:5821:08:00
51VERZELETTI (ITA)
CABINI (ITA)
FIAT106:19:2177:29:5117:00:00
52JATON (ARG)
ROLON (ARG)
ACCIONA ECO POWERED111:21:1882:31:4841:00:00



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Thomas dit :

    Merci à Rallye-Sport pour le suivi de l’épreuve 😉

    D’autres sites(n’est-ce pas Caradisiac)n’en ont rien fait du tout 🙁

    PS: sinon encore une jolie perf de la demoiselle espagnole en catégorie motos, Laia Sanz, qui termine 16ème sur une édition très compliquée pour les deux roues 😉

  2. El Risson dit :

    Les 3/4 des rallyemens que l’on connais sont tres bien placé, aprés ceux du rallye raid je dirais sont a leur place.
    content pour certain dans ce top 12, mais vraiment les écarts sont ouf, j’ai du mal a comprendre d’ailleurs de tel niveaux de performances chronos, m’enfin les résultats sont la c’est que chacun a du bon et que chacun a des lacunes, les meilleurs devant comme a l’habitude des champions…

    Félicitation a Lavieille, une nouvelle fois un volant pour lui serait souhaitable…
    Croizon, a réalisé son rêve, c’est superbe d’avoir pu construire un tel buggy pour lui, il a fini en plus!!!! Bravo car ça ne doit pas etre facile tous les jours…
    Jumeaux Coronel ont encore fais de la magie sur les réseaux sociaux…ils ont fini félicitation aux deux, c’était pas gagné vu les vidéos posté les galères étaient de sorties pour eux.

    compliqué de s’exprimer sur les motos quads camions, car je sais pas si on a tous suivis ces catégories…

    Le Dakar est deja fini? mince c’était court 🙂

  3. le grand blond à la godasse de plomb dit :

    Dans le cadre de mes ex-activités professionnelles, j’ai personnellement connu les 4 premiers de ce raid.
    Félicitations à eux et tous les autres, et en particulier les motards.
    et maintenant, place au RALLYE.

  4. Nancéien dit :

    Rallye Sport à vraiment assuré sur le suivi du Dakar. Vraiment dommage d’avoir complètement oublié l’Africa Race en revanche !

  5. patrick dit :

    BRAVO MESSIEURS mais ce n’est pas le Dakar d’avant et sa leve un peu de sa superbe.organisateur plus dans le coup.mauvais endroit a la mauvaise saison,mais le paunion fait tout DOMMAGE

  6. p106 dit :

    merci tout plein a mr Vaucard pour ce 3008 dkr impressionnant en chassis et suspensions

  7. marcustheking dit :

    Merci RS.

  8. marcustheking dit :

    D’accord RS alors ici certains peuvent mentir et vomir sur certains pilotes et quand on veut dire qu’une de ces personnes à plusieurs pseudo et les révéler aux autres forumeurs on ne peut pas…. j’en prend note!

  9. marcustheking dit :

    Merci! Car je voulais juste dire que walter c’est enriche

  10. Denis dit :

    Bilan Dakar 2017 !
    Le rallye-raid le plus difficile au monde vient de se terminer mais, quel est son avenir ?
    Bien placée dans le calendrier, en attendant le véritable début de saison sportive automobile, l’épreuve est en effet discutable quant à son choix de destination.
    Cette édition a été particulièrement marquée par les modifications et annulations d’étapes au point d’être énormément raccourcie et ne représentant plus que 3000 km de spéciales en 10 jours sur 9000 km environ.
    Le phénomène météo El Niño, qui engendre orages, pluie, froid, grêle et montée des eaux est à prendre en compte. La physionomie même de la course en a été chamboulée.
    Le concept, le nom « Dakar » ne devrait-il pas changer de territoire ?

    Sportivement, comme on a pu le découvrir au travers de l’interview de Xavier Panseri notamment, la nouvelle réglementation souhaitée par l’ASO a sensiblement changé la donne en ce qui concerne la navigation.
    Le travail des copilotes n’en est que plus déterminant.
    Ceci pour rendre plus précise, la validation des contrôles de passage (Way Point).
    Nul doute que cette nouvelle réglementation sera discutée.
    Il sera intéressant de connaître l’avis des copilotes, une fois l’arrivée franchie.
    Les équipes de pointe disposent de « mapman » pour leur faciliter la tâche. Mais pour les autres ?
    N’y a-t-il pas là une différence qui soit préjudiciable au sport ?

    Sinon le Dakar à présent en Amérique latine ressemble de plus en plus au WRC avec un parcours monotrace au détriment de pistes différentes laissant la part belle à l’orientation.
    Ceci explique peut-être pourquoi certains anciens concurrents se tournent vers l’Africa Race pour retrouver ce qui fait l’essence même du rallye-raid ?
    Cf. http://www.africarace-live.com/fr/
    Je pense à des pilotes comme Patrick Sireyjol, Pascal Thomasse, Dominique Housieaux, Guillaume Gomez, Thierry Magnaldi par exemple.
    Il serait intéressant de recueillir leur avis.

    La victoire ne pouvait pas échapper à l’armée Peugeot vu les moyens mis : 4 autos, 4 équipages de pointe, 88 personnes, 29 véhicules au total dont 4 camping-car… Une répétition au Maroc en octobre, une assistance rapide assurée par un « client » (Dumas), Etc.
    A défaut de pouvoir compter sur Sainz à nouveau fautif, le constructeur français a pu s’appuyer sur les performances de Loeb et Peterhansel qui se sont livrés à un beau duel. Duel auquel Despres a pu se mêler, résultat d’une belle progression personnelle.
    Les Toyota, malgré une préparation optimale n’ont pu suivre le rythme imposé par les 3008 DKR et leur leader Al-Attiyah est vite parti à la faute. Roma et De Villiers ont dû se contenter des accessits.
    Enfin les Mini, menées par le trio constitué de Hirvonen, Al-Rhaji et Terranova ont montré clairement leurs limites dues à une conception ancienne et rendant 15 km/h en vitesse pure face aux Lionnes.
    Il est à rappeler que ces dernières sont en 2 Roues Motrices et, malgré une difficulté de parcours accrue (?) annoncée par Etienne Lavigne, c’est encore ce type de véhicule qui convient le mieux pour gagner un Dakar tel qu’il est devenu aujourd’hui : très roulant. Trop « WRC » selon moi.

    Enfin, il est à noter qu’en 2009, année de l’arrivée du rallye-raid sur ce continent, il y avait 501 véhicules au départ contre 347 cette année…
    BRAVO et MERCI à RALLYE-SPORT pour cette couverture médiatique de qualité !
    Comme quoi, même avec une toute petite équipe, on peut réaliser de belles choses.
    A l’année prochaine ?