De l’espoir pour Evans



Evincé de l'équipe première de M-Sport, Elfyn Evans pourrait de même rouler en championnat du monde sur quelques épreuves l'an prochain, notamment sur l'asphalte.

Dans un entretien accordé à Autosport, Malcolm Wilson a déclaré : « Nous travaillons pour garder Elfyn avec nous. Il semble que ça va prendre plusieurs semaines mais nous voulons vraiment l’avoir dans une voiture. Je ne peux pas encore parler d’un quelconque programme mais il est possible que nous puissions changer les pilotes de l’équipe principale et il pourrait en faire parti sur quelques rallyes. Par exemple, dans la seconde moitié de la saison, il y quatre rallyes sur l’asphalte et Elfyn roule vraiment bien sur cette surface. »

Le pilote gallois pourrait également rebondir en WRC-2 pour démontrer le niveau de compétitivité de la nouvelle Ford Fiesta R5.

Cette année, Evans a terminé à la septième place du championnat au milieu des pilotes Hyundai signant un podium en Argentine et surtout une superbe deuxième place au Tour de Corse.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. losse dit :

    Domage pour ce jeune qui a fait de gros progrès depuis deux ans !

  2. puyol67 dit :

    En fonction des performances de Camilli, notamment au Monte Carlo si celui-ci est plus ou moins « sec », il serait malin pour M-sport d’aligner Evans en lieu et place d’Ostberg ou du français sur l’asphalte pour glaner quelques points au championnat constructeurs, car aucun des deux nommés ne sont des « spécialistes » déclarés de l’asphalte (voir les déclarations des deux pilotes sur la saison 2015, même si pour Ostberg ce n’est pas une surprise au contraire de Camilli vu ses résultats cette saison). Mais j’espère revoir Evans au moins en WRC-2, ce serait un bel ambassadeur pour la nouvelle Fiesta, surtout face à l’armada de Skoda qui se prépare !