ES1- Ogier imprime son rythme (France)



Sébastien Ogier signe le premier scratch du rallye et s’empare de la tête de l’épreuve.

ogiercorse
di 30 Septembre 2016)

PROFIL (par Vincent Dubert)

La première spéciale de ce Tour de Corse débute par une partie assez vallonnée sur une route moyennement large assez rythmée. Après un croisement en épingle, nous récupérons une route plus sinueuse et plus étroite jusqu’au Col du Granadello où une descente très bosselée nous attend. Nous changeons une nouvelle fois de route pour traverser le village de Bisano sur une route large, propre et rapide avant d’attaquer la dernière partie sur une route très étroite jusqu’à l’arrivée avec beaucoup de changements de grip.

À SAVOIR

Le rallye commence véritablement avec ce premier secteur chronométré de plus de 49 kilomètres qu’il faudra parcourir à deux reprises aujourd’hui. Quatre spéciales sont au programme du jour pour un total de 157,68 kilomètres.

Notez bien qu’aucune assistance n’est programmée lors de cette première étape.

En tant que leader du championnat, Sébastien Ogier ouvre la route. Suivent dans l’ordre, Andreas Mikkelsen, Hayden Paddon, Thierry Neuville et Jari-Matti Latvala. Kris Meeke s’élance quant à lui en 9ème position sur la route. Les pilotes prennent le départ toutes les 2 minutes.

Ce matin, les spéciales sont sèches, le ciel est dégagé et la température culmine à 11 degrés.

Une information concernant le choix des pneus, toutes les WRC chaussées en Michelin sont parties avec cinq pneus durs (Michelin Pilot Sport H5).

FAITS MARQUANTS

Les premiers temps intermédiaires s’affichent, et pour le moment, seul Thierry Neuville et Kris Meeke font jeu égal avec Sébastien Ogier.

À l’arrivée, Sébastien Ogier signe le premier scratch du rallye et s’empare de la tête de l’épreuve. Deuxième à 4 secondes, Kris Meeke avoue avoir fait une petite erreur dans une épingle qui lui a couté quelques secondes.

Derrière les deux hommes de tête, Sordo et Neuville limitent la casse en pointant à moins de 10 secondes du leader.

Hors du top5, les écarts sont déjà faits.

En WRC-2, Elfyn Evans frappe le premier en reléguant Jan Kopecky à plus de 17 secondes. Côté français, Yoann Bonato limite les dégâts à 23 secondes alors que Loubet et Gilbert sont déjà à plus d’une minute.

Au volant de la Hyundai I20 R5, Kevin Abbring se hisse sur le podium à moins d’une seconde de la Fabia R5 de Kopecky.

Belle entrée en matière pour le champion de France en titre, Sylvain Michel, qui signe le même temps que Teemu Sunninen beaucoup plus expérimenté.

En JWRC, Laurent Pellier s’empare de la tête en signant le premier scratch pour 13 secondes face à Terry Folb. Yohan Rossel complète le podium à 15 secondes. Derrière Tempestini, Martel et Dubert sont aussi dans le bon wagon ! Cinq français composent le top 6 provisoire.

REACTIONS DES PILOTES

Ogier« C’était une longue spéciale, j’ai mis du temps à me mettre dans le rythme. »
Mikkelsen« Je n’ai pas un bon feeling avec mes freins. »
Paddon« On a fait du bon travail pendant les reconnaissances. »
Neuville« J’ai essayé de rester sur la bonne ligne, c’est correct. »
Latvala« Ce n’est pas terrible, mais je sais que je peux aller plus vite. »
Sordo« C’est un bon temps si on compare par rapport au shakedown. »
Tanak« C’est impossible comme ça, on va essayer de survivre. »
Meeke« J’ai fait une erreur dans une épingle comme au Monte Carlo. »
Camilli« Je voulais juste finir la spéciale. »
Evans« C’était une bonne spéciale. »
Gilbert« On a fait un gros tête à queue, la confiance n’est pas là. »
Loubet« C’était une bonne première spéciale. »
Bonato« C’était un peu court (rires). »
Bouffier« Une spéciale difficile, où c’était difficile de trouver le rythme. »
Sarrazin« La balance n’est pas bonne, on va apprendre la voiture. »
Folb« On a fait quelques erreurs, mais on peut aller plus vite. »

PROCHAINE SPÉCIALE : ES2 – Plage du Liamone – Sarrola-Carcopino 1 (29,12 km) à partir de 11h06

Classement ES1 / Classement après ES1 (49,72 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kaizer Sauzée dit :

    À noter qu’il n’y a pas de « grosse casse » pour cette 1ère ES.
    Les ingés et mécanos ont du blinder la fiabilité et les équipages doivent jouer sur la longueur.
    Les bonnes conditions météo aident ausi.

    • Dominique dit :

      Il n’y a visiblement pas eu de grosses attaques, beaucoup plus à perdre qu’à y gagner sur une si longue première spéciale.
      Ce qui m’étonne, c’est la perte de temps de Latvala et Mikkelsen en seconde partie de spéciale alors que Sordo et Meeke ont fait jeu égal avec Ogier.

  2. Kit car dit :

    Jordan berfa pb???

  3. Kivala dit :

    Sarrazin, Suarez et Maurin qui se tiennent en 3/10èmes après 50 km : gag !

  4. riri73 dit :

    Question si quelqu’un peut m’éclairer = sur le programme officiel du TDC, pour la journée de vendredi, y’a une zone de regroupement et de changement de pneus, à la fin de la première boucle. (après ES1 et ES2, avant ES3 et ES4).

    Ma question = Les pilotes ont ils le droit de toucher à leurs pneus entre la ES1 et la ES2 (monter la ou les 2 roues de secours, permuter avant arrière) où bien est ce interdit?

    • Altitube dit :

      Normalement, que quelqu’un me corrige si je me trompe, les pilotes sont autorisés à modifier les réglages et changer des pneus sur les liaisons tant qu’ils respectent le timing et qu’ils n’utilisent que des pièces qu’ils ont embarqués en quittant l’assistance le matin

    • Kaiser Sauzee dit :

      Oui, mais il faut qu’ils le fassent seuls avec uniquement ce qui se trouve dans l’auto et sans aucune aide extérieure.

      • riri73 dit :

        Merci à Altitude et Kaiser Sauzee. Ils ne sont donc pas obligés de faire 80 bornes avec les mêmes pneus, au même emplacement et ils peuvent avoir embarqué 2 roues supplémentaires et composer avec ça.. (80 km, ça commence à faire beaucoup sur tarmac).

        • Kaizer Sauzée dit :

          Oui, sauf qu’ils sont tous partis avec 5 pneus durs, ils ne les changeront donc pas.
          80 bornes pour des durs çà devrait aller.

          • riri73 dit :

            Oui, les durs ont dû tenir dans le ES2, aucun pilote à l’arrivée n’a encore déclaré que ses gommes étaient flinguées.

  5. natlin dit :

    3 ieme temps d’abbring en r5, c’est bien

  6. natlin dit :

    evans meme pas 1 au kil sur ogier, c’est enorme!
    bonato bien parti, 5 derriere kopecki, c’est bien

  7. choco73 dit :

    Le temps d’Evans est énorme! A peine moins d’1 sec au kilomètre de la tête avec une r5!

  8. pli74 dit :

    Derrière SO, un trio en 4s, suivi d’un quatuor en 5s, et après le trou avec les futurs bons pilotes à venir

  9. sylvio1er dit :

    je ne vois aucun français dans le top 5 , Les LOEB et OGIER n’ont pas de remplaçants pourtant quand ils ont demarrer leurs carrieres il etaient dans le top 5 ou dans les premiers

    • Coudcouilles dit :

      Bah déjà ya Ogier, dans le TOP 5, ça fait un français.
      De plus ya que Camilli derrière, mais c’est incomparable, quand Ogier et Loeb sont arrivé en WRC, ils avaient tellement plus d’expérience… Pis Ogier, il en a cassé quelques unes au début hein!

    • ae18 dit :

      bin oui les autres français ne courent pas dans la meme categorie et oui seb n est pas prés d etre remplacé !de toute maniére il n en a pas besoin..

  10. Gaëtan dit :

    Tout dépendra de la gestion du quota de pneus et des freins (même si les températures sont peu élevées). A ce petit jeu, on sait qui est le plus fort généralement…
    Ceci dit, la prochaine ES est terrible et risque d’être meurtrière, là on ne peut pas mettre une roue dans l’herbe sous peine de sortie éliminatoire.
    Hormis ces risques de sortie, le rallye devrait se jouer demain dans celle de 53 kms surtout que la pluie est annoncée l’après-midi.

  11. natlin dit :

    evans 18 sec a kopecki, ca part tres fort, l’an dernier evans menait le rallye

  12. Sylvain dit :

    Aide technique, j’ai l’impression que mon antivirus me bloque le site wrc.com pour les splits… on les trouve ailleurs?

    Merci.

  13. pli74 dit :

    Sympa les chronos de la première, mais la journée va être longue sans assistance, va falloir bien gérer les pneus jusqu’à la 4eme

  14. natlin dit :

    duel ogier meeke est parti, les hyundai sont la, meme paddon fait un beau temps, ca promet

  15. meunier dit :

    Bre en 6eme super Mr Matton ne l oubliez pas pour la c3

  16. didjji dit :

    ogier commence très fort certain sont déjà loin ! mais Meeke a seulement 4s avec un tête a queue !!
    si tous le monde reste sur la route y va avoir une méga baston!!!!

  17. Poisson dit :

    Meeke gros temps si il a fait un tête à queue !!!!

  18. giovani dit :

    je vois pas ce que la chance vient faire dans le fait de faire un tete a queu! lol

  19. Loric2a dit :

    Je suis dans la spéciale, meeke tête à queue dans une épingle. Au moins 10 secondes de perdu je pense.

  20. chris dit :

    y_a_t il des split dans ces EC du tour de corse ?