Luyanuk en a profité (Iles Canaries)



ES13- Valleseco (15,45 km) à partir de 15h43 (Samedi 12 Mars 2016)

LukyanukCanaries2016

FAITS MARQUANTS

Longtemps troisième, Alexey Lukyanuk a su profiter de la sortie de Mads Ostberg puis d’une erreur de pneus de Kejtanowicz pour s’imposer sur cette première épreuve de la saison. Déjà très performant au rallye du Valais l’an passé, le pilote russe confirme ses progrès sur asphalte et se présente comme le principal rival du polonais.

Hors du coup en début de rallye, Luis Monzon a peu à peu trouvé ses marques en Citroën DS3 R5 et signe un huitième podium aux Canaries ! L’expérimenté pilote espagnol devance son compatriote Jonathan Perez et le le polonais Chuchale qui débute parfaitement en ERC2 et avec sa nouvelle équipe « Subaru Poland Rally Team ». Autre succès polonais en ERC3 avec Łukasz Habaj et sa Peugeot 208 R2.

Finalement septième, Robert Consani a accumulé les problèmes sur ce rallye, il termine à plus de sept minutes du vainqueur (dont 3 minutes de pénalité).

REACTIONS DES PILOTES

Puskadi« Je suis très content, je remercie l’équipe. Nous avons fait un tête-à-queue, deux virages avant l’arrivée et nous avons du faire marche arrière. De toute façon, c’était un beau rallye avec une nouvelle voiture, c’est un bon résultat. »
Chuchala« C’était un super rallye pour nous et l’équipe, nous avons fait du super boulot. »
Monzon« Peut-être que nous aurions eu besoin de plus d’essais avant le rallye. La voiture est différente de notre précédente Mini. Mais je suis très content du résultat, la DS3 R5 est une bonne voiture. »
Lukyanuk« C’est incroyable, je suis très fier de mon équipe, je ne m’attendais pa à ça. C’est incroyable. Kajto a fait une grosse erreur aujourd’hui, nous avons aussi fait des erreurs et nous devons apprendre de ça. C’est une sensation incroyable. Nous avons beaucoup appris, ce n’est pas ma surface favorite, mais maintenant nous pouvons être compétitifs, pas seulement sur la terre. »
Kajetanowicz« Nous sommes très contents, c’était un bon rallye pour nous. Ce matin, nous avons eu des problèmes avec les pneus, mais c’est le rallye, vous ne pouvez pas gagner à chaque fois. Je félicite Alexey, il a piloté de façon très intelligente. »
Habaj« Pour nous, c’était une bonne expérience, en Pologne nous n’avons pas un si haut niveau de grip. Je remecie mon équipe et nos supporters. »
Consani« C’est un désastre, je n’ai plus de freins. J’ai essayé de réparer le problème, mais toute la pression des freins est à l’arrière. »

Classement ES13 / Classement Après ES13 (15,45 km)






Classement spéciale
ChronoEcart
1 Lukyanuk Alexey / Arnautov Alexey
Ford Fiesta R5
10:02.8
2 Kajetanowicz K. / Baran Jarosław
Ford Fiesta R5
10:03.200:00.4
3 Monzón Luis / Deniz J.
Citroën DS3 R5
10:12.700:09.9
4 Pérez Jonathan / Lopez Alejandro
Ford Fiesta R5
10:17.300:14.5
5 Della Casa F. / Pozzi Domenico
Citroën DS3 R5
10:17.400:14.6
6 Ares Iván / González Mario
Ford Fiesta R5
10:22.100:19.3
7 Tlusťák A. / Kučera L.
Škoda Fabia R5
10:30.400:27.6
8 Botka Dávid / Szeles Péter
Citroën DS3 R5
10:31.900:29.1
9 Chuchała W. / Dymurski Daniel
Subaru Impreza STI
10:33.100:30.3
10 Cima Francisco / Sosa Daniel
Renault Clio R3T
10:36.500:33.7
11 Ranga Péter / Bán Viktor
Mitsubishi Lancer Evo IX
10:37.900:35.1
12 Kasperczyk T. / Syty Damian
Ford Fiesta R5
10:38.400:35.6
13 Pernía S. / García J.
Renault Clio R3T
10:40.300:37.5
14 Consani Robert / Vilmot Maxime
Peugeot 208 T16
10:42.300:39.5
15 Scattolon G. / Zanini Paolo
Mitsubishi Lancer Evo X
10:44.000:41.2
16 Puskádi János / Godor Barna
Škoda Fabia R5
10:44.700:41.9
17 Habaj Łukasz / Woś Piotr
Peugeot 208 R2
10:48.100:45.3
18 Falcón Julián / Pereira Israel
Honda Civic Type R3
10:48.300:45.5
19 Marrero Angel / Marrero Victor
Honda Civic Type R3
10:50.300:47.5
20 Zawada Aleks / Dachowski G.
Opel Adam R2
10:50.400:47.6
21 Alonso J. / Monasterolo J.
Mitsubishi Lancer Evo IX
10:51.200:48.4
22 Kołtun J. / Pleskot I.
Ford Fiesta R5
10:51.700:48.9
23 Vallín Esteban / Odriozola Borja
Opel Adam R2
10:53.700:50.9
24 Érdi Tibor jr. / Patkö Gergély
Mitsubishi Lancer Evo X
10:56.300:53.5
25 Delgado Victor / Correa Laura
Peugeot 208 R2
10:56.700:53.9
26 Paniceres Angel / Alvarez Javier
Opel Adam R2
10:57.000:54.2
27 Padilla Carlos / Blondeel Frank
Mitsubishi Lancer Evo IX
10:59.100:56.3
28 Gryc Tomasz / Kuśnierz M.
Peugeot 208 R2
10:59.900:57.1
29 Bessenyey Z. / Berendi Dávid
Renault Clio R3T
11:01.100:58.3
- Bostanci Murat / Vatansever Onur
Ford Fiesta R2T
11:01.100:58.3
31 Santana Néstor / Rivero David
Peugeot 208 R2
11:01.400:58.6
32 Pieniążek Ł. / Mazur P.
Opel Adam R2
11:05.001:02.2
33 Antunes Gil / Correia Diogo
Renault Clio R3T
11:05.401:02.6
34 Climent Nelson / Climent Ayose
Peugeot 208 R2
11:07.101:04.3
35 Santiago G. / Del Buono Paola
Citroën Saxo VTS
11:07.501:04.7
36 Méndez Iván / García Mahy
Citroën C2 R2 Max
11:07.801:05.0
37 Humar Aleks / Rus Florjan
Peugeot 208 R2
11:08.801:06.0
38 Parés Mariano / Rosell Enric
Mitsubishi Lancer Evo X
11:09.501:06.7
39 Blach Roberto / Murado J.
Peugeot 208 R2
11:09.901:07.1
40 Mora J. / Pérez Adrián
Ford Fiesta R2T
11:10.001:07.2
41 Correia João / Barreto Ricardo
Renault Clio R3T
11:24.801:22.0
42 Várkonyi S. / Csányi Botond
Peugeot 208 R2
11:35.501:32.7
43 Falcón Emma / Peñate Rogelio
Citroën DS3 R3T
11:37.201:34.4
44 Suárez Pablo / Brito Beatriz
Peugeot 208 R2
11:45.301:42.5
45 Gil Óscar / Chamorro Carlos
Citroën C2 R2 Max
11:57.201:54.4
46 Méndez J. / De La Torre J.
Suzuki Swift Sport
12:24.502:21.7
Classement général
Pos.Ecart
1 Lukyanuk Alexey / Arnautov Alexey
Ford Fiesta R5 

2 Kajetanowicz K. / Baran Jarosław
Ford Fiesta R5 
00:32.7
3 Monzón Luis / Deniz J.
Citroën DS3 R5 
01:51.4
4 Pérez Jonathan / Lopez Alejandro
Ford Fiesta R5 
02:58.5
5 Chuchała W. / Dymurski Daniel
Subaru Impreza STI 
05:57.3
6 Kołtun J. / Pleskot I.
Ford Fiesta R5 
06:17.0
7 Consani Robert / Vilmot Maxime
Peugeot 208 T16 
07:19.6
8 Puskádi János / Godor Barna
Škoda Fabia R5 
08:00.0
9 Pernía S. / García J.
Renault Clio R3T 
08:26.2
10 Kasperczyk T. / Syty Damian
Ford Fiesta R5 
08:37.0
11 Cima Francisco / Sosa Daniel
Renault Clio R3T 
08:37.7
12 Ranga Péter / Bán Viktor
Mitsubishi Lancer Evo IX 
09:35.1
13 Scattolon G. / Zanini Paolo
Mitsubishi Lancer Evo X 
09:39.8
14 Marrero Angel / Marrero Victor
Honda Civic Type R3 
09:40.2
15 Habaj Łukasz / Woś Piotr
Peugeot 208 R2 
09:43.9
16 Falcón Julián / Pereira Israel
Honda Civic Type R3 
10:21.8
17 Mora J. / Pérez Adrián
Ford Fiesta R2T 
10:54.8
18 Alonso J. / Monasterolo J.
Mitsubishi Lancer Evo IX 
11:02.9
19 Delgado Victor / Correa Laura
Peugeot 208 R2 
11:30.3
20 Vallín Esteban / Odriozola Borja
Opel Adam R2 
11:40.9
21 Ares Iván / González Mario
Ford Fiesta R5 
11:48.6
22 Érdi Tibor jr. / Patkö Gergély
Mitsubishi Lancer Evo X 
12:01.9
23 Padilla Carlos / Blondeel Frank
Mitsubishi Lancer Evo IX 
12:19.0
24 Bessenyey Z. / Berendi Dávid
Renault Clio R3T 
12:20.7
25 Paniceres Angel / Alvarez Javier
Opel Adam R2 
12:41.4
26 Gryc Tomasz / Kuśnierz M.
Peugeot 208 R2 
12:48.5
27 Climent Nelson / Climent Ayose
Peugeot 208 R2 
12:52.8
28 Santana Néstor / Rivero David
Peugeot 208 R2 
13:00.0
29 Humar Aleks / Rus Florjan
Peugeot 208 R2 
13:16.8
30 Parés Mariano / Rosell Enric
Mitsubishi Lancer Evo X 
13:35.7
31 Blach Roberto / Murado J.
Peugeot 208 R2 
14:11.6
32 Tlusťák A. / Kučera L.
Škoda Fabia R5 
14:36.5
33 Falcón Emma / Peñate Rogelio
Citroën DS3 R3T 
14:54.9
34 Antunes Gil / Correia Diogo
Renault Clio R3T 
15:50.6
35 Méndez Iván / García Mahy
Citroën C2 R2 Max 
16:36.5
36 Bostanci Murat / Vatansever Onur
Ford Fiesta R2T 
17:25.0
37 Várkonyi S. / Csányi Botond
Peugeot 208 R2 
17:41.7
38 Correia João / Barreto Ricardo
Renault Clio R3T 
19:51.8
39 Della Casa F. / Pozzi Domenico
Citroën DS3 R5 
24:07.6
40 Gil Óscar / Chamorro Carlos
Citroën C2 R2 Max 
28:04.9
41 Botka Dávid / Szeles Péter
Citroën DS3 R5 
29:18.7
42 Suárez Pablo / Brito Beatriz
Peugeot 208 R2 
30:24.3
43 Méndez J. / De La Torre J.
Suzuki Swift Sport 
31:56.1
44 Pieniążek Ł. / Mazur P.
Opel Adam R2 
32:12.8
45 Santiago G. / Del Buono Paola
Citroën Saxo VTS 
45:02.3
46 Zawada Aleks / Dachowski G.
Opel Adam R2 
51:46.8


Par Julien R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Spectator dit :

    Lukyanuk a démontré un sacré potentiel sur une surface qu’il connait encore très peu, c’est avant tout un spécialiste de la terre et de la glisse à (très) haute vitesse, ça va devenir très difficile de le battre!

  2. iceman dit :

    Quel triste niveau que celui de l’ERC, les soit-disant « ténors » sont battus par uen excellent pilote au volant d’une Porsche …!
    Et pan ! Dans les dents de la FIA , qui s’évertuait , encore l’an passé, à brider les R-GT (voir interview F. Delecour) … !
    Un tout grand bravo au VRAI VAINQUEUR : Enrique CRUZ !!!!

  3. natlin dit :

    lukyanuk debute parfaitement l’annee 2016, beaucoup de talent chez ce jeune pilote, contre katjo, ce sera le duel a chaque course, le titre se jouera entre les 2, et un double d’entree pour la fiesta r5 evo, wrc2, erc, un sans faute pour l’instant!

  4. Kivala dit :

    Kajto était le plus performant sur cette épreuve, mais :
    – d’une part en rallye on ne gagne pas toujours quand on est le plus fort (« le meilleur », dirait Ogier);
    – d’autre part je suis un grand fan de Lukyanuk et me réjouis qu’il soit enfin devenu raisonnable et fiable! Je suis donc ravi que ce soit lui qui profite des malheurs de Kajto (et d’Ostberg hier). Sacré duel en perspective cette saison…

  5. michel dit :

    félicitation au pilote Russe.. Un successeur à Novikov ?

  6. mer dit :

    Peut on avoir les classements ERC-2 et ERC-3 ?